Rapport de la mission Le Roux

09
Juil
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

La version définitive du rapport d’information de la mission d’information sur les violences par armes à feu et l’état de la législation présidée par le député M. Bruno LE ROUX a été publiée depuis quelques jours sur le site de l’Assemblée Nationale. Comme les premiers extraits diffusés par la FédéGN le laissaient entendre, ce dernier reconnait que nos répliques peuvent certes être utilisées lors de délits ( elles sont alors de fait considérées par la justice comme une arme ) mais qu’il faut éviter l’amalgame fait entre arme factice et réplique airsoft. En outre il souligne qu’aucune solution d’ordre physique ne semble concluante et qu’aucune interdiction de notre activité n’est actuellement envisagée. Cela marquera certainement l’épisode final d’une saga qui a fait couler beaucoup d’encre, tant sur le web que dans les colonnes faits divers de nombreux quotidiens.

Lien vers le rapport complet : Rapport d’information mission Le Roux (Format PDF, 3.12 Mo)
Les extraits concernant l’airsoft sont à lire à partir des pages 40 et 98. A voir également en page 291 la liste des acteurs de l’airsoft qui ont été auditionnés.

Merci à Hebiwarrior pour le lien.

Tags , ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

20 réactions sur “Rapport de la mission Le Roux”

#1 Répondre à ce commentaire

Burning-man

Enfin une bonne nouvelle 😀

#2 Répondre à ce commentaire

bounty-hunter

airsoft 1- politiques 0

#3 Répondre à ce commentaire

matt1024

💡 bien bien !

#4 Répondre à ce commentaire

Jack NUMBER

Great !!! 😎

#5 Répondre à ce commentaire

jaja

Un grand OUF

#6 Répondre à ce commentaire

chopiz

pourvu que ça dure !

#7 Répondre à ce commentaire

J. Dujardin

À lire au complet, et potentiellement conserver en référence pour la défense de l’Airsoft au Canada qui est dans une bien pire posture…

#8 Répondre à ce commentaire

AsH

@ bounty-hunter : C’est un certain Bruno Le roux (un politique comme tu dit) qui a présidé la réalisation de ce rapport donc « match nul »

#9 Répondre à ce commentaire

Icare

295 pages le petit rapport … bon je vais commencer a le lire … mais en tous c

#10 Répondre à ce commentaire

Icare

mais en tous cas c’est une bonne nouvelle , comme quoi en s’attendant au pire on ne peut être déçus !

(excusez moi j’ai fait Enter en milieu de phrase d’ou cette suite ^^)

#11 Répondre à ce commentaire

s0fta!rm@n

Bonne nouvelle. Merci de l’info. 😉

#12 Répondre à ce commentaire

dunadan

Bonne nouvelle, on s’en sort bien mieux que les internautes avec l’Hadopi sauce lobbies …

#13 Répondre à ce commentaire

sazer

impeccable !

#14 Répondre à ce commentaire

J. SAINTCLIVIER

si vous voulez une franche rigolade je vous invite a consulter l’annexe 9, extrait du magazine « commando » qui traite des « armes » en vente libre en france… magazine de grand journalisme ou un G36 et renommé M4 RIS et ou le FAMAS a une tres etrange ressemblance avec un P90…

c’est drole mais a la fois si triste…

#15 Répondre à ce commentaire

Ysu

@ J. SAINTCLIVIER : D’accord avec toi…

De toute façon, dès que la presse ou la politique touche à notre loisir, ça deviens vite du grand n’importe quoi qui fait rire tout les airsofteurs.

#16 Répondre à ce commentaire

Vash_the_stampede

Yes, celà ne fait que nous rendre plus fort…

Maintenant, il faut que les vrais airsofteurs respectent les règles, les autres…. au buché 😉

#17 Répondre à ce commentaire

The marines

j’adore c’est page 272 et 273 😀 😀 😀

On voit l’incompétence des personnes qui pensent parler de l’airsoft, mais qui ne savent même pas reconnaitre une réplique…

#18 Répondre à ce commentaire

Kayvin

Merci a ceux qui sont intervenus. 🙂

#19 Répondre à ce commentaire

Bille de 6 n°5 sur Airsoftnews

[…] Bille de 6 », qui fait sa une ce trimestre sur l’OP Causse V.I.P. ainsi que sur le rapport de la mission Bruno Le Roux sur les violences par armes à feu. Sur le banc d’essai on retrouve l’USP CO2 Umarex, […]

#20 Répondre à ce commentaire

daniel

bonjour
pour information
ici en belgique nous venons de crée la FFAB
pour sécurisé nos joueur en cas de controle des autorités gendarmerie,police ou autres
nous avons eu l’ idée de faire une carte de membre avec photo,identification,
nom et prénom avec le logo du club dont il fait partie
cela évite en cas de controle la saisie du matériel airsoft

bonne bille a tous

Les commentaires sont fermés sur ce billet.