Impact Airsoft, nouveau revendeur en ligne

10
Déc
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Signalons l’ouverture d’un nouveau magasin en ligne : Impact Airsoft. Ce site compte se spécialiser dans les pièces détachées et accessoires, ainsi que dans les upgrades de répliques. Quelques tutoriels sont disponibles, comme une vidéo sur le démontage d’une gearbox (voir dans la suite de l’article).


Tags , ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

23 réactions sur “Impact Airsoft, nouveau revendeur en ligne”

#1 Répondre à ce commentaire

shadowsun

beaucoup de pièces ultimates,j’espère que le catalogue étoffera par des pièces de meilleures qualité!sinon les canon madbull sont a un bon prix !

#2 Répondre à ce commentaire

eric

Merci pour la video, bonne chance dans votre entreprise..Vive impact airsoft 💡

#3 Répondre à ce commentaire

Vesper

Yep … A quand du Modify, Prom’ …

#4 Répondre à ce commentaire

GizmO

J’adore le fait de ne pas parler du débrayage de la gearbox en cas de cycle non fini avant de l’ouvrir, comme c’est souvent le cas, et surtout la délicatesse avec laquelle il enlève la partie pneumatique qui fait sauter la rondelle de calage du sector gear…

j’espère sincèrement que les prochaines vidéos seront mieux…

#5 Répondre à ce commentaire

doc

Bravo pour la vidéo
mais attention a plusieurs chose !!!!
a l’ouverture de gear box ne faite pas levier sur le nozzle
et remets ton cylindre a l’endroit car la tu la monté a l’envers si il y a des problème de puissance y fau pas s’étonner 😉

#6 Répondre à ce commentaire

damdam

Pas mal la fermeture de gearbox en mode tout tremble je suis prêt a parier que le piston n’est pas dans son logement/rail , le cylindre a l’envers c’est bogoss aussi et le tournevis dans le nozzle chapeau !

#7 Répondre à ce commentaire

damdam

Dernier truc le ressort du tappet plate c’est useless? Pas sérieux les gars .

#8 Répondre à ce commentaire

Mr Konnar

Pièce pas Piéce ! :E
Puis « Spécialiste de la piÈce airsoft » ça veut pas dire grand chose je trouve.

Je sais que mon commentaire ne fait pas très pertinent mais l’airsoft se développe et touche de plus en plus de monde. Donc faire preuve d’un grand professionnalisme et sortir de cette image d’amateurisme ne pourrait nous faire que du bien.

#9 Répondre à ce commentaire

Yago

je ne leur confirait pas mes répliques, soyez en sur ^^

#10 Répondre à ce commentaire

K.R.O.T.E

@Mr Konnar:
Sans compter que 75% des joueurs ne savent pas écrire…

#11 Répondre à ce commentaire

Mr Konnar

@K.R.O.T.E:

Est-ce une réponse sarcastique à mon propos ?

Si c’est le cas, je te dirais simplement que ce n’est pas, à mes yeux, une raison… Sous prétexte que l’airsoft serait un sport d’idiots (Pour vous, les idiots, « serait » c’est du conditionnel, donc je ne dis pas que l’airsoft est un sport d’idiots, je ne fais qu’émettre une hypothèse) devons nous laisser ces gens là sombrer dans le marasme intellectuel ?

Par contre, si tu vas dans mon sens alors je te répondrais simplement « ^^ »

#12 Répondre à ce commentaire

ccc

Bon courage Mr Konnar !

#13 Répondre à ce commentaire

Nånkech

Concernant ce shop, je suis plutôt content de voir un shop français proposer de la pièce « en masse ».
Il leur reste à étoffer leur catalogue car un upgrade full Ultimate marchera moins bien qu’un upgrade monté avec plusieurs pièces de fabricants différents qui s’accordent mieux (quand on fait les bons mélanges).

HS ON

C’est sûr qu’avec les technologies modernes en plus (correcteurs orthographiques et grammaticaux…), c’est moyen de faire autant de fautes sur un site officiel.
Mais bon, on trouve également de plus en plus de fautes dans la presse, faut croire que la méthode globale et la peur du redoublement (de la part des parents) ne fait visiblement pas du bon boulot…

On peut se contenter de faire de la communication (échange d’informations) au sein d’une communauté : adapter son niveau de langage à ses interlocuteurs pour faire correctement passer les informations).
Personnellement, je préfère participer à son évolution : utiliser un niveau de langage élevé permet d’élever globalement celui des autres interlocuteurs et d’approfondir leur connaissance du milieu en utilisant les bons termes correctement employés (et si possible bien écrits).
Après, c’est sûr que c’est pas comme un cours de français, mais par mimétisme, les gens font moins de fautes (par mimétisme aussi, ils peuvent en faire plus si tout le monde se laisse aller…). On apprend beaucoup plus en regardant comment les autres font les choses (ou écrivent/parlent en l’occurrence) qu’en essayant d’abord de les faire soi-même ou de l’apprendre par soi-même (principe des « neurones miroirs » pour ceux qui veulent en savoir plus).

HS OFF 🙂

#14 Répondre à ce commentaire

K.R.O.T.E

@Mr Konnar:
N’aie crainte! Je vais dans ton sens.

« (…)sortir de cette image d’amateurisme ne pourrait nous faire que du bien. »
Quand je vois le masse ahurissante d’airsofteurs qui ne savent pas écrire je suis consterné!
En tant que majeur, légalement puisqu’il faut l’être pour jouer, il est intolérable de trouver des fautes en nombres incalculables. Un tel laxisme n’est pas près de nous faire sortir de notre bulle de « paramilitaires dérangés du bulbe »…..

#15 Répondre à ce commentaire

Nånkech

@K.R.O.T.E
Détrompe-toi, les mineurs ont tout à fait le droit de posséder des répliques standard (entre 0.07 et 2J donc) et de jouer avec tant que l’assurance de l’asso couvre les mineurs, ou que ça se passe chez eux sur terrain privé.
Pour que la possession d’une réplique standard par un mineur ne soit pas le résultat d’un délit, c’est le responsable légal du mineur qui doit faire l’achat, car il n’est pas un commerçant quand il offre la réplique à son fils.
Car la seule chose qui soit interdite, c’est la mise à disposition (vente, don, prêt, location) de ces objets à des mineurs directement de la part d’un commerçant (shop), et en cas de non-respect de cette loi, ce n’est pas le joueur mineur qui est dans l’illégalité, mais le commerçant.

#16 Répondre à ce commentaire

K.R.O.T.E

Oui et non, pas que les commerçants justement; là est la subtilité: PERSONNE ne peut mettre à disposition (vente, don, prêt, location) même les parents et c’est ça qui pose problème.

Je fait abstraction volontaire des mineurs (légaux) car ils sont plus que minoritaire face au nombre de joueurs majeur.

#17 Répondre à ce commentaire

Nånkech

Le texte est relatif aux conditions de commercialisation des-dites répliques et non leur simple mise à disposition ou circulation et se trouve dans le code de la consommation, il s’applique donc aux commerçants et aux personnes morales (associations, entreprises, collectivités…), mais nullement aux particuliers.

#18 Répondre à ce commentaire

K.R.O.T.E

Et pourtant, je retrouve pas le message en question, mais suite à cette ambiguïté un message a été envoyé au gouvernement pour faire la lumière sur ce point et leur réponse est sans équivoque: ça s’adresse aux commerçants comme aux particuliers.

L’erreur retenue est sur le terme « commercialisation » justement.

#19 Répondre à ce commentaire

Nånkech

Si tu parles de la lettre de la FFA, la réponse du ministère ne précise rien concernant les particuliers, elle ne mentionne que les fédérations comme « personnes morales ».
Le fait est que dans cette lettre, il y a 3 questions et qu’une seule trouve réponse.

#20 Répondre à ce commentaire

Mr Konnar

Je crois qu’on est que 3 que ça intéresse… :-/

#21 Répondre à ce commentaire

Kriss

Décret n° 99-240 du 24 mars 1999 relatif aux conditions de commercialisation de certains objets ayant l’apparence d’une arme à feu.

Il n’est absolument pas question dans cet article d’une directive visant uniquement les commerçants ou professionnels!!!!
Cela parle de la commercialisation , en l’occurrence le fait de vendre , de faire un don ou un prêt a un mineur est un acte commercial et de part ce texte est interdit que ce soit une personne ou un shop ou une asso ou un professionnel du loisir de plein air …

De toute façon sachez que même si une assurance accepte de couvrir les mineurs , La dite assurance même en cas d’accidents à le droit de se retirer de toutes couverture vue que tout les constructeurs et fabricants donnent pour consignes sur leur boites ou leur notices d’emploi de :

NE JAMAIS DIRIGER LE TIR VERS UNE PERSONNE , UN ANIMAL , (un être vivant) …. 🙄

Tout produit dérivé de sont utilisation primaire n’est plus sous couverture d’assurance , responsabilité civil ou tout autres protections et assurances.

Autrement dit si un jour un problème grave se présente la question ne se pose plus c’est tout le monde qui joue sans couverture.

#22 Répondre à ce commentaire

Nånkech

Ce décret est contenu dans le Code de la Consommation sensé règlementer les transactions entres commerçants et consommateurs.

Dès lors qu’il s’agit d’une transaction entre particuliers, les dispositions du Code de la Consommation sont inapplicables.

Donc le don d’un père (particulier) à son fils (particulier) mineur ou pas, n’est pas soumis à ce décret.

Ce décret avait pour but, à sa création, de protéger les mineurs en rendant impossible l’achat direct auprès d’un vendeur (sans la présence d’un responsable légal donc) car le mineur ne serait alors pas juridiquement responsable des actes qu’il commettra avec sa réplique.
Dès lors, s’il possède une réplique acquise légalement (vendeur non inquiété), c’est le responsable légal (le père par exemple) qui est responsable des actes du mineur.
Si le commerçant ne peut prouver que la transaction a été effectuée avec le responsable légal et non le mineur, il peut être poursuivi car il a enfreint ce décret.

#23 Répondre à ce commentaire

Seraph

Voici une question de droit intéressante qui est soulevée.
J’ai tendance à préférer l’idée de l’interdiction absolue aux mineurs, mais ces constatations me mettent dans le doute. Je vais fouiller un peu dans mes documents légaux voir si je trouve des choses là dessus.

Comme le sujet initial c’était Impact Airsoft :
Messieurs, si vous voulez faire sérieux, évitez au moins les fautes d’orthographes dans de la doc commerciale.
Et bon dieu essayez au moins de remonter votre gb comme il faut !

Les commentaires sont fermés sur ce billet.