ANA : Dossier « Normes et Protections Oculaires »

03
Oct
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

L’Association de Normalisation Airsoft (ANA) vient de publier un dossier sur les protections oculaires. Destiné à l’Europe, il traite notamment des trois normes : EN 166, STANAG 2920, et STANAG 4296. Ce document a été réalisé grâce au concours de la FedeGN, de l’association FTAD (qui en est l’initiatrice), de Bolle Tactical et du Banc National d’Épreuve de St Étienne. Lien de téléchargement : Dossier protection oculaires ANA (PDF – 1.7Mo).

Quelques mots sur ANA ! Cette jeune association au nom évocateur a pour objet de rechercher le meilleur cadre pour la pratique de notre activité, notamment comme ici au point de vue sécurité. Outre le dossier publié aujourd’hui, d’autres dossiers sont également prévus : distances de sécurités, puissances maximales, protections dentaires et risques allergènes. Ces travaux sont proposés aux associations, organisateurs et professionnels afin qu’ils puissent à leur tour définir un cadre sécurisant pour l’airsoft.

Tags , , ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

54 réactions sur “ANA : Dossier « Normes et Protections Oculaires »”

#1 Répondre à ce commentaire

sheeno

Niveau securité passive , je suis toute a fait d accord avec le principe , La ou je suis pas trop sur c est pour les limites de sécurité 😀 . On a beau le dire et le redire a chaque fois en debut de partie . Faut deja faire connaitre au joueurs une distance car 10 metres pour les uns ,ne font pas pour les autres .

Pour la puissances Max ; elle est déjà définie par la loi donc ……………….. Apres libre arbitre aux organistateurs .

Mais pour faire plus serieux les Gas , faut mettre dans la boucle , un labo de certification et agremantation du style DUV ou meme le labo des douanes , mais la on rentre dans le domaine des industrielles .

#2 Répondre à ce commentaire

Boris

[quote]Pour la puissances Max ; elle est déjà définie par la loi donc ……………….. [/quote]

En aucun cas la loi inderdit l’utilisation de répliques dépassant deux joules… 😉

#3 Répondre à ce commentaire

Céphée

+1 pour Boris
Les marqueurs de Paintball sont des armes de 7ème catégorie, au sens de la loi. Ça n’empêche pas les joueurs de paintball de se tirer dessus.

#4 Répondre à ce commentaire

AsH

Au dessus de 2 joules (464 fps @ 0.20g) un réplique airsoft entre dans le tableau des classification des armes, donc elle deviens une « arme » elle n’est pas encore soumise a déclaration pour autant (enfin si elle fait plus de 10 joule la faut envisagé de faire quelque chose hein) et donc la réplique n’est plus un « jouet » comme les autres

C’est donc ce cas de figure que sheeno veau mettre en évidence, on joue avec des « jouets » et non pas des « armes » 😉

#5 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Oui, au delà de 2 Joules une réplique d’airsoft n’est plus considérée comme une simple réplique (nos répliques ne sont pas des jouets !), mais comme une arme. Maintenant, il faut savoir que dans le paintball ils montent jusqu’à 14 Joules avec leurs engins, et que la limite pour l’airsoft dans pas mal de pays européens c’est 7,5 Joules.

En outre, effectivement, en France il parait difficilement concevable de pratiquer l’airsoft au delà de 2 Joules, mais il ne faudrait pas oublier le tir sur cibles, qui eux n’ont pas cette limite « morale ».

La vraie question est donc de savoir à partir de quel point nos très chères répliques sont-elles dangereuses …

Mais bon, après, libre à chacun de faire ce qu’il veut avec sa peau … y compris de l’emmental ^^

#6 Répondre à ce commentaire

AsH

@ Golf Lima : J’utilise le terme « jouet » car d’un point de vue législatif il ne sont pas considéré comme une arme, c’est pour ça que je le met entre entre guillemets

Le sens de la ponctuation se perd……

#7 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

J’avais bien vu tes guillemets, mais je précisais ça juste pour les gens qui lisent trop vite ^^ Cet amalgame est trop souvent fait.

#8 Répondre à ce commentaire

gael

je n’aime pas trop le nom de cette association Tout simplement parce que rien qu’en lisant ce nom , on pourrait croire a des gens qui s’auto-designe afin de crée une Norme que tout le monde devra suivre .

Ca voudrais donc dire que cette association va crée dans l’avenir des normes que les autres devront suivre ( ce qui m’etonnerais )
Ou alors c’est tout simplement une association qui cherche a informer les airsofteurs sur les produits de  » securités  » a eviter de prendre ou a conseiller … Tout ca va encore crée des pubs , et ca me plait pas trop . Rien quand je lit : « de Bolle Tactical  » , ha ba oui ils sont content , encore une pub pour leurs beau masques de protection ( que je possède ) .

Bref … a voir …

#9 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@gael: Extrait de la FAQ du site de l’ANA :

L’Association de Normalisation de l’Airsoft, vous voulez tout normaliser ?
Non, le but de l’ANA est avant tout d’émettre des recommandations quant aux règles de sécurité à appliquer en airsoft. Cependant, s’il s’avère que cela puisse être utile, l’ANA pourra proposer des normes, en accord avec les principaux acteurs du milieu.

Voulez vous imposer vos recommandations ? Voulez vous vraiment « normaliser » ?
Par « normaliser », nous entendons « fournir aux gens les moyens de jouer correctement ». Nous n’avons strictement pas l’intention d’imposer une façon de jouer. L’airsoft est une activité riche car il n’y a pas qu’une seule façon de la pratiquer. Certains préfèrent des jeux du type « deathmatch », d’autres du jeu de rôle, d’autres du tir sur cible … Certains jouent à 350FPS, d’autres à 2 Joules … Nous ne voulons en aucun cas nuire à cette belle diversité ! Au contraire, nous voulons que chaque acteur de cette diversité puisse trouver une recommandation sécurité qui lui convient. Nous voulons que les gens puissent jouer, par exemple, à 2 Joules en toute sécurité. Pour l’ensemble de nos recommandations, il s’agira de minimas à respecter pour ne pas blesser le joueur en face, pour ce qui est du confort, c’est une appréciation purement personnelle que nous ne pouvons suggérer. Donc, non nous ne souhaitons pas imposer nos recommandations, mais bien les fournir, et nous ne souhaitons pas spécifiquement tout normaliser, juste renseigner la population de l’airsoft sur un maximum de sujets critiques.

Donc, non, le but ce n’est pas de forcer les gens à suivre une « norme », mais de fournir aux joueurs, équipes et associations, les moyens d’établir des règles de sécurité adaptées. Il n’y aura pas de recommandations du style « il faut jouer à 350FPS », mais plutôt, « à 350 FPS faudrait faire ça », et « à 360FPS ça ça serait mieux ».

Don’t worry ^^

#10 Répondre à ce commentaire

AsH

Remarque inutile certes, mais bon tout ce qui est inutile est indispensable ^^

Faut pas lire L’ANA a l’envers….. oué je sors => []

#11 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@AsH: Mdr

#12 Répondre à ce commentaire

gael

@ Golf lima :

C’est bien ce que je pensais 🙂 Ca m’aurait etonné de voir le contraire . Ça peut être utile 🙂

#13 Répondre à ce commentaire

Arno GIGM

Je trouve que c’est plutôt une bonne chose pour les asso qui ce montent, ça peut leur faire une bonne base de travail pour monter leur règlement intérieur, a voir!

#14 Répondre à ce commentaire

Mims [Team Rott]

En ce qui concerne la loi, nous pratiquont l’airsoft avec des jouets de 4eme catégorie puisque au vue du décret n° 95-589 du 6 mai 1995 – Décret relatif à l’application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, Répliques et munitions – NOR:DEFC9501482D et de l’arrêté du 22 août 2006, les lanceurs à bille ayant l’apparence d’une Réplique de guerre relèvent de la 4ème catégorie II § 1, mais ce même texte dit aussi qu’en-deçà de 2 joules, les lanceurs sont considérés comme des jouets.

Donc si nos lanceurs sont bien des jouet, la loi nous limite donc à 2 joules.

#15 Répondre à ce commentaire

AsH

@ Mims : 4ème cat. 😕 t’est dans quel pays la ? c’est pas la France en tout cas !

#16 Répondre à ce commentaire

Jeff

Dommage qu’ils ne traitent pas de l’ANSI Z87.1 …..

#17 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@Mims [Team Rott]: Attention, on ne parle pas exactement des mêmes « répliques » dans ce décret.

Dans le texte, on dit « considéré comme » dans le sens où il faut faire la distinction entre ta réplique à toi, et une arme à je-sais-pas-combien-de-joules. Mais nos répliques ont le même statut que les modèles réduits, ou maquettes. Sinon, nous serions autrement plus embêtés que nous le sommes à l’import des répliques (puisque le marquage CE est obligatoire sur tous les jouets).

#18 Répondre à ce commentaire

Nash

Encore une association la pour faire de l’assistanat…

#19 Répondre à ce commentaire

fergal

super étrange 😯
une association qui vise a normaliser, les pratiques (deja ça normaliser des pratiques, c’est pas plutôt règlementer ? ) et les éléments de protection individuel………………… le problème c’est que vous êtes qui pour vous prévaloir de se rôle ?
un truc comme la l’AFNOR?
c’est pas pour dire mais il existe deja pas mal de norme rien que pour les protection oculaire je pense pas que vous allez révolutionner la chose, tout juste informer sur la norme a utiliser.
bref vous servez a quoi en vrais ?

#20 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Extraits de la FAQ du site de l’ANA :

Pourquoi l’ANA ?
Tout simplement pour vous. L’ANA a été créée dans le but d’améliorer la pratique de l’airsoft, d’apporter des réponses à des questions essentielles, de fournir des bases quant à la mise en place de règles de sécurité.
Beaucoup d’associations appliquent des règlements sans qu’ils ne soient forcément adaptés, beaucoup de joueurs utilisent à leurs risques et périls des protections inadaptées, ou non reconnues. Tout ces comportements sont dangereux et nuisent à l’image de l’airsoft en France. C’est aussi pour ça que l’ANA a été créé, pour tenter de remédier à la situation.
De plus, l’ANA se veut de travailler avec l’ensemble des acteurs du milieu de l’airsoft, pour un meilleur résultat, pour vous, encore une fois.

A quoi sert l’ANA ?
L’ANA a été créée dans le but de rechercher un cadre adapté et sécuritaire pour la pratique de l’airsoft, et plus généralement, pour l’utilisation des répliques d’airsoft. C’est pourquoi nous nous intéressons à tout ce qui touche aux protections (oculaires, dentaires, …), aux distances de sécurité, aux puissances des lanceurs, … Mais l’ANA n’a pas pour vocation d’imposer ses travaux, chacun est libre de respecter nos recommandations … ou pas. Tout au plus, nous créerons un label visant à certifier du respect de nos recommandations.

L’Association de Normalisation de l’Airsoft, vous voulez tout normaliser ?
Non, le but de l’ANA est avant tout d’émettre des recommandations quant aux règles de sécurité à appliquer en airsoft. Cependant, s’il s’avère que cela puisse être utile, l’ANA pourra proposer des normes, en accord avec les principaux acteurs du milieu.

Voulez vous imposer vos recommandations ? Voulez vous vraiment « normaliser » ?
Par « normaliser », nous entendons « fournir aux gens les moyens de jouer correctement ». Nous n’avons strictement pas l’intention d’imposer une façon de jouer. L’airsoft est une activité riche car il n’y a pas qu’une seule façon de la pratiquer. Certains préfèrent des jeux du type « deathmatch », d’autres du jeu de rôle, d’autres du tir sur cible … Certains jouent à 350FPS, d’autres à 2 Joules … Nous ne voulons en aucun cas nuire à cette belle diversité ! Au contraire, nous voulons que chaque acteur de cette diversité puisse trouver une recommandation sécurité qui lui convient. Nous voulons que les gens puissent jouer, par exemple, à 2 Joules en toute sécurité. Pour l’ensemble de nos recommandations, il s’agira de minimas à respecter pour ne pas blesser le joueur en face, pour ce qui est du confort, c’est une appréciation purement personnelle que nous ne pouvons suggérer. Donc, non nous ne souhaitons pas imposer nos recommandations, mais bien les fournir, et nous ne souhaitons pas spécifiquement tout normaliser, juste renseigner la population de l’airsoft sur un maximum de sujets critiques.

Qui est derrière l’ANA ?
Des airsofteurs. Des présidents d’associations d’airsoft, membres de bureaux, ou de conseils d’administrations pour la majorité des adhérents. Les points que nous abordons au sein de l’ANA sont des points que nous rencontrons au jour-le-jour lors de la pratique de l’airsoft. Cependant, nous restons avant tout des bénévoles, des gens motivés qui consacrent de leur temps libre à l’amélioration de l’image de l’airsoft.

@fergal: L’ANA ne cherche donc pas à imposer ses règles, mais à proposer son aide. C’est pas la même chose ^^

#21 Répondre à ce commentaire

Vash the stampede

Tiens connaissais même pas… vais avoir de la lecture à midi ^^

#22 Répondre à ce commentaire

fergal

c’est contradictoire en tout cas, vouloir normaliser c’est vouloir aussi règlementer, ou alors le nom de votre association est trompeuse.
c’est pas l’association de normalisation de l’airsoft, mais plutôt l’association d’information et de prévention sur les risque de la pratique de l’airsoft.
les acronyme c’est bien, mais c’est surtout mieux quand ca veut dire quelque chose

#23 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@fergal: Il fallait un nom facile à retenir …
« l’association d’information et de prévention sur les risque de la pratique de l’airsoft. », c’est un peu l’idée, sauf que l’objet de l’association est un peu plus vaste. Elle ne considère pas que les risques liés à l’airsoft, mais aussi les « bonnes façons de faire » (même si d’une certaine manière ça peut être lié).

Le nom de l’association est peut être un peu trop « fort », mais c’est celui qui résume le mieux l’intention de base, qui est de fournir aux associations/équipes/joueurs des bases (des « normes », « standards », on peut appeler ça comme on le veut) pour évoluer correctement dans le monde de l’airsoft.

Comme préciser dans les statuts de l’association, elle n’imposera jamais ses recommandations. Puisque ça ne sera jamais QUE des recommandations.

#24 Répondre à ce commentaire

fergal

bah rajoutez un sous titre, genre « prévention et information », ou une accroche démonstrative comme  » parce qu’un œil ça ne repousse pas » 😎
moi j’ai rien contre, c’est juste que c’est sérieux comme sujet et qu’il faut être precis, même dans son nom.
( plutot que standard une nomenclature, sur les norme des lunettes avec decryptage, serait assurément très utile (parce que des truc comme Norme Z94.3.1.09 ou EN166 -F c’est assez hermétique quand tu a pas l’habitude, )

#25 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@fergal: On prend en compte tes remarques, et on va voir comment rendre ça « mieux » ^^ Ça pourra faire l’objet d’un slogan …

Pour le lien, y’a déjà tout ces détails dans le dossier sur les protections oculaires. Certes on a pas tout mis, puisque la EN 166 traite d’un paquet de choses, dont beaucoup de ces choses n’ont rien à voir avec nous (comme les projections de particules à haute température …). Mais ça reste un bon lien !
Le dossier traite des normes reconnues en France : EN 166, STANAG 2920, et STANAG 4296. Il en existe d’autres, comme la ANSI Z87.1, mais elles ont l’inconvénient majeur de ne pas être reconnues ici (et donc de ne pas servir à grand chose, si ce n’est faire joli).

#26 Répondre à ce commentaire

fergal

a vrais dire c’est une partie de mon taf la ou je bosse la sécurité, désolé pour le coté pinailleur, juste une déformation 😀
pensez surtout a rendre ça pédagogique et pas trop « aride »
pour les normes non reconnues, vue la tendance à « importer  » des pratiquants de l’airsoft, ce ne serais pas une mauvaise idée de voir a mettre des équivalence valable chez nous.
mais bon j’ai pas encore lue votre dossier.
bonne chance tout de même 💡

#27 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Merci beaucoup ^^

Oui, c’est clair, il faut rendre ça « visible ». Pour le moment le dossier se veut « complet », il a été précédé d’une information promulguée lors du SGS 2010, et sera probablement suivi d’une campagne plus « visuelle ». A voir …

Pour la norme américaine, il va peut-être y avoir une « passerelle » du fait de sa dernière mise à jour, qui la calque sur les mêmes procédés que ceux d’une norme déjà reconnue en France. Le plus gros boulot étant surtout de convaincre les assureurs que la norme est bonne en fait (et un assureur, ça n’aime pas les choses que ça ne connait pas, c’est très chauvin ^^).

#28 Répondre à ce commentaire

sheeno

Golf Lima , juste pour vous ayant bosser avec des ingenieurs qualités , Penser normes EU , pas seulement FR et surtout oublie les normes en vigueur au USA , pas reconnu ici ❗

Apres je suis d accord avec Fregal au sujet de du nom de votre association , si j etais une entreprise et que mon produit n a pas la cote avec vous , je m enpresse de vous demander votre titre et droit en temps qu’ association normative . Bref qui vous a certifiée au niveau national ,voir international .

#29 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@sheeno: Oui, le dossier traite des normes reconnues dans l’UE, dans l’AELE, et dans les pays membres de l’OTAN.
Et effectivement, les normes US, à la trappe … (enfin, à voir si avec les récents changements ça pourrait pas passer, mais c’est plus un dialogue avec les assurances ça).

#30 Répondre à ce commentaire

sheeno

les assurances , eux , ils regarde quoi , simple , a t on utilisé le bon produits , est il prevu pour ça et l Union Europeene ( L OTAN c est pour la defence, il traite jamais du commercial , la tu me fait peur ) , voir la France ou le pays des 27 , a t il validé via un labo reconnu

#31 Répondre à ce commentaire

mick-e-y

ecore un truc qui se veux ou se voudra à un moment ou un autre plus royaliste que le roi!!!!
Tout le monde (enfin presque comme dans partout) fait ce qu’il faut niveau sécu!
Pas besoin que tous les gugsses en manque de gloire la ramène tous les matins pour réréréréréinventer le fil à couper le beurre que plus personne n’utilise d’ailleur depuis qu’un autre à réréréréinventer le couteau à beurre.

Gagnons du temps et de la fatigue, proposont tout simplement au gouvernement un projet de lois d’interdiction de notre loisir 🙂
Hein c’est une bonne idée çà??? non?

aller, j’me sort tout seul.

lol

#32 Répondre à ce commentaire

fergal

au faite en parlant d’assurance, pour ceux qui l’aurait raté

http://www.youtube.com/watch?v=bicuMpggINg

#33 Répondre à ce commentaire

Mims [Team Rott]

Pour donner suite, je signal que ces information proviennent directement du service des douanes francaise a qui j’ai posé la question du transport de nos répliques sur le territoire francais.
Je doute que ces personnes racontent des aneries. Voici mot a mot la réponse faite par eux:

« En réponse à votre courriel, je vous invite à prendre connaissance de la réglementation en vigueur concernant la détention et la circulation des Répliques, en consultant le site Internet de la Douane, à l’adresse suivante : http://www.douane.gouv.fr | Espace « Particuliers » | Les informations pratiques / Généralités sur l’achat et la circulation des Répliques et munitions.
En effet, aux termes de l’arrêté du 22 août 2006, les lanceurs à bille ayant l’apparence d’une Réplique de guerre relèvent de la 4ème catégorie II § 1.

Le texte de base dans ce domaine est le décret n° 95-589 du 6 mai 1995 – Décret relatif à l’application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, Répliques et munitions – NOR:DEFC9501482D

Les lanceurs à bille qui n’ont pas l’apparence d’une Réplique de guerre relèvent de la 7ème catégorie, si l’énergie développée à la bouche est comprise entre 2 et 10 joules.
L’acquisition et le transport de ces Répliques ne sont pas soumis à déclaration ni à Autorisation d’Importation de Matériel de Guerre (AIMG). Le port et le transport des Répliques d’épaule de 7ème catégorie sont libres.

En revanche, sont interdits sans motif légitime, le port et le transport des Répliques de poing de 7ème catégorie (Article 57-2 du même décret). La licence délivrée par une fédération sportive vaut motif légitime.

En-deçà de 2 joules, les lanceurs sont considérés comme des jouets.

Le décret et l’arrêté cités plus haut sont consultables sur le site : http://www.legifrance.gouv.fr/ | Les autres textes législatifs et réglementaires »

Je crois qu’il existe bien un flou total sur la classification de nos répliques.

#34 Répondre à ce commentaire

Zwitt

Quel flou, c’est clair;
Réplique d’airsoft en décà de 2 joules = Jouet.
Au delà => 4ème catégorie.

#35 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@sheeno: L’OTAN effectivement n’a que peu de choses à voir avec le commercial, mais il faut bien que nos armées s’approvisionnent. Enfin, pour reprendre ce que tu dis, à partir du moment où dans ton pays y’a un organisme qui utilise un produit certifié « conforme », en règle générale c’est ok. D’où le rôle de la STANAG. Pour le moment, on a pas eu de refus de la part des assurances de ce côté là. A voir dans d’autres pays.

@Mims [Team Rott]: C’est pourtant très clair ^^ Les répliques au dessus 2 Joules c’est des armes (peu importe la catégorie, ça va changer dans les prochains mois). Et en dessous de 2 Joules ça n’est pas une arme.
Je n’ai plus le texte qui explicite que nos répliques ne sont pas des « jouets » au sens propre du terme, il va falloir que je le retrouve … Mais l’idée c’est que c’est « similaire à un jouet », dans le sens où « ce n’est pas une arme ». Parce que si nos répliques étaient des jouets (et c’est le cas des « minis » par exemple), alors je peux tout de suite te dire que 100% des répliques qui circulent en France et en Europe sont illégales … Et ça serait assez embêtant …

#36 Répondre à ce commentaire

Alexandre TAME

On va faire simple: les répliques d’une puissance inférieure à 2J sont des objets ayant l’apparence d’une arme à feu, point barre !!!

Aucun texte ne les assimilent à autre chose.

Attention également lorsque l’on parle de répliques à ne pas tomber dans le pièges des armes neutralisées et armes inertes qui ont légalement ce nom.

En tout état de cause, avec la réforme des catégories d’armes à feu, on aura ce schéma:

<2J = objet ayant l'apparence d'une arme à feu, accessible aux mineurs si 2J et <20J = arme non soumise à déclaration, accessible aux mineurs titulaires d'un permis de chasse ou d'une licence de tir, libre accès pour les majeurs

Mais là on s'éloigne du sujet …

L'idée de l'ANA est réellement de d'émettre des recommendations et rien d'autre.

Lorsque l'on parle des protection occulaires, on parle uniquement des standards reconnus en France (donc EN, NF, STANAG, ect …). Lorsque l'on parle de la STANAG qui est la norme de l'OTAN, c'est en connaissance de cause, nous avons joint la Fédération française des sociétés d' assurances.

Actuellement on travaille à un dossier concernant les distances de sécurité. Ici le problème n'est pas "les joueurs ne savent pas ce que représente 10m", notre rôle n'est pas là, il est de se baser sur des études physiologiques et traumatologiques qui ont permit de déterminer la puissance maximale que le corps humain peut encaisser sans aucune lésion, et de déterminer en fonction de différents paramètres la distance minimale à respecter pour éviter tout bobo. Ca permettra d'avoir des références pour déterminer les distances de sécu pour ceux qui le souhaitent, ça n'ira pas plus loin, ceux qui voudront continuer à se tirer dessus à bout portant seront libres de le faire.

#37 Répondre à ce commentaire

Zwitt

Il n’y a pas de distances minimales pour éviter tout bobo, trop facteurs à prendre en compte:

– Vitesse de bille,
– Poid de la bille, ton calcul n’est pas le meme pour 0,2g que pour 0,4g. meme avec la meme réplique, N’utilise pas un équivalent juste en 0,2g, tu commettras une erreur. tu peux essayer, prend un chrony, une réplique, tir à la 0,2g, fait la conversion en joule, maintenant à la 0,4g, la bille de 0,4g à plus de patate car elle perd moins son inertie sur une distance donnée…
– Diamètre de la bille.
– Peau couverte ? Tee-Shirt ? Pull ? Peau fragile ? à quel endroit ?
– Prendre en compte que les lunettes peuvent être tombées ?

Effectivement, chacun fera ce qu’il veut, d’ailleurs, combien seront informé de vos résultats et qui en tiendra compte.

Ceux qui font du CQB en tenue Swat n’arrêteront pas de jouer à 5m parcequ’il est avérer qu’il est dangereux de tirer sur quelqu’un à 10m qui est bras nus.

Je trouve que vous vous donnez beaucoup de travail pour peu de résultats utiles,
bon courage.

#38 Répondre à ce commentaire

Jeff

« Il en existe d’autres, comme la ANSI Z87.1, mais elles ont l’inconvénient majeur de ne pas être reconnues ici (et donc de ne pas servir à grand chose, si ce n’est faire joli). »

Moi ça me suffit, si c’est une norme reconnue est appliquée dans le pays ou je commande mes protections et qu’elles passe le test a chaud sur le terrain, no soucy…

#39 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@Jeff: Alors, pour faire simple. Utiliser du matériel qui n’est pas reconnu par ton assurance, c’est t’exposer à :
– Qu’elle se retourne contre toi en cas d’accident (puisque « tu ne portais pas de protection oculaire »), ce qui est contraire à ce qui a été déclaré (sauf si ton assureur accepte de te couvrir quand tu ne porte pas de protection …).
– Que le président de ton association ou responsable de la partie paie de sa poche. C’est à dire, payer à vie pour ton invalidité partielle. Génial pour lui.
– Que toi, à la place d’être soigné correctement, tu ne puisse bénéficier que de soins de base. C’est à dire porter pour le restant de tes jours une balafre/un trou à la place de l’oeil. Cool.

Et ce n’est pas parce que un matériel a une norme qu’il ne connait jamais de failles ! Une Porsche peut tomber en panne ! Une Rolex peut être à plat ! Alors pourquoi pas une paire de lunettes ?
Dans le doute, mieux vaut être couvert en cas de pépin.

Après, vous êtes assez grands pour savoir si une économie de 5€ valait le coup (on trouve des protections aux normes à partir de 13€ de mémoire, et on connait tous la fameuse lunette à 8€ aussi, qui n’est pas aux normes, mais qui est la moins chère).

#40 Répondre à ce commentaire

Nash

Bon courage, car des assistés ils en existent beaucoup…

#41 Répondre à ce commentaire

sheeno

moi , comme je l ai dit au depart , pour toute type de protection passive ( lunette , masque …) je suis d accord etant membre du bureau de l association dont je fait parti , avoir un petit doc , pour pouvoir guider les nouveaux , c est pas mal . Surtout vu les achat sur le net et les copies de copie de copie 😕

Bref faite moi ça , avec des petits test sur une 20 enes de paires de lunettes d entrée de gamme a haut de gamme , idem pour les gants , et j affiche ça direct sur notre forum

#42 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Pour le moment il faut lire les normes telles que décrites dans le dossier, mais il est prévu de faire une sorte d’inventaire des protections aux normes. Mais ça risque d’être long, d’être uniquement à titre informatif, et surtout de ne pas être exhaustif (vu qu’il est difficile de savoir tout ce qui se fait).

#43 Répondre à ce commentaire

16

@ Alexandre TAME: Si je comprends bien, les répliques d’airsoft <2j seront donc autorisées aux mineurs? Sacrée réforme!
Si c'est vrai c'est juste génial.

#44 Répondre à ce commentaire

Alexandre TAME

Oula non, c’est un retour il y a eu une partie qui s’est effacée avant que j’envoie le message

Il faut lire:

si <2J = objet ayant l'apparence d'une arme à feu, accessible aux mineurs si < 0,08J

si 2J et <20J = arme non soumise à déclaration, accessible aux mineurs titulaires d'un permis de chasse ou d'une licence de tir, libre accès pour les majeurs

@ Zwitt: on fera les études qui seront nécessaires, les recommendations seront calculées au plus simple: admettons que ce soit 8m à 350FPS en 0,20g et 9,20m avec la même réplique et des billes de 0,30g, on dira qu'il faut partir sur 10m de distance de sécu, le but n'est pas de se compliquer la vie non plus

Pour ce qui est des lunettes, personnellement en tant que pdt d'association, mon RI inclus un article qui responsabilise les joueurs, c'est à dire qu'ils ne peuvent pas se retourner contre l'asso ou moi même en cas d'accident avec du matériel non adapté. Cependant, étant responsable de la sécurité des joueurs, si je constate qu'un joueur n'a pas des lunettes adaptées, il se voit préter des lunettes adaptées, et si ça ne lui convient pas il quitte le terrain.

#45 Répondre à ce commentaire

maxmoum24

une petite question

le Pro Goggle Full Face version de marui étant aux normes japonaise, je me demandais si jouer avec, reviendrais à ne pas avoir de lunettes/masques de protection aux normes EN, NF, STANAG,…

donc je voudrais savoir si on est couver ou pas par les assurances si on en porte sur le terrain

http://www.france-airsoft.fr/forum/index.php?showtopic=102418

#46 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@maxmoum24: En théorie, ce masque n’est pas conforme à ces normes. Après, il faut se renseigner auprès de ton fournisseur.
Les normes EN doivent être mentionnées directement sur le produit. Par contre, pour les STANAG, il faut souvent chercher dans la doc du fournisseur … Mais je doute fortement que ce produit soit conforme STANAG.
Désolé.

#47 Répondre à ce commentaire

lolito

No d’annonce : 2246
Paru le : 16/02/2008

Association : FRENCH TACTICAL DIVISION – AIRSOFT TEAM.

Identification R.N.A. : W883000697

No de parution : 20080007
Département (Région) : Vosges (Lorraine)

Lieu parution : Déclaration à la sous-préfecture de Saint-Dié-des-Vosges.
Type d’annonce : ASSOCIATION/CREATION

Déclaration à la sous-préfecture de Saint-Dié-des-Vosges. FRENCH TACTICAL DIVISION – AIRSOFT TEAM. Objet : promouvoir l’activité d’airsoft, organiser des matchs, et pourvoir aux besoins inhérents de cette activité; elle a également un but d’information, par le biais du site Internet «http ://airsoft.ftad.fr», sur l’airsoft, et sur la vie de l’association, notamment les matchs et les tests de matériels. Siège social : 29, rue du Petit Paris, 88420 Moyenmoutier. Date de la déclaration : 30 janvier 2008.

********************************

Association : ASSOCIATION DE NORMALISATION DE L’AIRSOFT.

Identification R.N.A. : W883001356

No de parution : 20100035
Département (Région) : Vosges (Lorraine)

Lieu parution : Déclaration à la sous-préfecture de Saint-Dié-des-Vosges.
Type d’annonce : ASSOCIATION/CREATION

Déclaration à la sous-préfecture de Saint-Dié-des-Vosges. ASSOCIATION DE NORMALISATION DE L’AIRSOFT. Objet : rechercher et conseiller un cadre adapté sécuritaire pour la pratique de l’activité d’Airsoft et pour l’utilisation des répliques ou lanceurs liés à cette discipline, ces recherches pourront porter sur la pratique de l’activité, l’utilisation des matériels liés à la pratique de celles-ci, ainsi que leur spécificité technique ou réglementaire, promouvoir le résultat de ses recherches, émettre des recommandations en ce sens ainsi que créer un label certifiant de la bonne pratique de celles-ci. Siège social : 29, rue du petit paris, 88420 Moyenmoutier. Date de la déclaration : 2 août 2010.

*******************

http://www.ftad.fr/airsoft

#48 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Oui, … Nous ne voulions pas que l’ANA soit déclarée en Alsace (pour éviter la fameuse loi 1908). Donc on a utilisé un adresse plus pratique d’accès, mais en loi 1901.
Étant président de la FTaD, ça m’était plus facile de mettre ça dans les Vosges, que mettre ça dans le Centre par exemple.

Et puis, accessoirement, tu as trouvé la preuve que derrière l’ANA, c’est des vrais airsofteurs qui se cachent ^^

#49 Répondre à ce commentaire

fergal

lol Alsace ?
comme moi 😆
ouep loi de 1908 un peut chiante pas faux.

#50 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Yep, pour diverses raisons le CA est temporairement en Alsace. Bon, en fait, pour moi c’est un temporaire qui va probablement durer puisque je vais sûrement bosser sur Strasbourg d’ici peu.
Mais pour avoir la possibilité de plus facilement déplacer le siège social au sein de la France, on a préféré se mettre en loi 1901 (la 1908 nous aurait obligé de rester en Alsace-Moselle).

C’était surtout une volonté de ne pas se cantonner au quart nord est (même si nous avons pas mal de liens là bas), et d’inclure tout le monde. Quand on regarde nos statuts, on réalise qu’on mets l’accent sur la possibilité de nous rejoindre même en vivant à l’autre bout de l’Hexagone (le CA et les AG pouvant se faire via Internet), et que nos cotisations sont nulles.

@fergal: T’es d’où ? Si ça intéresse les gens, on peut faire une sorte de soirée « ANA : Questions-Réponses » dans une ville du coin (j’ai plus de facilités pour Mulhouse pour le moment).

#51 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Mon mail : contact at ana.asso.fr

#52 Répondre à ce commentaire

Sckizo

Plus que dubitatif à la naissance de cette « ana ».

espérons qu’il ne lui pousse pas d’L. Car cela pourrait devenir douloureux 😡

#53 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Rassures-toi, on compte pas se laisser pousser d’ailes xD

#54 Répondre à ce commentaire

ANA : Dossier « Normes et Protections Oculaires » en anglais sur Airsoftnews

[…] et dans cette optique vient de nous transmettre une version anglaise de son dossier « Normes et Protections Oculaires » paru le 3 octobre dernier. Cette version sera diffusée dans toute l’Europe notamment […]

Les commentaires sont fermés sur ce billet.