Ouest-France: Des airsofteurs arrêtés à Cholet

09
Mar
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

L’airsoft remplit encore une fois les pages faits divers de la presse écrite ! L’histoire a un arrière-gout de déjà vu : Dimanche, Cholet, une usine désaffectée. Des voisins aperçoivent des hommes masqués et armés, la police arrive et tombe nez à nez avec un airsofteur et sa réplique. Cette fois on échappe au pire, aucun coup de feu n’a été tiré, les répliques ont été saisies et les airsofteurs interpellés puis relâchés en attendant d’éventuelles poursuites.

Article de Ouest-France : « Ils jouaient à la guerre : la police dégaine… « 

Dimanche, en fin d’après-midi, un policier de Cholet a eu au bout de son arme un jeune d’une vingtaine d’années et a été à deux doigts de tirer… Les faits se sont déroulés dans une usine textile désaffectée, où les policiers avaient été appelés par des voisins qui venaient d’y voir entrer des hommes masqués et armés.

Six policiers arrivent, entendent des détonations. Ils sortent leur arme et pénètrent dans les lieux. L’un d’eux, en civil et identifié par son brassard, se retrouve nez à nez avec un homme masqué qui, instantanément, le braque avec un pistolet-mitrailleur. Heureusement, les deux protagonistes comprennent vite leur méprise. L’homme masqué est avec sept autres amis, tous majeurs, tous déguisés comme lui, certains portant un brassard du GIGN. Tous sont armés : pistolet mitrailleur, pistolet automatique, carabine… D’exactes répliques chargées… de mini-billes.

Ces armes pour « jouer à la guerre » n’auraient pas dû quitter les terrains réservés à la pratique du paintball. Elles ont été saisies et les jeunes ont été remis en liberté, en attendant l’avis du parquet sur d’éventuelles poursuites.

Merci à Stan pour l’info ! 😉

Tags , ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

79 réactions sur “Ouest-France: Des airsofteurs arrêtés à Cholet”

#1 Répondre à ce commentaire

Kayvin

CHIER DE CHIER !

Mes excuses mais ca…

#2 Répondre à ce commentaire

Shanks

Blazé….comme d’ab.

#3 Répondre à ce commentaire

s0fta!rm@n

C’est partit pour l’interminable série de commentaires… 🙂
On a des précisions sur la team/assoc’ qui s’est fait choper ?

#4 Répondre à ce commentaire

morora69

Ben deja c’est pas mal qu’ils reconnaissne tle « Heureusement, les deux protagonistes comprennent vite leur méprise » et le fait qu’ils soient majeur.

Apres a question du terrain reste une question epineuse qui ne sera surement jamais résolue.

#5 Répondre à ce commentaire

Stan

@s0fta!rm@n: Il n’y a pas d’equipe pour le moment à Cholet, tous les projets d’asso ont fini par avorter.
Je ne connais pas ces gars, ils n’ont pas du faire partie des précédents projets (ou alors ce sont des gars qui ont pas essayé de poursuivre l’aventure), par contre j’ai entendu parler de joueurs « freelance » qui jouent sans autorisation.
Je crois savoir où ils jouaient d’ailleurs, on avait fait quelques parties dans une usine de textile abandonnée avant, c’est surement la même. C’est là qu’on fabriquait les fameux mouchoirs 😀

A noter que le fait divers faisait les gros titres des pancartes de Ouest France et du Courrier de l’Ouest devant les bureaux de tabac.

#6 Répondre à ce commentaire

s0fta!rm@n

J’espère pour eux qu’ils etaient tous équipés en cheap et pas systema vu qu’il y a eu saisie… 😕

#7 Répondre à ce commentaire

baka

avec toute ces connerie la police va pouvoir participer au op sans a avoir a deboursser un sous ^^

#8 Répondre à ce commentaire

AL94

du boulot pour la FFA

#9 Répondre à ce commentaire

Debvi

Et ben ce n’est pas avec ce genre de fait divers qu’on va pouvoir trouver un terrain légal du côté de Cholet. 😡

#10 Répondre à ce commentaire

sazer

« n’auraient pas dû quitter les terrains réservés à la pratique du paintball. »

Parcequ’on fait du paintball maintenant ?

#11 Répondre à ce commentaire

Mr Mojo

Déjà qu’on vit dans un pays qui a plus d’apriori que d’ouverturer d’esprit, respectons au moins de jouer sur des terrains avec autorisation.

#12 Répondre à ce commentaire

GGG

Il y a vraiment un besoin, pour nous, d’être reconnu, de clarifier les texte de loi en relation avec notre passion.

#13 Répondre à ce commentaire

Matt39

Rien à ajouter, comme d’hab’!!
Si ce n’est que les textes sont actuellement assez clair: il suffit de les interpréter de la bonne manière. Répliques interdites sur voie publique, donc légales sur terrains privés (à condition d’avoir l’autorisation du proprio). Rien n’indique que ce n’était pas le cas ici: ils auraient peut être dû apposer des pancartes d’avertissements (c’est en tout cas ce que nous faisons nous dans notre assoc’: convention avec le proprio et balisage du terrain avec panneaux explicatifs).
Bon sang les gars réfléchissez un peu bordel!!!

#14 Répondre à ce commentaire

Jack NUMBER

😥 encore

#15 Répondre à ce commentaire

Black Templar

si le terrain est légal, il est utile de prévenir police et gendarmerie du coin que le samedi (ou le dimanche) des gars jouent. Ca évite ce genre de choses.

#16 Répondre à ce commentaire

Jack NUMBER

En relisant bien, ils ont eu chaud. 🙄
On appréciera la presque neutralité de l’article un poil moralisateur mais avec assez de détails sur les différents points de vue pour ne pas dégrader l’image de l’airsoft (je trouve) ni l’image de la police française.

Merci pour le relais Nico 💡

#17 Répondre à ce commentaire

Nankech

‘tin !

Jsais que c’est tendu de trouver des terrains pour jouer, mais le minimum, c’est quand même de demander au proprio ou d’informer la gendarmerie.

Pitoyable…

#18 Répondre à ce commentaire

michael

putain cest pas possible faux vraiment arreté les conneries 😮 comme ci on etait pas deja assez cataloguer

#19 Répondre à ce commentaire

Lordof'

… Je vient de lire cet article snif, putain c’est beau…

Cela doit être le premier fait divers de ce type quasi maitrisé dans son discours et en plus cela provient d’un journal assez reconnu pour, hum, disons sa « capacité a faire de petits riens des gros article »…

Lisez

Au final les cocos, tous majeurs apparemment (et l’article le note!), en sont quitte pour une grosse frayeur, une grosse contravention et la confiscation de leur matos….

Pas de « loisir paramilitaire » mais le « pour jouer à la guerre » et une association symbolique avec le paintball (car le français moyen connait le paintball) pour aider à comprendre pas à donner d’avis négatif.

PS: vous savez quoi, j’ai comme dans l’idée que le pigiste sous-payé à qui on a remis la tâche de rédiger la dessus est airsofteur…

#20 Répondre à ce commentaire

Petit bonhomme

Il a dut écrire l’article en garde à vue 😀

Si s’était un airsofteur il aurait rajouté que se genre de nouvelle rendait le airsoft encore plus impopulaire

#21 Répondre à ce commentaire

sheeno

moi je dit , merci les gas . avec ça , j alimente mon dossier pour les mairies pour la recherche et les autorisation d acces a certain site . C’est la preuve que si les autoritées ne font rien pour nous , le probleme sera de plus frequant . Moi je vous le dit  » c ‘est politique tout ça , on nous dit pas tout  » 😀

#22 Répondre à ce commentaire

vincent77290

dommage qu’il en sont sorti de l’usine sinon nikel eux ils ne vont pas braquet des macdo comme j’ai deja vu sa!
sinon c’est au moin un bon point ils precisent dans une usine abandoné!

#23 Répondre à ce commentaire

Ninja_En_Short

Ben usine abandonnée ou pas c’est pas vraiment le problème, ça reste propriété privée donc faut l’autorisation.

Par contre « n’auraient pas dû quitter les terrains réservés à la pratique du paintball »… oui mais non en fait.

#24 Répondre à ce commentaire

Rom's_64

rhoo c’est dommage de publier tout sa dans les journaux
en meme temps je pense pas que l’usine leur ai été accordé…
Mais c’est dommage, encore une histoire qui parle mal de l’airsoft… 😡

#25 Répondre à ce commentaire

greg

donnez nous les noms et adresses de ces abrutis, qu on leur envoie a eux ces recommendations parce que pour l instant ca sert a rien ce qu on s echange comme avis, IL FAUT AGIR

#26 Répondre à ce commentaire

la panthere

Slt je faisais partie de toutes les assos de Cholet. tout d’abord je permet pas a certain de traité mes anciens compagnon d’airsoft d’abrutis. pour commencer comme chacun sait Cholet a été élu ville la plus sportive de France en 2008. je pence que la mairie aurai pu faire un geste pour nous pour ce jeune jeu de grandeur nature avant que cela arrive. donc pour moi la faute vient de la mairie de Cholet. cadre de cette usine désaffecter: aucune habitation a moins de 2km, plan d’eau autour, bille bio comme d’hab, alors keski gêne ces en…..er de nous donner ces autorisations

merci a ceux qui pourrons comprendre

#27 Répondre à ce commentaire

SpaceSoviet

Même si une partie non-autorisée est faite d’une bonne façon, ça reste illégal, comme rouler à 170 par temps clair, sec et seul sur l’autoroute…
La Mairie de Cholet aura sans doute bien envie d’aider les airsofteur après cette épisode… 😡

#28 Répondre à ce commentaire

la panthere

alors la tu pari ba moi je suis pa si sur. il nous on tjr refuser cela pourquoi sa changerais aujourd’hui

#29 Répondre à ce commentaire

Mimid

C’est encore une bien tragique news dans le journal… 🙁

Je suis personnellement en train de batailler pour obtenir des autorisations pour jouer sur des terrains, et c’est quasiment impossible.

Lorsque les média écrive :
« Ces armes pour « jouer à la guerre » n’auraient pas dû quitter les terrains réservés à la pratique du paintball »
il ne savent tout d’abord pas que ce sont des répliques mais également que notre pratique n’a rien avoir avec le Paintball.

Les médias ternissent de plus en plus l’image de notre activité (la preuve sont les mots utilisé ici) et c’est vrai que certains airosfteurs n’aident pas avec leurs actions. Mais que les moyens nous soient donnés afin que disparaisse l’airsoft « sauvage ».

#30 Répondre à ce commentaire

la panthere

merci enfin un kelkin qui me comprent

#31 Répondre à ce commentaire

Ben

A ce que je sache l’airsoft à jamais tué personne, j’aurai plus peur des chasseurs, car si je suis quelqu’un avec un minimum de culture G, je sais pertinament que les membres de l’ETA ou des talibans ne s’entraine pas à cholet.
Ca doit être des vieux qui ont flippaient, les mecs sont pas aller leurs dire bonjour ou discuté avec eux, et vue que les flics du coin on rien de mieux à faire que d’allé joué au airsoft, alors voila…

« Ho mon dieux y’a 15jeunes majeurs qui sont rentrer dans l’usine, pour ce tiré dessus…. ça doit être un suicide collectif, ils ce sont dit bonjour, ont rigolaient, bu du café et sont rentrer mourir »

C’est pas le gang de Roubaix, c’est le gang de cholet….

Ils auraient du prévenir, demander l’accées au terrain, mais les mairies et les proprio comprennent pas qu’il y a un vrai besoin ludique….

Et la FFA ne changera rien, à moins qu’ils arrivent à être présent dans les 36 000 communes de France.

#32 Répondre à ce commentaire

Mac Gurdill

+1 pour Ben, le public ne cherche pas à comprendre…

Dommage pour les répliques 🙄

#33 Répondre à ce commentaire

Obione

1. avoir l’accord du propriétaire du terrain
2. expliquer a la mairie/et police locale qu’une partie aura lieu à tel endroit et donner le nuléro et identification de la personne responsable de la partie (il faut tjrs en responsable – majeur de préférence – au cas où)
3. faire distribuer un « toute-bote » expliquant ce qu’est l’airsoft, si habitations proche de l’evênement.
4. Afficher « partie d’airsoft en cours défense d’entrer » à plusieurs endroits du site

avec ceci cela évite bien des problèmes déjà (ce que nous faisons en belgique, avec notre team)

#34 Répondre à ce commentaire

Obione

1. avoir l’accord du propriétaire du terrain
2. expliquer a la mairie/et police locale qu’une partie aura lieu à tel endroit et donner le numéro et identification de la personne responsable de la partie (il faut tjrs en responsable – majeur de préférence – au cas où)
3. faire distribuer un « toute-boîte » expliquant ce qu’est l’airsoft, si habitations proche de l’évènement.
4. Afficher « partie d’airsoft en cours défense d’entrer » à plusieurs endroits du site

avec ceci cela évite bien des problèmes déjà (ce que nous faisons en belgique, avec notre team)

#35 Répondre à ce commentaire

seb

Et on relance la mécanique un fois de plus

#36 Répondre à ce commentaire

Fortitude

Et bien il faut juste trier les informations, ici l’article ne parle pas d’airsoft mais la seule allusion qui ressort d’ici c’est du du paint-ball.
Je vous met au defit de faire ressortir une partie du communiquer où il est écrit airsoft…

#37 Répondre à ce commentaire

Zwitt

D’exactes répliques chargées… de mini-billes.

Qu’en pense la législation ? interdire les répliques d’armes, et sa tombe sur les airsofteurs, pas les paint balleur.

Pour celui qui défend ces copains:
Effectivement, si il n’y a pas d’habitations à 2km à la ronde, c’est bel et bien des « ******* » pour se faire griller en tenue + réplique dans la rue.

#38 Répondre à ce commentaire

Ralph

Bon les gars c’est reparti une fois de plus.

Au lieu de jouer les martyrs et rendre la Mairie de Cholet responsable, servez vous de ce fait, pour retourner voir la Mairie et obtenir une autorisation si le batiment appartient à la Mairie, ou tout du moins connaitre le proprietaire du batiment.
Quand un joueur aura pris une bastos on sera bien avancé, ils sont plutot nerveux en ce moment les gardiens de la paix et je les comprend vu ce qu’ils leur arrive pour un simple controle routier .
Ce que je ne comprend pas c’est ce manque d’unité au sein des asso d’airsoft pour se regrouper au sein d’un departement pour trouver les terrains et avoir les autorisations, vous auriez plus de poids si vous arrivez à 200 que 2 ou 3.
Vous voulez de la reconnaissance faites ce qu’il faut pour, déjà en respectant la loi.

#39 Répondre à ce commentaire

epsy

étant gérant d’un mag, je peux dire aussi le manque d’info et , le faite de toujours lier l’airsoft au paintball,
une chose me trouble dans l’article : »Ces armes pour « jouer à la guerre » n’auraient pas dû quitter les terrains réservés à la pratique du paintball. »

est-ce-que une seule fois on a eu un comparatif détailler des puissance utiliser entre le paint et l’airsoft??
j’ai moi même avec plusieurs asso sur la Normandie, solliciter plus de 40 maire, et deviner quoi? « ha non on veux pas de paint, ni de jeune idiot qui viennent dégrader et ce droguer pres de chez nous » réponse donner a 80%.
et pire, nous avions un terrain, officiel, et le maire a décider d’envoyer la gendarmerie, donc des amis qui jouent avec nous, quand ils ont du temps libre, pour nous chasser du terrain sous prétexte que celui si, était devenu terrain communal, ors , j’ai fait la demande auprès du proprio et non il ne la pas vendu. aller après sa, refuser que les gengen vous vire. meme avec autorisation, si c’est le maire qui descide?
encore une fois, sa leur arrache le coeur de devoir avoir l’esprit ouvert

#40 Répondre à ce commentaire

SpaceSoviet

« alors la tu pari ba moi je suis pa si sur. il nous on tjr refuser cela pourquoi sa changerais aujourd’hui »

C’était ironique….

#41 Répondre à ce commentaire

sazer

@ la panthère : l’usine est peut être telement abandonnée qu’elle est dangereuse, amianté etc…

« aucune habitation a moins de 2km »…

Pourtant ce sont des voisins qui les ont vu, je cite : « venaient d’y voir entrer des hommes masqués et armés »

Donc à moins que les voisins, portent toujours des jumelles sur eux ou bien il se baladait… Bref encore une fois manque de sérieux on arrive pas, « masqués et armés », sur un terrain quel qu’il soit.

#42 Répondre à ce commentaire

sazer

+1 avec fortitude !! 💡

#43 Répondre à ce commentaire

Napalm

Moi Napalm vieux airsofteur freelance à la retraite FELICITE les force de l’ordre sur ce coup!
Moi même je ne sais pas si j’aurai eu le sang froid nécéssaire pour ne pas flinguer un mec qui me braque avec un PM !
BAVISIMO les mecs!

Pour les mec qui se sont fait coincer : une bonne claque de fonctionement quelques explications ( notament de la signalisation ) et un cours de morale ( que les mec en bleu on dut se faire un plaisir d’asséner 😕 )

#44 Répondre à ce commentaire

Nankech

@Obione:

« majeur de préférence » ?
J’espère que c’est ironique…

Il faut que l’orga soit majeur oui, comme tous les autre participants.

#45 Répondre à ce commentaire

Jewok

Non mais, ce n’est pas aux gens d’êtres ouvert d’esprit pour ne pas faire d’amalgames quand ils tombent nez à nez avec une bande de types en treillis qui semblent armés.
C’est n’est pas aux mairies/aux particuliers de se débrouiller pour fournir des terrains.
Ce n’est pas aux journaux de faire des articles bien élogieux de notre loisir pour en présenter une bonne image.

C’est à nous, airsofteurs, d’adopter un comportement responsable, de jouer sur des terrains autorisés, de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter les amalgames/accidents, etc …
Tant que des comportements contraires au bon sens continueront d’exister, il ne faudra pas s’étonner que les gens extérieurs à notre loisir fassent des amalgames, que des journaux gonflent leurs tirages en utilisant ces faits divers.

Les Airsofteurs sont les premiers responsables de la mauvaise images que l’on peu avoir d’eux, et malheureusement c’est souvent la faute à quelques crétins pour une grande majorité de personnes responsables.

#46 Répondre à ce commentaire

Debvi

En même temps il faut être réaliste : sur Cholet et les environs, les usines abandonnées : c’est 99% d’usines de textiles fermées et de tanneries abandonnées.
Et tous ces sites sont classés comme contenant des résidus de produits toxiques aussi bien pour l’homme que pour l’environnement (utilisation de produits dérivés de pétrole pour ce type d’industrie).
Dépolluer un site coûte horriblement cher.

Il y a donc deux possibilités :
1) Le site est abandonné et toujours pollué : personne ne donnera d’autorisation à qui que ce soit de se rendre dessus (même pour de l’airsoft).
2) Le site a été dépollué…. dans le but de construire autre chose (immeuble d’habitation dans Cholet même, construction de pavillon sur les bords de Sèvre pour les anciennes tanneries, etc…)

Bref dans 99% des cas : les CQB du secteur Choletais sont de purs squats ; des terrains illégaux.
Et jouer sur un terrain illégal amène irrémédiablement à ce genre d’article dans « Le Courrier de l’Ouest » ou dans le « Ouest France ».
Je trouve même que l’airsoft a eu de la chance sur ce coup là.
Contrairement à l’affaire Tomer Sisley : aucun coup de feu n’a été tiré.
Ce ne sera pas toujours le cas si certain airsofteurs continuent de joueur aux co*s… 😡

A tous les choletais : les seuls asso légales que je connaisse près de Cholet qui disposent de terrain légaux sont basés sur Angers (RAPAS, CAA, etc…) ou à la Roche-sur-Yon.
Et pour ceux qui trouvent que l’essence est chère….. ça coute toujours moins cher que de se faire confisquer sa réplique et de se prendre une prune pour :
– violation de propriété privée
– trouble à l’ordre publique

#47 Répondre à ce commentaire

Chris

@la panthere:

alors keski gêne ces en…..er de nous donner ces autorisations

Les assurances…

#48 Répondre à ce commentaire

greg

Jouer avec des brassards du gign c est pas etre un peu abruti ca ?? quand on sait que tout insigne réaliste est interdit (deja que les uniformes le sont si on ne joue pas declaré), pour une ville qui a ete élue la plus sportive de 2008 ?! meme si c est vrai que la police ne devrait pas trop emmerder le monde pour notre activité meme en free…

#49 Répondre à ce commentaire

Mac Gurdill

Et on tourne encore une fois autour du sujet:

D’où l’importance d’une structure au sein de l’airsoft, que ce soit FFA, FédéGN…(m’en tape), qui s’occupe d’informer la populace sur cette dangereuse secte que peut être l’airsoft ❓ et que ce soit un loisir reconnu comme tout autres. (ce qui n’est pas encore le cas puisque, comme dit plus haut, assimilé au paintball, soit un manque cruel d’informations !)

Et à partir de là, on devrait se retrouver de moins en moins avec des cas comme celui-ci.

Avant de monter une maison, on fait les fondations.

#50 Répondre à ce commentaire

Nankech

je préfère quand même être assimilé à un paintballer qu’à un paramilitaire dangereux.

#51 Répondre à ce commentaire

[ghost]Rambo

et encore une bonne bande de bon gros boulets

et on reprend les BASES:
1) obtenir une AUTORISATION ÉCRITE et SIGNÉE du propriétaire.
2) prévenir la gendarmerie ou le poste de police dont dépend la zone ou est implanté le terrain.
3) BALISER le terrain sur tout le périmètre.
4) ne JAMAIS MAIS ALORS JAMAIS arriver complètement équipé sur un terrain.(la tenue passe encore mais pas la cagoule ni les répliques.
5) et il est STRICTEMENT INTERDIT de porter des insignes d’unité existantes.(GIGN, RAID ou autres)

après pour obtenir les autorisations pour un terrain , il n’y a pas 36 solutions:

soit on connait personnellement le proprio du terrain et on s’arrange avec lui.
soit on monte une association, on prend une assurance et ENSUITE on fait une demande à la mairie ou au propriétaire du terrain que l’on convoite afin de signer une convention précisant les disposition d’organisations d’une partie(qui on prévient , combien de joueurs on fait venir sur le terrain au maximum , combien de temps au max on occupe le terrain dans une partie etc etc)

et enfin pour ce qui est des usines et autres bâtiments désaffectés , ne vous faites pas trop d’illusions il y a peu de mairies en france qui vous prêterons ce type de terrain car souvent trop dangereux. (équipements de sécurité inexistant, barrières antichute rouillées, risques d’effondrements, et j’en passe ) rabattez vous plutôt sur des terrains forestiers plus facilement accessibles.

#52 Répondre à ce commentaire

Cap'tain Caverne

Salut à tous,

Perso, je suis désolé, mais tant qu’il n’y aura pas d’exemples, procès et autres confiscation avec forte amendes, les inconscients ne comprendront pas… On dit freelance ou autre, peu importe…
Malheureusement les gens ne comprendront jamais avant que ça finisse mal, j’espère que ça ne finira pas avec un Airsofteur qui s’est prit un balle, mais un bon procès avec rappel à la loi, confiscation du matériel serait malheureusement un exemple qui servirait et qui ferait réfléchir certains… Avec le soutiens des fédés, des médias sur l’Airsoft et autres associations dans le sens de la loi et des règles établies…

Mais put… y a personne qui veut que votre loisir s’en sorte ??? Ca me soul des boulets comme ça…

Mais bon, c’est dommage de devoir en arriver là, à cause de certains boulets, inconscients, ou m’en foutistes qui foutent en l’air tous les efforts d’assoc et fédé de plusieurs années en 1h…

Tant pis pour eux…

Je suis @ 100% d’accord avec RAMBO… Y a des règles, tant pis pour ceux qui ne les respèctent pas, ça n’aide pas la cause de l’AirSoft en France…

#53 Répondre à ce commentaire

Cap'tain Caverne

@la panthere:

Achète toi un cerveau avant de poster n’importe quoi, c’est illégal, et c’est tout, tes commentaires sur tes amitiés, on s’en tappe, potes ou pas, ça n’entre pas en compte, c’est aux airsofteurs de faire ce qu’il faut pour être en règle, et pas venir chialer quand on s’est prit une balle dans la carafe ou qu’on passe devant un tribunal… Un accident va arriver un de ces jours…

Il faut réfléchir un peu et être adulte bon sang…

#54 Répondre à ce commentaire

florian

en méme temps il faudrai prévenir les voisin ou la mairie

#55 Répondre à ce commentaire

jackchirack

personnellement je préfère être assimilé à un paintballer qu’à un chasseur ou un terroriste paramilitaire…

#56 Répondre à ce commentaire

DAN

allez hop encore une fois,c’est bon pour « Le Roux » tout ça.

les journaleux s’acharnent…

#57 Répondre à ce commentaire

cidou

« Ces armes pour « jouer à la guerre » n’auraient pas dû quitter les terrains réservés à la pratique du paintball »

Il sortent d’ou ces mecs, et ça se dit journaliste. Si les gens ne parlaient que de se qu’ils connaissent on serait pas aussi emmerdé.

#58 Répondre à ce commentaire

titus

IL SERAIT TEMPS QUE LES AUTORITÉS AIDENT LES ASSOCIATIONS A TROUVER DES TERRAINS(ils le font bien pour certaines…………. 😐 )
« c’est pas quand on a fait au lit qui faut se lever »
ou alors ils vont attendre un mort pour se bouger

#59 Répondre à ce commentaire

sliz

leur faute est simple et bete, une usine desafectée reste une propriété privée! donc soit ils avertisse le proprietaire et de son accords ils sont dans la légalité, soit c’est une violation de domicile. la ou ca peut faire encore plus mal, c’est du fait qu’ils ont des badges ou embleme officiel, ce qui est interdit!

si ils avait prevenue le proprio avec son accords, ils n’aurait pas de problemes!! ils avait qu’a aller dans la foret mais bon

dommage…

#60 Répondre à ce commentaire

the skunk

@sliz: la foret pour toi c’est quoi le pays enchanté des gentils airsofteurs teletubisés de france airsoft?
La forêt c’est exactement pareil qu’une usine désaffectée, ça appartient a quelqu’un, donc même procédure, et mêmes risques, voir plus.

Faut pas chercher loin pour ce rendre compte de la crédibilité pourrie qu’on a……

#61 Répondre à ce commentaire

[ghost]Rambo

@cidou :

Il sortent d’ou ces mecs, et ça se dit journaliste. Si les gens ne parlaient que de se qu’ils connaissent on serait pas aussi emmerdé.

il faudrait plutôt dire :si certains arrêtaient de faire des conneries on n’en parlerai sans doute autrement.

ensuite comme d’autres l’on dit , je préfere l’amalgame airsoft / paintball a l’amalgame airsoft / paramilitaire, c’est quand même plus proche de la réalité.

@the skunk :

La forêt c’est exactement pareil qu’une usine désaffectée, ça appartient a quelqu’un, donc même procédure, et mêmes risques, voir plus.

pas complètement d’accord car certes la foret appartient a quelqu’un, mais au niveau des risques , quand tu marche en foret tu ne risque pas de la faire s’effondrer (contrairement a un bâtiment désaffecté ) ensuite au niveau de règlementation sécurité ce n’est pas la même histoire.car le propre d’un bâtiment désaffecté , c’est de ne servir a rien(logique) et que donc par association d’idée si on le met a disposition d’une association , il n’est plus désaffecté . ce qui implique qu’il doit être équipé en extincteurs, RIA(lance a incendie), ligne téléphonique pour joindre les pompiers, escaliers de secours libres , accessibles et en bon état , gardes corps en état et aux normes,et j’en passe . la foret ne présente pas tout ces inconvénients car ce n’est pas une construction.

de plus en foret , instaurer la règle qu’il est interdit de grimper aux arbres permet de limiter grandement les risques d’accidents. (après il y en as qui peuvent chuter et se casser un membre mais là ça peut arriver en faisant de la rando.)

#62 Répondre à ce commentaire

[ghost]Rambo

Faut pas chercher loin pour ce rendre compte de la crédibilité pourrie qu’on a……

du coup c’est pas avec des idiots dans le genre de ceux dont il est question ici que cela vas s’arranger.

#63 Répondre à ce commentaire

[ghost]Rambo

définition de la légitime défense(dans la loi française)

Article 122-5
N’est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d’elle-même ou d’autrui, sauf s’il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l’atteinte.

N’est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l’exécution d’un crime ou d’un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu’un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l’infraction.

source : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006417218&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20100312&oldAction=rechCodeArticle

définition d’une arme (loi française également)

Article 132-75
Modifié par Loi n°2004-204 du 9 mars 2004 – art. 12 JORF 10 mars 2004
Est une arme tout objet conçu pour tuer ou blesser.

Tout autre objet susceptible de présenter un danger pour les personnes est assimilé à une arme dès lors qu’il est utilisé pour tuer, blesser ou menacer ou qu’il est destiné, par celui qui en est porteur, à tuer, blesser ou menacer.

Est assimilé à une arme tout objet qui, présentant avec l’arme définie au premier alinéa une ressemblance de nature à créer une confusion, est utilisé pour menacer de tuer ou de blesser ou est destiné, par celui qui en est porteur, à menacer de tuer ou de blesser.

L’utilisation d’un animal pour tuer, blesser ou menacer est assimilée à l’usage d’une arme. En cas de condamnation du propriétaire de l’animal ou si le propriétaire est inconnu, le tribunal peut décider de remettre l’animal à une oeuvre de protection animale reconnue d’utilité publique ou déclarée, laquelle pourra librement en disposer.

source : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006417499&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20091213&fastPos=119&fastReqId=2040881810&oldAction=rechCodeArticle

ce qui veut dire que si le policier tire il est en état de légitime défense donc il ne sera pas poursuivi.

#64 Répondre à ce commentaire

The skunk

D’accord en attendant entendre un gars dire « faut pas jouer dans les bâtiments désaffectés quand on a pas d’autorisation, vaut mieux aller en forêt »…..
c’est sur qu’il vaut mieux violer une loi plutôt qu’une autre,
je connais plus de monde qui va promener ses gosses en foret que dans des usines désaffectés: essayez de crever un œil à un gamin qui se promenait en foret avec ses parents, on verra si le juge trouve ça plus ou moins grave que de squatter/ déconner dans une usine désaffecté.

Si je dis ça c’est parce que aller faire le moralisateur en disant faut pas jouer en bâtiment sans autorisation, par contre en forêt pas de soucis, niveau crédibilité c’est sur que c’est fantastique…

et pour le flic il sera pas poursuivit juste muté das un coin plus paumé que cholet (enfin si ça existe 😀 )

#65 Répondre à ce commentaire

Cap'tain Caverne

@ tous.

C’est bien de raller et de prendre juste un bout de phrase qui vous fait monter au plafond, mais pour être crédible, il faut être dans la légalité, et la, c’est pas le cas, point barre…

Arrétez de vous en prendre au journalistes, mais prenez vous plutot aux airsofteurs qui font n’importe quoin n’importe ou… Heureusement que c’est pas le cas de la majorité des gens dans ce loisir… Les journaleux ne font que reporter ou gonfler des choses que des AIRSOFTEURS ONT FAIT… SI ILS NE L’AVAIENT PAS FAIT CE NE SERAIT PAS DANS LES JOURNEAUX… voila le fond du problème, on recolte ce que l’on, seme… Et si ça continu, on pourra dire Byebye à notre loisir à cause de boulets comme ça…

Je sais que c’est pas facile, mais il est possible d’avoir des térrains, mais il faut prendre le temps de faire les recherches, les démarches, et ne pas lacher parceque c’est trop long ou trop contrignant, etc…

Bon nombres d’airsofteurs laissent tomber aprés 1 mois de pseudo recherche, ce qu’ils veulent, c’est jouer sans contraite, et voilà le résultat…

Aprés tout le monde cri au loup, mais la faute est dans le camp des Airsofteurs, pas des journalistes…

Arretez de pleurer et soyez un peu adulte…

#66 Répondre à ce commentaire

Mugule

Amen 😆

Putain bin pour les association légale et responsable on peut dire que c’est mort pour les terrains vers Challans a présent 😥

#67 Répondre à ce commentaire

Reaper

Deg’ … de toute façon c que des cons !!! 😮 Tous de suite les grand mots !! Faut leur apprendre que la ville n’est pas un terrain de jeu !! 😡

#68 Répondre à ce commentaire

Waterfox

@Nankech: et @jackchirack:

En quoi les para-militaires vous dérangent plus que les paintballlers ?

#69 Répondre à ce commentaire

Rom's_64

une précision moi je dit que l’airsoft n’est pas du para militaire… 😈

#70 Répondre à ce commentaire

SpaceSoviet

« En quoi les para-militaires vous dérangent plus que les paintballlers ? »

C’est pourtant évident non?!

Les paintballer s’amusent et pratiquent un loisir, comme nous.
Leur loisir à quelques points en cimmun avec le notre.

Les para-militaires, à par le FLNC ou l’ETA j’en connais pas beaucoup en France, eux ils ne s’amusent pas…

#71 Répondre à ce commentaire

Nankech

SpaceSoviet : +1

C’est une question d’image. Si on nous assimile à des paramilitaires, on a des chances que la loi se durcisse concernant nos répliques et peut-être même nos tenues.

En effet, comme tout-un-chacun (tant qu’il est majeur pour les répliques de plus de 0.07J) peut participer à notre loisir, le « paramilitarisme » (je sais pas si ça se dit) pourrait « enrôler » plus facilement. Ce qui fait peur et, comme chacun sait, la peur est le principal moteur des lois « sécuritaires ».

On ne peut donc pas se permettre de passer pour des paramilitaires, car 1) ce n’est pas ce que nous sommes (même les pratiquants d’airsoft milsim) et 2) c’est pas dangereux pour notre loisir.

#72 Répondre à ce commentaire

Nankech

Edit : C’est dangereux pour notre loisir 🙂

#73 Répondre à ce commentaire

[ghost]Rambo

+1: SpaceSoviet
+1: Nankech

Un groupe paramilitaire est une force organisée et entraînée militairement, préparant ses membres à une lutte armée. Les forces paramilitaires d’un État assurent des missions de police et de sécurité. Les groupes paramilitaires insurgés s’opposent à des gouvernements ou à des forces d’occupation.

source : wikipédia

Le paintball est une activité sportive ou de loisir opposant deux équipes dont les joueurs sont équipés de masques de protection et de lanceurs (ou marqueurs). Les lanceurs propulsent par air comprimé ou par CO2 des billes de peinture de calibre 0.68 constituées de capsules médicales renfermant une gélatine colorée.

source : wikipédia toujours

de la on en conclue que la police est une force paramilitaire (et oui la police ne dépend pas de l’armée) , le FLNC aussi, ETA également , les résistants durant la seconde guerre mondiale aussi , ainsi que les cartels de la drogue et j’en passe

#74 Répondre à ce commentaire

COT

Notre passion, notre loisir est salli de jours en jours
Quel domage….

AIRSOFT différent du PAINBALL svp

#75 Répondre à ce commentaire

Nankech

@COT :

Certe c’est différent, je suis le premier à le revendiquer.

Mais je préfère tout de même être confondu avec un paintballer qu’avec un terroriste en puissance.

#76 Répondre à ce commentaire

sliz

voila ce weekend pas loin de chez moi, une bande de jeune en tenue et replique a la main, sur un arret de bus, je ne les connais pas, et je pense que c’etait des mineurs!

que faire de ces jeunes qui pensent que c’est halloween toute l’année!??

#77 Répondre à ce commentaire

[ghost]Rambo

@ Sliz : malheureusement pas grand chose, peut être discuter avec eux . moi ce lundi je suis allé au surplus et j’en ai croisé qui venaient acheter des lunettes en disant au vendeur que c’étaient pour l’airsoft( le surplus n’as pas de rayon d’airsoft) et en discutant avec eux j’ai finit par apprendre que deux d’entre eux avaient 16 ans et le troisième 15ans. j’ai discuté avec eux pendant une bonne heure pour apprendre que c’est leurs parents qui on acheté leur répliques pour noel 🙁 🙁 et qu’ils jouent sur un terrain complètement ouvert au publique(de là a penser qu’ils jouent entre les passant , il n’y a pas lourd) et qu’il y a un de leur pote qui lui est majeur qui leur fait des upgrades de puissances que la décence m’interdit d’évoquer (ils m’ont parlé de presque 3 joules).

enfin bref j’ai pas mal discuter avec eux et, du fait de mes sept années d’expérience , j’ai (en tout cas je pense ) suscité une certaine réflexion chez eux, même si je pense qu’ils vont continuer a jouer, ils vont peut être y réfléchir un peu ( en tout cas j’espère ).

ce qu’il faut pour ces jeunes là, c’est aller leur parler calmement (pas difficile de comprendre pourquoi ils sont dans l’illégalité(même si c’est difficile a accepter pour l’image de notre activité)) ils ont envi de jouer sans trop de contrainte (comme nous).il ne sert a rien de leur gueuler dessus cela ne changera pas leur comportement(et vous fera passer pour un gros c*n aigris), il vaut mieux planter un dialogue constructif avec eux et leur parler plus souvent(et oui cela prend du temps ) mais au moins ça a une petite chance de changer les choses.

PS: moi je leur ai surtout parlé de ne plus jouer dans des endroits ou il y a des promeneurs et de limiter la puissance des répliques (genre au puissances utilisées en asso) et la prochaine fois je leur montrerai deux ou trois articles d’affaires désastreuses pour notre loisir si je les revois.

#78 Répondre à ce commentaire

mokettes

je fais partie des airsofteur qui se sont faient arrèté et sans déconné sur cholet c’est la merde il fo bataillé pour trouvé un terrain et si vous aimez le airsoft vous comprendrez que quand l’envie vous prend de vidé quelques chargeurs et vous éclatez avec vos potes terrain ou pas quand on aime on ne conte pas.

#79 Répondre à ce commentaire

[ghost]Rambo

@mokettes:

merci de contribuer a faire que l’airsoft soit marginaliséje n’aime pas me répeter mais :

ON NE JOUE JAMAISSUR UN TERRAIN DONT ON N’AS PAS D’AUTORISATION .
c’est la règle de base que tout airsofteur se doit de respecter.

moi le terrain de mon équipe est a 140Km de chez moi parce que l’on a pas de terrain plus près et ben je vais pas jouer n’importe ou pour autant.

sans déconné sur cholet c’est la merde il fo bataillé pour trouvé un terrain

ben ici c’est pareil et je pense pas trop m’avancer en disant que c’est pareil partout.

Les commentaires sont fermés sur ce billet.