Un nouveau magazine sur l’airsoft : « SOFTER’S Journal »

22
Jan
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Saluons l’arrivée prochaine d’un nouveau magazine dédié à notre loisir : « SOFTER’s Journal ». Ses articles auront pour vocation de retranscrire l’ambiance unique des parties d’airsoft et ses inspirations diverses ; ainsi que d’autres rubriques sur le matériel ou le marché. Le premier numéro sera disponible en kiosques à compter du 28 Février 2011, puis la revue paraitra par la suite à un rythme bimestriel. Un site provisoire est mis en place à l’adresse Softerjournal.com.

Nous vous annonçons le lancement d’un nouveau Magazine dédié à l’Airsoft : SOFTER’s Journal !

L’objectif de ce nouveau magazine est évidemment de promouvoir l’Airsoft, mais à travers une identité visuelle très forte, couplée à un contenu rédactionnel orienté sur l’ambiance que l’on peut trouver dans les films ou encore les jeux vidéos par exemple, avec de nombreux scénarios et didacticiels.
Il y aura évidemment des Interviews, des articles sur les coulisses du marché, ainsi que des Reviews de matériel, accessibles au plus grand nombre. Le tout agrémenté de visuels de grande qualité.

La volonté de ce magazine est de mettre en scène les produits, les joueurs, et la pratique de l’airsoft, d’une façon novatrice et différente de ce qui existe actuellement.
Ainsi, chaque support média pourra offrir aux lecteurs, une expérience propre pour les airsofteurs !

SOFTER’S JOURNAL EN RÉSUMÉ
– 84 Pages, Format A4, Bimestriel.
– Prix de Vente Public 5,50 Euros.
– Distribution Kiosque.
– Lancement du premier numéro le 28 Février 2011.

http://www.softerjournal.com/

Tags ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

34 réactions sur “Un nouveau magazine sur l’airsoft : « SOFTER’S Journal »”

#1 Répondre à ce commentaire

la loutre

j’attend avec impatiente 😀

#2 Répondre à ce commentaire

Hector

Voila une bonne nouvelle : avec un peu de chance ce mag va apporter un regard différent sur notre loisir et « dynamiser » les deux autres… 😎

Que du bonheur en perspective? 😉

#3 Répondre à ce commentaire

Mugule

L’aspect visuel et l’envie de la mise en scène de ce nouveau journal est une très bonne idée… En espérant qu’il tienne ces promesses, je l’attends avec impatience 🙂

#4 Répondre à ce commentaire

remfly

Avec 2 magazine existant sympa mais très beauf et trop complaisant pour le cheap, j attend beaucoup de ce nouveau mag !

#5 Répondre à ce commentaire

Greenrat

Que de promesses! Espérons que le contenu en soit à la hauteur!

#6 Répondre à ce commentaire

mercenaire

Oui pressé de voir ce nouveau magazine.

Pour les Normands et pour tous d’ailleurs nous avons Airsoft Inside.

Je ne me rappel pas avoir vu de sujet ici alors je me permet de donner le lien vu qu’il n’y a rien de commercial car entièrement gratuit :

http://www.airsoft-inside.fr/

Pas de publicité si ce n’est dans le numéro deux la visite d’un shop mais là encore c’est à titre informatif.

Je n’ai rien à voir avec ce magazine si ce n’est que comme les créateurs je suis Normand 😎

Pour revenir au sujet de Softer’s je suis malgré tout surpris de cette présentation qui me semble un peu précoce au vu du site qui n’apporte aucune information.

Ce magazine va être distribué où? car le lien kiosque n’est que pur publicité…qui est en charge de la diffusion afin de demander à mon libraire de le commander?

#7 Répondre à ce commentaire

Mugule

@ Mercenaire

Un site provisoire est mis en place à l’adresse Softerjournal.com.

Provisoire le site 😉

#8 Répondre à ce commentaire

mercenaire

@Mugule: @ Mercenaire

Un site provisoire est mis en place à l’adresse Softerjournal.com.

Provisoire le site 😉

Provisoire ne veut pas dire inutile 💡

Ça reste une bonne nouvelle même si toute nouveauté est forcément bonne pour les passionné que nous sommes.

Quoi que…

#9 Répondre à ce commentaire

Softer's

Bonjour à tous,

@ Mercenaire

Je me permet de répondre. Softer’s Journal sera distribué en kiosque par le réseau Presstalis.
Il bénéficiera d’un nouveau service que nous détaillerons un plus tard, pour pouvoir accéder facilement, et rapidement au point de vente kiosque le plus proche de chez vous, qui l’aura effectivement encore en stock durant la période de vente.

Le site a été (un peu) mis à jour avec des informations complémentaires, et d’autres viendront, mais je vais être très honnête, l’essentiel de notre travail sera porté sur le support papier !
Sur la toile il y a déjà de très bons sites spécialisés, comme ici, qui font un excellent boulot.

Bon week end, et merci.

#10 Répondre à ce commentaire

brad

En espérant qu’ils era mieux que les 2 autres existants!

#11 Répondre à ce commentaire

mercenaire

@Softer’s: merci pour ces informations. Si jamais mon libraire n’a pas le premier numéro, je saurais comment le commander 💡

Et effectivement, l’information airsoft sur support papier à besoin de renfort.

Les sites sont visité surtout par des amateurs de ce loisir et rarement par des non initiés.

L’avantage du support papier c’est qu’il traine après lecture soit dans la maison, soit au bureau, etc… c’est un moyen de communication très utile pour le développement d’un loisir.

J’ai découvert le RC en tombant nez à nez avec un magazine qui en parlait…

Bon vent à votre magazine 💡

#12 Répondre à ce commentaire

Arno GIGM

J’attends ce zin avec impatience, j’adore passé du temps a regardé les photos et vous nous en promettez de belles, + un regard différent sur l’airsoft, en tout cas pour la presse papier, ça ne peut que faire du bien! Vivement la sortie!

#13 Répondre à ce commentaire

Shark

Bienvenue à eux parmi nous!!!! Bonne nouvelle un nouveau regard sur l’airsoft!

#14 Répondre à ce commentaire

helios

très bonne initiative, je suis impatient de le voir.

Juste une question pourquoi ce nom de magazine, alors que le terme softair est déposé par cybergun et qu’ils ont toujours essayé de faire passer ce nom à la place d’airsoft.

#15 Répondre à ce commentaire

Softer's

Bonjour,

@Hélios

Le nom du magazine n’est pas “softair”, mais “Softer’s Journal”. Pas la même chose (consonance, orthographe…) donc, et qui en plus n’est pas déposé dans les mêmes classes… 😉

Très schématiquement, quand on dépose une marque, il faut choisir pour “quelle type d’utilisation” (classes) cela attrait.
En fouillant à peine, vous trouverez la “marque softair” ou “softair quelque chose” déposée par d’autres sociétés (Liebherr-Aerospace, par exemple…), pour d’autres types d’activités.

Quant à savoir pourquoi ce nom, il y a tout plein de raisons, et même un clin d’oeil pour un autre excellent magazine que certains connaissent peut-être. Mais on expliquera certainement ça au fil du temps, là n’est pas l’essentiel pour le moment. 😀

Voilà, voilà !

#16 Répondre à ce commentaire

crow age

Bonjour ce message s’adresse a softer’s mag je voulais savoir s’il était possible de disposer d’une liste de kiosque ou trouver votre magasine en lorraine est plus particulièrement dans la région de sarreguemines ou de bitche. Merci

#17 Répondre à ce commentaire

Softer's

Bonjour,

@crow age
Au moment de la sortie du magazine, on détaillera tout ça, pas de souci. Un système spécifique permettra de localiser facilement les kiosques ayant le magazine au plus proche de chez toi.
Comme ça, (normalement) pas besoin de courir partout.
🙂

#18 Répondre à ce commentaire

guigui79

@remfly: Tout à fait d’accord avec toi! 💡

En espérant aussi qu’il ne soit pas innondé de publicité… ❓

En tout cas ce mag a l’air de donner une image plus « moderne » de notre loisir.

#19 Répondre à ce commentaire

Hector

@Guigui79
J’ai toujours un peu de mal avec ce débat autour de la pub… on est d’accord : personne n’aime la pub!

Mais il faut bien avouer que : pub = argent = Baisse du prix potentiel/Qualité potentielle (même si l’argent ne fait pas le talent)/ reportage a l’étranger, etc.

PAS DE PUB = pas de pro = pas mieux qu’internet = tu te fais avoir en l’achetant/ ou pro mais payé en dessous de table par un industriel donc pas fiable sur le plan des tests…

Bref la PUB donne sa LIBERTE à la presse et c’est pour moi la première des conditions pour qu’elle soit intéréssente.

#20 Répondre à ce commentaire

jaguar

Bref la PUB donne sa LIBERTE à la presse et c’est pour moi la première des conditions pour qu’elle soit intéréssente.

Effet pervers : L’annonceur impose au média de ne pas dire du mal de lui, sous peine de retrait de son budget.

#21 Répondre à ce commentaire

Mike

Nous produisons Airsoft Inside tous les mois (environ 70 pages désormais) sans la moindre publicité pour être totalement libres. C’est notre choix. Ceci posé, je comprends que les mags « papiers » aient de la pub car publier une revue papier coûte très cher.

La rédaction d’Airsoft Inside souhaite la bienvenue à son nouveau confrère Softer’s Journal et lui souhaite tout le succès possible. Nous avons hâte, nous aussi, de parcourir ses pages.

Mike
Rédacteur en chef d’Airsoft Inside

#22 Répondre à ce commentaire

Hector

@ jaguar

Pas de confiance des lecteurs = pas de vente = pas de pub = pas de budget

Honeteter des redacteurs = lecteurs nombreux = les annonceurs passe dans le mag ou vont ce faire f ****

Bref il suffit que les mags ne se laisse pas intimider par les industriels pour les tenir par les « tuuuuut » et produire des contenu de qualité… Par ce que nous le valons bien! 😀

#23 Répondre à ce commentaire

Softer's

Bonjour,

@Mike
Merci ! Longue vie à vous aussi, vous avez un petit style rédactionnel bien sympa.

@ Hector
Excellente analyse concernant le lectorat, je ne peux que “plussoyer” ! Contenter les lecteurs et élargir la cible, c’est la base même pour faire un magazine, notamment en kiosque.
Même si plaire à tout le monde est un objectif utopique (et heureusement d’ailleurs), il ne faut pas se complexer pour autant et tomber dans la facilité des copiés/collés et des informations “pré-mâchées et pré-formatées”.
On espère donc être à la hauteur des attentes. 🙄

C’est malin, maintenant on a double pression. 💡

#24 Répondre à ce commentaire

guigui79

@ Hector

Comme beaucoup de gens sur ce forum tu pars dans les extemes, c est dommage!

La pub est nécessaire dans le monde de l édition mais de là à avoir de la pub toutes les deux pages comme dans un mag que je ne citerai pas, il y a un monde.

La pub garantie la liberté.de la presse? Tu vis dans le monde des bisounours ou quoi? Je suis assez d’ accord avec les effets pervers cités ci dessus.

#25 Répondre à ce commentaire

Mike

En effet Gugui,

Tu as raison, la pub ne donne pas la liberté à la presse, car toute publication est, de fait, inféodée aux annonceurs, ce qui paraît logique puisqu’un gros annonceur peut décider à tout moment de ne plus payer pour annoncer si la ligne éditoriale du mag (ou du journal) ne lui convient plus.

Je me verrais mal fustiger un importateur ou rédiger une review technique défavorable à telle ou telle marque si cette même marque représentait 20% de mes rentrées en termes de publicité payante, par exemple.

On voit donc bien là les limites de la « liberté de la presse ».

#26 Répondre à ce commentaire

Mike

Pardon, j’ai voulu écrire Guigui…

#27 Répondre à ce commentaire

Softer's

Bonsoir,

@Guigui & Mike

Je ne pense objectivement pas qu’un magazine gratuit soit plus “libre” qu’un magazine payant. Alors attention, ce n’est ABSOLUMENT PAS une attaque, je m’explique.

Certes un annonceur peut faire pression et retirer du budget, c’est un risque constant, en fait. Mais est-ce son intérêt, si la base “lectorale” du magazine en question est forte.

Un magazine avec un fort lectorat et un impact fort, c’est intéressant pour un annonceur. D’ailleurs, c’est en fait ce qu’il est censé recherché (le magazine comme l’annonceur).
Or, pour toucher du lectorat et avoir un impact, il faut avoir un minimum de bon sens, et trouver “la formule magique” qui intéressera un maximum de lecteurs, pas uniquement de l’annonceur.
Donc ne pas fournir de “l’info” toute prémâchée et standardisée.
Un magazine papier qui ne se vend pas/plus, ça fait souvent beaucoup plus mal que de perdre un annonceur sur le long terme… 😥

Dans le cas d’un gratuit, il n’y a certes pas l’annonceur dans l’équation, mais d’autres “contraintes” équivalentes font leur apparition.
Il faut des bénévoles pour rédiger, prendre des photos, trouver des sujets, faire des articles.
Tout cela implique un “coût” (et donc un impact) indirect sur le contenu. Est-ce qu’un correspondant qui envoie une review de sa réplique, ou de son asso, ou d’une OP faite par des amis sera complètement objectif ? Comme c’est bénévole, on peut moins choisir. Sinon très vite, on ne reçoit plus rien du tout, et on tourne en rond…

Autre cas de figure, si par le plus grand des hasards un “gentil fabricant”, ou un “gentil pro”, envoie du matériel à tester. Trop sympa !
Mais la tentation de ne pas être trop “dur” avec le test ne sera-t’il pas mis sur la table ? Au risque de ne plus se voir prêter/envoyer quoi que ce soit, ce qui peut rendre le travail beaucoup plus compliqué par la suite…
Un dilemne qui se pose pour tout type de support, il faut être réaliste.

Autant de “pressions”, auxquelles sont confrontés, tant les supports payants que gratuits. 🙂
Dans tous les cas, la critique est présente, car on expose (et on s’expose) aux regards des autres (les lecteurs). Cela fait aussi parti du jeu.

Encore une fois, il ne s’agit AUCUNEMENT d’une attaque. Je trouve Airsoft Inside plutôt bien fait pour un gratuit, et plaisant à lire. 😎
Simplement, le raccourci Pub/Mise en cause automatique de l’objectivité est un peu éculé à mon sens. 😉

Il y a possibilité de pression directe dans un cas (le porte-monnaie), mais en fait la pression est quasiment identique dans l’autre cas… Sauf qu’elle est indirecte, car induite par un mode de fonctionnement différent.

Au final, je pense qu’un support, s’il est fait avec passion, équité et savoir-faire, touche du lectorat et fait avancer le schmilblick. C’est le but d’ailleurs !!!

Ce qui compte, et ce qui intéresse les lecteurs au final, c’est le contenu, la ligne éditoriale, etc… Chacun appose sa patte, se démarque à sa façon, et les lecteurs ont du choix, et différentes approches.

Dans tous les cas, au final, c’est le consommateur qui décide ! 💡

Désolé c’était un peu long !
Sur ce, je retourne à mon bouclage. 😛

#28 Répondre à ce commentaire

Droopy

Salut Softer’s

je participe à la rédaction d’articles dans airsoft-inside. je crois qu’il n’y a pas une grande divergence de points de vue entre Softer’s et ceux qui s’expriment dans airsoft-inside. Chaque système a ses avantages et ses inconvénients. L’apport de publicité permet évidemment l’apport d’argent qui permet à son tour plus de possibilités.

Maintenant je crois que tout est dans le dosage. Une page de pub tous les 2 articles, ça fait beaucoup. Je suis tout à fait d’accord qu’au final, ce qui prime c’est la passion des rédacteurs pour l’airsoft et leur impartialité.

après, au lecteur de choisir le support qu’il préfère tout en sachant que rien ne l’empèche de télécharger airsoft-inside et d’acheter softer’s.

allez je ne résiste pas au plaisir de vous mettre le lien vers notre magazine et de vous dire que le numéro de février qui paraitra vers le 15 février sera particulièrement intéressant. je ne vous en dis pas plus. http://www.airsoft-inside.fr

En tout cas, bienvenue à Softer’s et longue vie à ce nouveau mag sur l’airsoft. 😉

#29 Répondre à ce commentaire

Beyle

Bravo la photo avec le zonard encagoulé, ça va donner une bonne image de l’airsoft, ça c’est sûr !

#30 Répondre à ce commentaire

Softer's

Bonsoir,

@Droopy
Merci !

@Beyle
Plaire à tout le monde est un objectif utopique… Maintenant, quant à “donner une bonne image de l’airsoft” avec le “zonard encagoulé”, que dire…
S’habiller en jaune fluo avec des tutus, en faisant des sourires, ne change (pour l’instant) pas grand chose dans la perception première de l’airsoft, rien que par le simple fait d’arborer et/ou d’utiliser une réplique.
Il suffit d’aller sur quelques OP, ou même de regarder quelques news, pour comprendre de quoi retourne l’airsoft.

Est-ce que Black Ops donne une plus mauvaise image que Pokémon du jeux vidéo?
Est-ce que Heat, Lord of War, ou même Matrix ont dénaturé le cinéma par leur esthétique, l’arsenal déployé, et le sujet traité ?

Vaste débat.

Pour notre part, on pense que l’airsoft peut parfaitement bénéficier d’une esthétique plus poussée, sans être pénalisé. Au contraire !
Les joueurs utilisent des répliques, c’est un accessoire incontournable de l’airsoft. Une fois qu’on a assimilé ça, d’emblée on sait qu’il y aura un à-priori.
Autant allez à l’encontre de celui-ci en montrant qu’il y a un univers, des gens normaux, des ambiances, et surtout, comme au cinéma ou dans les jeux vidéos, que c’est un loisir.

#31 Répondre à ce commentaire

Fidelito

le « zonard encagoulé » est un airsofteur, et sur la photo il n’enfreint aucune règle morale/implicite de l’airsoft. De plus, il ne donne pas une plus mauvaise image de l’airsoft qu’une bombasse au soutient gorge camo surgonflé qui tient un M4 dans les mains…

#32 Répondre à ce commentaire

diego

Je n’arrive pas a le trouver sur strasbourg 😡 si quelqu’un sait ou on peut le trouver je veut bien avoir l’info merci.

#33 Répondre à ce commentaire

ced

normal
sortie prevue le 28 fevrier 😀

#34 Répondre à ce commentaire

chasseur

je trouve que softer’s est une bon magazine dans l’ensemble rien a changée si sa continue comme sa je continuerai a l’acheté
bon courage pour les nouveau article
💡

Les commentaires sont fermés sur ce billet.