Warsoft Mag : Hors-série 2 spécial Sniper

22
Juil
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

En cette période estivale, Warsoft Mag nous présente son second hors-série consacré cette fois au sniping en airsoft, un mode de jeu qui attire souvent les débutants mais qui demeure au final plus complexe et coûteux. Au sommaire, outre une présentation des techniques de jeu ( modes de progression, équipement, tenues, … ) vous pourrez retrouver de nombreux tests dont le AW-338 Ares, le PGM 338 Ares, le CA25 Match ou encore le Mauser SR G&G. Côté rubriques techniques, vous pourrez apprendre à régler votre lunette ou encore quelques infos sur l’upgrade. Disponible dès le 24 Juillet en maisons de presse et boutiques spécialisée.

Tags ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

14 réactions sur “Warsoft Mag : Hors-série 2 spécial Sniper”

#1 Répondre à ce commentaire

Quentin

ça c’est de la premiere page de ouf.
Je peu vous dire que ce n’est pas des mauvais les deux loulous.
J’ai un douloureux souvenir d’un freeze « anal » par une akm. =)

#2 Répondre à ce commentaire

Alex

Allez hop, j’ouvre le bal:
-on dit pas « Gagnez l’AW.338 » pour « booster votre snipe ».
C’est soit « gagner » et « booster » soit « gagnez » et « boostez » (qui serait bien plus correct dans ce cas).
Car bon une faute de français en gros, ça m’écorche un peu les yeux, surtout quand juste au dessus y’a la bonne déclinaison.

‘Fin bon

#3 Répondre à ce commentaire

Icare

Cela dépend comment on voit les choses :

Pour le premier slogan … cela s’adresse a quelqu’un … comme :

« Vous ami lecteur , gagnez le AW-338 »

Pour le second on peut aussi le comprendre sous la forme suivante :

Comment booster votre sniper …

Comme : comment préparer le bœuf bourguignon … je n’est jamais lu dans un guide la formule :

« Comment préparez le bœuf bourguignon … »

Ah le Français c’est pas si facile que ça ^

#4 Répondre à ce commentaire

V@$$!L!

Et dire que j’ai failli être sur cette couverture avec Mush et Laps ! Ca donne grave !
Enfin, tant pis.

Et il n’y a aucune faute d’orthographe dans le fait d’employer, dans deux phrases et rubriques séparées, la deuxième personne du pluriel d’une part et l’infinitif d’autre part. Certes, moi le premier j’aurais écrit les deux verbes en EZ, mais dans le fond, il n’y a pas d’incohérence vu l’absence de lien entre les deux titres 😉

#5 Répondre à ce commentaire

Tirezsurlelapin

Faut toujours qu’y en à un qui triquite tout le temps !!! Pfffff 😆

#6 Répondre à ce commentaire

AsH

@ Alex : Apprend a lire un mag’ avant de vouloir essayer de nous apprendre le Français ça sera bien 😉

#7 Répondre à ce commentaire

Jack NUMBER

C’est où les toilettes ??!!!!!!! 😐

#8 Répondre à ce commentaire

NbX

Je crois que je vais bien rire !

#9 Répondre à ce commentaire

pwet

Alex

Cela fait quoi d’être plus critiquable que ta critique injustifiée ?

Quand on veut se faire passer pour Maître Capelo, il faut en avoir la consistance et non pas juste le faciès.

#10 Répondre à ce commentaire

Vash the Stampede

Rhhooo OK, Alex a peut être été un peu vite mais … il va pouvoir se rattraper en lisant le magazine, il y a toujours quelques perles d’orthographe dans les titres ou dans les articles 😉

D’ailleurs, pour ne pas qu’il se sente seul à se faire défoncer, pourquoi dans les titres tout en haut, « jeu » et « tactique » alors que les autres sont au pluriel ???

(Pas taper c’est juste pour joker, perso)

#11 Répondre à ce commentaire

pouet

Il y avait plus de place… 😀

#12 Répondre à ce commentaire

Fabien

Euh sinon a part c’est un bon magasine ou pas ?

#13 Répondre à ce commentaire

s0fta!rm@n

C’est un magasine perfectible mais il s’ameliore a chaque numero. Le gros defaut c’est la presence de fautes d’orthographes un peu trop souvent.

#14 Répondre à ce commentaire

Vash the Stampede

Ahhhhhhhhhh si, un truc qui m’énerve au plus haut point, ce sont les « cliffhangers ».

Tu achètes un magazine qui annonce sur la couverture « Augmenter la puissance… » etc etc… et quand tu lis l’article, tu après qu’il est en plusieurs parties, je trouve ça pas triste.

Au final, la personne va acheter la suite, non pas par envie, mais par nécessité… c’est triste 🙂

Les commentaires sont fermés sur ce billet.