UN Company : 4000 répliques saisies et 12 interpellations

29
Avr
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Une vaste opération menée par la police de Hong Kong en fin de semaine dernière semble affecter plusieurs revendeurs asiatiques. En ligne de mire la lutte contre le trafic d’armes, en particulier les répliques airsoft modifiées dont la puissance dépasse les 2 Joules (limite légale à HK).

De nombreux médias asiatiques ont ainsi relayé la descente de police menée au 224 Wan Chai Road … qui n’est autre que le siège historique de UN Company ! Pas moins de 4000 répliques ont été saisies (dont environ 400 qui semblent être au dessus des 2J), et 12 employés ont été interpellés. Tout laisse à penser qu’il s’agit d’une opération de communication de la part du gouvernement, à en juger par le nombre de caméras présentes sur place. Cela ferait suite à d’un fait divers impliquant une réplique modifiée.

UN Company Airsoft Police

Pour en revenir à UN Company, le site indique simplement un retard sur les commandes et offre 12% de réduction sur toutes les commandes (pour les plus téméraires!). Le site ne semble donc pas en danger et devrait de nouveau être opérationnel dès cette semaine.

UN Company Airsoft Police

UN Company Airsoft Police

Police have arrested 12 people and seized a quantity of air guns suspected of being illegally modified on Wednesday as part of a crackdown on illegal firearms and ammunition in Hong Kong.

Officers seized 40 air guns from a shop at 224 Wan Chai Road and then raided a warehouse in Chai Wai, where they found and seized almost 4,000 more air guns.

The power of approximately 400 of the guns seized were suspected of having modified to exceed the Hong Kong legal limit of 2 Joule, a spokesman said.

The family-run shop, which has been in operation for 15 years, imported air guns and parts from overseas and allegedly modified them for customers, the spokesman said. The 12 arrested people, including two women who operated the shop.

In January, a 26-year-old unemployed man was arrested for using a spring gun to shoot people at random from his Tin Shui Wai home, injuring two.

Sources : Next Media News Hong Kong,  Yahoo News Hong Kong, South China Morning Post.

Tags , ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

22 réactions sur “UN Company : 4000 répliques saisies et 12 interpellations”

#1 Répondre à ce commentaire

Chaos

Entre Panda airsoft , Zeta-Lab et UN Company , le gouvernement Chinois est en train de faire le ménage … sans doute un bien pour un mal 😕

#2 Répondre à ce commentaire

kaya

Eh bien si ça continue comme ça, on n’aura plus besoin de downgrader les répliques en sortie de boite.

#3 Répondre à ce commentaire

brad

..J’y crois pas cagouler….
1°plan un cheytac, pour info en upgradant comme un fou on peut aussi obtenir les 4J…avec le CO2..enfin bon……je savais que uncompagny faisaitt de beau custom..en puissance…ils ont depasseé les attentes.;des clients…

#4 Répondre à ce commentaire

Sudo

En même temps, la police de Hong Kong ne rigole pas !!

#5 Répondre à ce commentaire

Colonel

Si toutes les boites se font coffrer, on aura bientôt plus beaucoup de choix au niveau des répliques =S

#6 Répondre à ce commentaire

brad

lol!

#7 Répondre à ce commentaire

Ambush

@colonel : Si toutes les boites Chinoises se font coffrer il ne restera plus que du Japonais etc …

#8 Répondre à ce commentaire

SuXoR47

@Colonel: Bah comme ça Cyberprout va se frotter les mains et nous pleurer 😀

#9 Répondre à ce commentaire

Méchante

Vous en connaissez beaucoup vous, des vendeurs d’armes illégales qui ont pignon-sur-rue ? 😆

Trêve de plaisanterie, c’est pas cool ce qui leur arrive… Mais en même temps, c’est la Chine.

#10 Répondre à ce commentaire

3Dw4R

Ah les joies de la chine! On a un peu tendance à oublier que c’est des communistes nos amis chinois… 😕

#11 Répondre à ce commentaire

brad

Ambush

Publié le 29 avril 2013 à 23:58
@colonel : Si toutes les boites Chinoises se font coffrer il ne restera plus que du Japonais etc

+1

#12 Répondre à ce commentaire

Reno

Pour l’instant ce sont plus les revendeurs que les fabriquant (mise a pars zeta lab) que les autorité chinoise on l’air de vouloir s’occuper……. pour l’instant.
Cela n’enpéchera pas les fabricant de produire, au pire ils finirons par ce mettre en régle de peur de voir les flics suivie d’une armée de journaliste débarqué chez eux. 😕

Heuresement pour moi WE ne produit pas chez nos amis les communistes. 😛

#13 Répondre à ce commentaire

Euryale

Oh pitié, la Chine n’a plus de « communiste » que le nom…

#14 Répondre à ce commentaire

brad

Denière photo, un des photographe pantalon camo, la classe! 😆

#15 Répondre à ce commentaire

magpoule

oui enfin les choix politiques de la Chine ne sont pas le sujet de cet article …

Sinon effectivement ça pourrais en forcer certains à ce mettre plus aux normes et on oubli aussi qui même si les chinois réduisent a vente de mats il y aura toujours le Japon et Taiwan

#16 Répondre à ce commentaire

Asgardr

Bonjour.

Je ne vois pas le problème… la loi stipule moins de 2 Joules (limite de 463.981 fps / 0.2gr).
Ils ont joué, ils ont perdu, point.
Ils sont hors la loi et certains vont pleurer pour eux 🙄 , et bien pas moi.
Je trouve cela juste, qu’ils soient petit ou gros, tu appliques les règles ou tu payes.

#17 Répondre à ce commentaire

Gloups

Pas mal se sont fait rappeler à l’ordre en France, car les magasins et fournisseurs ont eu des contrôles DGCCRF (notamment par rapport à l’étiquetage et la notice en français). Certains ont du pleurer avec les « airsoft » à 3 joules… Donc du même avis que Asgardr : ils ont joué ils ont perdu.

Mis à part, attention, car un défaut d’étiquetage et de notice en français c’est 1500€ d’amende (PAR réplique). Je parle au niveau import.

#18 Répondre à ce commentaire

pierrick

Rhoo ça va, on y à droit tout les an ou tout les 2 ans, c’est un petit coup de com des autorités chinoises… pas de quoi en faire un fromage.
la preuve leurs site de vente est pas fermer 🙄

Sérieusement qui irait interpeller des revendeurs pour « vente d’article interdit » sans fermer la dite boutique et laisser les petit européen continuer à acheter chinois????

#19 Répondre à ce commentaire

Chaos

@pierrick:

Pour info le site de Panda Airsoft est resté ouvert quelques temps après l’arrestation de son patron … Et puis des petits Européens qui continuent a acheter sur un site dont les dirigeants sont en taule , c’est toujours des bonnes petites devises qui rentrent dans les caisses de l’Etat , ça fait pas de mal !!!

#20 Répondre à ce commentaire

vin's

ça va se passé comment pour les commandes en cours ? 😳
j’avais passé commande pour un HK417 le 24/04 😥 😳

#21 Répondre à ce commentaire

Pierrick

Je vais répondre à ma propre question pour ne pas laisser de doute à certain.

Un gouvernement qui fait sont petit coup de com annuel, mais qui en réalité n’a nul l’intention de fermer ce genre de boutique (qui on toutes pignon sur rue et existe depuis des lustres)

#22 Répondre à ce commentaire

brad

àvin’s: retarde et prochaine commande tu benificieras de remise;;;je penses, ils ‘lont dit, mais sans être dit, ils le font bien souvent piour s’excuser des retard!

Les commentaires sont fermés sur ce billet.