Campagne pour un Airsoft Responsable

14
Jan
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Face à la situation actuelle et à la recrudescence des incidents liés aux répliques d’airsoft, les acteurs français et belges de l’airsoft s’associent dans une campagne d’information commune afin de faire la promotion d’un Airsoft Responsable. Ce communiqué est le fruit d’une collaboration entre les fédérations de joueurs et d’associations (FBA, FFA et FédéGN), le groupement des professionnels de l’airsoft (UPAS) et les sites d’informations, auquel Airsoftnews a participé.

Communique Airsoft Responsable

Communiqué pour une pratique responsable de l’Airsoft
Téléchager en version PDF

Pour que cette campagne puisse avoir le maximum d’impact, n’hésitez pas à partager largement ce communiqué autour de vous. Nous vous invitons également à nous rejoindre sur les réseaux sociaux pour poursuivre les échanges :

Airsoft Responsable

Tags , , ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

45 réactions sur “Campagne pour un Airsoft Responsable”

#1 Répondre à ce commentaire

Saaam

BWHAHAHAHAHAHA

Nan mais sans déconner, faut arrêter de se prendre au serieux… A quand un message pour dénoncer les joueurs qui font des scénarios barbus VS Mac Donald?

Pour rappel aux yeux de la loi, vos « répliques » sont des JOUETS

#2 Répondre à ce commentaire

Taero

« Vos « répliques » »
Donc tu n’es pas un airsofteur, mais un troll.
Tu pourrais au moins faire attention à ce que ça ne se voit pas trop mon gros 🙂

#3 Répondre à ce commentaire

MiniMike

« faut arrêter de se prendre au serieux… A quand un message pour dénoncer les joueurs qui font des scénarios barbus VS Mac Donald? »

Justement, c’est un JEU, on ne se prend pas au sérieux, sinon on aurait fait l’armée. Les uns qui disent « lol l’airsoft, c’est pas genre pour les gamins immatures, ça fait moins mal que le Paintball! », d’autres: « ohlà! mais c’est une vraie arme à feu ça? ça tire des balles? c’est pas bien! ».
Alors que la vérité c’est: « goûte avant de dire que t’aimes pas! ».

« Pour rappel aux yeux de la loi, vos « répliques » sont des JOUETS »
Et malheureusement pour NOUS (il est indéfini 🙂 ), la France considère que les lanceurs (0.07 – 2J) sont bien des jouets, mais aussi des armes de catégories 7 (aujourd’hui D??).
Physique de dur, coeur tendre.

#4 Répondre à ce commentaire

Killing Zoé

Je comprends ce que veut dire Saam, Taero, MiniMike et je respecte leur liberté d’expression.
Un décret de loi encadre notre loisir et tant que nous sommes dans « les clous », comme la loi qui encadre la liberté d’expression, nous n’avons rien à craindre. Cela dit, comme nous le rappelle Airsoftnews très justement, compte tenue des événements récents, faisons le choix de mettre de la décence dans notre manière de jouer mais sans nous priver de notre loisir. Amitiés. KZ.

#5 Répondre à ce commentaire

Saaam

Pas de bol je ne suis pas un troll mais je suis un des rare airsofteurs qui ait vraiment servit sous les drapeaux d’ailleur je pratique aussi le paintball comme ça pas de jaloux.

Par contre on a les problèmes que l’on veut bien se créer. Si vous ne changez rien à vos habitudes il n’y a pas de risque que l’on vous regarde plus de travers que d’habitude, par contre si vous jouez les vierges effarouchés, là vous donnez au monde externe à l’airsoft le signe que vous avez peur, que quelque chose ne tourne pas rond dans l’airsoft.

Dans ce cas arrêtons de rouler en C3 noir, brulons les 206 blanches; Après tout ce sont les véhicules utilisés par les terroristes.

#6 Répondre à ce commentaire

Saaam

PS: Le meilleur moyen de résister aux terroristes est encore de ne rien changer à nos habitudes. Les anglais ont découragé Hitler en 1940 avec leur flègme…

#7 Répondre à ce commentaire

Graf

On a un loisir ou on utilise des répliques d’armes, donc pouvant inquiéter le badauds qui se promènent avec sa petite famille et qui peut flipper de voir une dizaine de type suréquipés se préparés au bord d’une route ….C’est pas jouer les vierges effarouchées ou avoir peur que de rappeler des règles de bon sens comme ici au risque de voir débarquer les forces de l’ordre …

#8 Répondre à ce commentaire

aa.a.a.a

airsoft et le paintball, pas la même vision des choses, ayant pratiqué le paintball….J’ai connu de bon moment (très peu, même en 4 ans), mais malheureusement il en ressort, on boit comme des trous on se la pète, ect suffit de voir taper paintball veckring allez sur youtube certain auront un avant gout dessus…pas un meilleur exemple mais bon….

Peut-être que l’airsoft a plus un côté militaire, on n’est pas à l’abri des regards, c’est à nous de faire attention, on est plus dans la ligne de mire que dans le paint … suffit de voir nos répliques…
Le post, un rappel à l’ordre ne peut faire que du bien….un peu comme le paintball en 2010 (de mémoire), pour soigner l’image, les canons scotch rouge, il ne faut ne pas dépasser les 265fps moins 10Joules…et environ 1 an plus tard nouvelle loi et plus de soucis, on pouvait rejouer si on le souhaitait à 20 joules ptmdr 🙄 😯 …..

L’airsoft: au mieux une nouvelle loi si vraiment, on doit être inquiéter 😕 ,
ou au pire INTERDIT! 😥

#9 Répondre à ce commentaire

Sin

L’airsoft responsable ce serait aussi d’arrêter de faire croire que jouer sur un terrain légal ou faire preuve de bon sens à l’égard du domaine public sont les seules propositions dignes de déclarations solenelles.

Il aurait donc été opportun dans ce texte de nommer sa raison originale qui est que oui, depuis le début, il y a des imbéciles qui ne prennent pas en considération le droit et que oui également, une partie des joueurs et associations ne sont pas nets vis-à-vis du droit.
Jusqu’à présent combien de dénonciations et d’enquètes de police émanant d’airsofteurs revendiquant leur « responsabilité » ?

Arrêtons donc s’il vous plaît avec cette auto-culpabilisation publique et ces manières privées très communautaires de glisser sous le tapis les questions qui fâchent.
Ceux qui respectent la loi n’ont rien à se repprocher et devraient me semble-il s’évertuer tout aussi bien à dénoncer qu’à construire notre loisir (qui n’a qu’un cadre légal limité aux « armes factices » et port d’uniformes, simple rappel) plutôt que de répéter sans cesse les mêmes recommandations et rappels à la loi qui empèchent sérieusement de réfléchir aux évolution de cette dernière à laquelle nous pourrions participer et en finir avec la paranoïa !

Hélas, vu l’atmosphère suspicieuse de chacun qui règne en ce moment, messieurs, bientôt, il sera trop tard.

#10 Répondre à ce commentaire

Nico

Les recommandations du communiqué n’ont pas vocation à recarder totalement la pratique de l’airsoft, simplement à rappeler quelques règles de bon sens.

Si vous doutez de l’utilité de ces rappels, je vous invite à créer une alerte sur le mot-clé “airsoft” dans Google Actualité. Pas une semaine ne passe sans un fait divers sur l’airsoft, souvent à base de riverains apeurés. Ce qui pourrait être évité si ces règles simples étaient appliquées par tous.

La discussion se poursuit pour étendre cette notion de pratique responsable, vous êtes les bienvenus pour échanger à ce sujet via le groupe Airsoft Responsable.

#11 Répondre à ce commentaire

Nico

@Saaam: il semble toutefois nécessaire d’apporter une précision sur cette notion de « jouet ». Les répliques peuvent être assimilées à une arme, du simple fait de leur ressemblance à ces dernières, en fonction de l’utilisation qui en est faite. Pour plus d’infos, consulter l’article 132-75 du Code Penal.
Lors de certains faits divers repris dans les médias locaux, des membres des forces de l’ordre se sont prévalus de cet article.

#12 Répondre à ce commentaire

saaam

Nico. D’après ce texte une pipe cachée dans une poche pour faire croire a la présence d’une arme est légalement considérée comme une arme.

aa.a.a.a le fameux canon rouge a été abandonné rapidement au moment ou il a été fait la preuve que ces « recomendations » émanaient de certains professionels voulant restreindre la pratique de paint à leurs terrains. $$$

Ils ont même tenté de faire passer une recomendationde l’Apave sur le paintball. Recommendation les avantageant et détruisant les chances d’une association a avoir un terrain.

Mais là n’est pas le sujet. Sin a parfaitement raison. Il s’agit bien là de manoeuvres pour faire passer des restrictions sous le coup de l’émotion générée par un événement tiers.

#13 Répondre à ce commentaire

Sin

« Si vous doutez de l’utilité de ces rappels, je vous invite à créer une alerte sur le mot-clé “airsoft” dans Google Actualité. Pas une semaine ne passe sans un fait divers sur l’airsoft, souvent à base de riverains apeurés. Ce qui pourrait être évité si ces règles simples étaient appliquées par tous.  »

Je ne doute aucunement de la réalité de malentendus et faits divers liés à l’utilisation d’armes factices et encore moins du climat tendu qui règne à la suite des attentats pour consulter comme vous et par le procédé la presse en la matière.

J’aimerai simplement qu’il soit établi une distinction entre faits divers impliquant une arme factice et faits divers impliquant des joueurs ayant commis une erreur pour se rendre sur leur terrain. Ces derniers étant légitement ceux visés par le texte.
Je ne vois en effet aucune raison qui puisse inciter quelque organe se présentant comme « acteur » à considérer en son giron les personnes non-pratiquantes à l’exeption des revendeurs qui peuvent vendre à n’importe qui n’importe quoi.
Il faut faire preuve de discernement de temps en temps.

D’autre part, au sujet de la crainte d’un durcissement de la règlementation modifiant la liberté d’achat, de détention et d’usage des armes factices, il ne faut pas être dupe : les syndicats de police et nos représentants continueront de penser à un durcissement tant que personne ne viendra leur expliquer l’état de l’art.
Je n’aurai pas la naïveté de croire que tout est possible, mais si rien aucun travail n’est fait de la part de la communauté pour s’intéresser de près au droit et par la suite être en mesure de faire des propositions lorsque fatalement le débat législatif s’intéressera aux armes factices, ce n’est pas une bande de gentils airsofteurs faisant profil bas dans les médias et se présentant « responsables » qui leur fera changer d’avis !

#14 Répondre à ce commentaire

b

De toute façon, dernier reportage que les policiers disaient, si quelqu’un nous pointe une arme vers nous, réplique ou pas, on tire….

#15 Répondre à ce commentaire

RoRo

Tout à fait d’accord avec Saam et Sin

#16 Répondre à ce commentaire

RoRo

« De toute façon, dernier reportage que les policiers disaient, si quelqu’un nous pointe une arme vers nous, réplique ou pas, on tire…. »

Tu dit bien qu’il faut pointé l’arme ou la réplique? Alors toute personnes airsofteur ne risquera rien…

#17 Répondre à ce commentaire

aa.a.a.a

De toute façon, tu fais ça avec ta réplique fasse à un policier, certains n’attendront pas pour voir si c’est un jouet ou non^^

Alors toute personnes airsofteur ne risquera rien…

Je connais aucun joueur, assez taré pour faire ça…à ce jour…. A ce stade pas de soucis…enfin, pour le moment…

#18 Répondre à ce commentaire

Vash The Stampede

putain les mecs, je ne vous comprends pas.

 » je suis un des rare airsofteurs qui ait vraiment servit sous les drapeaux »… euh non pas RARE, il y a beaucoup de softeurs qui ont été ou qui sont encore en service.

Pour une fois qu’il y a communication commune entre tous les gros intervenants de l’airsoft, vous trouvez encore à redire.

Même si pour vous, les cadors de l’airsoft, ces règles ne s’appliquent pas car vous les appliquez déjà (tout comme moi), mais ces règles sont la base à rappeler c’est du bon sens.

Heureusement que ce doc ne contient que des règles de bon sens… le jour où ils vont proposer un règlement pour uniformiser les puissances etc… vous serez aussi vindicatifs que les syndicats de la SNCF.

Depuis le temps que l’on doit se responsabiliser….

#19 Répondre à ce commentaire

Taero

@Saaam
« je suis un des rare airsofteurs qui ait vraiment servit sous les drapeaux »
Comme vash je vais m’insurger, je n’ai jamais croisé autant de policier/militaire/pompier qu’a l’airsoft…

#20 Répondre à ce commentaire

aa.a.a.a

Ce dimanche je fais une partie avec des gendarmes, je leur fais une leçon de moral^^ lol! 🙄 😆

#21 Répondre à ce commentaire

Sin

@ Vash

Ce n’est pas les intentions des auteurs que je critique.

Ce qui me dérange c’est deux choses :
1) l’absence de diagnostic objectif sur les risques et l’absence de méthode
2) les effets du traitement proposé et son caractère larvé (Qui a écrit ce texte sous ces bannières ?)

« Heureusement que ce doc ne contient que des règles de bon sens…  »

Et c’est bien le problème !!! Puisque c’est du bon sens cela ne se critique pas et n’appel à aucune réponse.
Dès lors, si cela n’appel à aucune réponse, le qualificatif « responsable » est totalement gratuite puisque à aucun moment les acteurs en question ne seront inquietés de répondre à quoi que ce soit…

Certains appellent ça de la lâcheté, pour ma part, juste de la médiocrité.

C.Q.F.D

#22 Répondre à ce commentaire

Angus KAT

« les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ». et on pourrait rajouter « et à force de jouer aux cons, ils finiront par nous l’obtenir … l’interdiction » de l’airsoft, s’entend.

nous sommes en phase « alerte attentats : vigipirate », le niveau maximal. pour Paris et la Picardie. En Belgique aussi, c’est chaud.

alors les crétins qui ne sont pas un minimum prudents vont non seulement avoir des emmerdements gros comme leur melons, mais vont aussi contribuer à pourrir notre image vis à vis du grand public qui pète de trouille à la vue d’une kalachnikov (tous les fusils d’assaut sont désormais dénommés « kalash » par les profanes, écoutez les news) ou de ce qui ressemble à une arme.

des braqueurs à la petite semaine avec aeg se sont même retrouvés à la morgue. oui, en France, il n’y a pas si longtemps.

alors dans le contexte actuel, on fait preuve de vigilance et de prudence.
les rédacteurs de ce message n’ont pas pour vocation de vous la tenir quand vous irez pisser, sauf si vous le demandez poliment, et encore, mais surtout de faire un peu de sensibilisation et de prévention. ce n’est pas un mal.

surtout si ça peut nous éviter un fait divers dramatique et une législation sur l’interdiction que les gros malins ne pourront pas contrer dans le contexte actuel.

eh oui, en cas de grosse cagade, même si parmi les airsofteurs, on se le mangera le sandwich à la marde. Même s’ il y a des militaires, des policiers, des gendarmes, (que je salue tous avec respect, gratitude et affection) et même s’il y a aussi parmi nous aussi des agent de l’Etat qui les fabriquent, les lois, sous l’autorité du Gouvernement …

Alors évidemment ceux qui sont déjà un minimum responsables et qui sont carrés
(on se met en tenue de commando de la mort qui tue et on déballe les répliques sur le terrain dans la safe zone, non visible depuis la voie publique, terrain sur lequel on joue en toute légalité et après avoir prévenu la mairie et les forces de l’ordre du coin si besoin) n’auront pas de soucis (ou le moins possible) si les riverains ne sont pas affolés. Mais ils pourront en avoir si les crétins se lâchent dans une grande fête du slip sans cervelle et collent une frousse bleue à madame Michu parce qu’ils n’auront pas pris les précautions qui vont bien.

c’est je pense tout ce que ce message et d’autres veut dire. après la nécessité de mieux encadrer notre loisir, de le fédérer, évidemment, elle était là hier, elle est là aujourd’hui, et elle sera encore là demain.
« faites attention, soyez prudents, pratiquez l’airsoft de manière sécure » tout le monde peut l’entendre, et espérons le la majorité d’entre nous peut l’appliquer, ce sage conseil.
après ma grand mère rajoutait « et puis mange bien, dors bien, et lave toi bien les dents et les oreilles », mais là pour le coup, chacun fait comme il veut. tant qu’il ne m’empêche pas de jouer légalement à l’airsoft avec mes repliques chéries que j’aime et qui balancent de longues rafales de boulasses dans le prose de mes petits camarades qui adorent ça.

#23 Répondre à ce commentaire

Sin

Donc en gros, si j’ai bien lu, il faut faire profil bas ?

Cela nécessitait sans doute un long communiqué et même la création d’un site internet dédié, c’est certain !

Et puis zut :

« des braqueurs à la petite semaine avec aeg se sont même retrouvés à la morgue. oui, en France, il n’y a pas si longtemps. »

Et alors ? Les policiers sont des imbéciles ? Non, le code pénal est limpide. Il suffit de le lire.
D’autre part, si nous souhaitons nous joindre aux inquiétudes des syndicats de police, il faudra bien se mettre d’accord avec eux et les élus sur une limitation des ventes. Ou refuser les termes de ce débat et prier.

« les crétins qui ne sont pas un minimum prudents vont non seulement avoir des emmerdements gros comme leur melons, mais vont aussi contribuer à pourrir notre image vis à vis du grand public qui pète de trouille à la vue d’une kalachnikov (tous les fusils d’assaut sont désormais dénommés « kalash » par les profanes, écoutez les news) ou de ce qui ressemble à une arme. »

Appréciation subjective et difficilement appréciable sur la seule base des faits-divers relatés dans la presse.
Car, sur 1000 rencontres armes factices/police/riverain, combien font l’objet d’arrestation ? combien font l’objet de condamnation ? Combien font l’objet d’article de presse ; et en nombre de lecture ? Combien font l’objet de réactions négatives aux articles de presse ?
Et surtout, combien d’articles de presse font mention d’une fédération française d’airsoft ou d’une association pour apporter la contradiction ?
Bref…

Je crois qu’il ne faut pas céder à la parnoïa.
Oui à une plus grande viligence, mais non à l’éxagération et à la récupération. C’est grotesque.
Oui aussi à ce que les « acteurs » contactent les médias pour expliquer ce qu’ils font si besoin, mais qu’on arrête de nous rabbattre les oreilles que les « crétins » nous concernent si ce n’est pas pour faire des propositions.
Vous pensez que le dialogue ça ne marche pas ? C’est grave.

La méthode rationnelle si ce n’est pas le dialogue, je suis navré de ne pas faire plaisir, c’est la dénonciation, preuves à l’appui car la diffamation existe, et police si nécessaire.

#24 Répondre à ce commentaire

Chapeau de Paille

@ Sam, Sin, Roro… : je suis d’accord avec vous les gars, faisons comme si de rien n’était. Après tout je comprends pas pourquoi le gouvernement passe en vigipirate renforcé, c’est de la faiblesse… (Ironie inside).

Au lieu de tout prendre de haut, proposez des idées. Tant qu’il y aura des problèmes avec les répliques, il faudra éduquer les joueurs : encore, encore et encore. Je sais pas sur quelle planète vous vivez,mais tout les mois il y a un soucis avec l’Airsoft.

Je ne vois pas en quoi c’est de la récupération, ce sont des messages qui sont rabâchés tout au long de l’année mais jamais mis au propre. Pour une fois qu’il y en a qui sont d’accord pour en faire un communiqué commun et officiel.

Faut il que l’un d’entre nous se fasse descendre par les forces de l’ordre pour enfin réagir ??? Ca peut arriver et ça a failli déjà arriver (Rappelez vous l’histoire des parties dans les parkings de la place d’Italie avec Tomer Sisley).

Cette mini charte ce n’est pas grand chose, et au lieu de faire vos rebelles, mouillez vous le t-shirt un peu. Après si c’est parler pour ne rien dire… y a Loana qui va mieux il parait.

#25 Répondre à ce commentaire

Sin

« Au lieu de tout prendre de haut, proposez des idées »

Première idée :

« Je n’aurai pas la naïveté de croire que tout est possible, mais si rien aucun travail n’est fait de la part de la communauté pour s’intéresser de près au droit et par la suite être en mesure de faire des propositions lorsque fatalement le débat législatif s’intéressera aux armes factices, ce n’est pas une bande de gentils airsofteurs faisant profil bas dans les médias et se présentant « responsables » qui leur fera changer d’avis ! »

En clair : faire des propositions d’ordre législatives pour influer sur le débat parlementaire.
Méthode : étudier les textes en vigueur et savoir ce que l’on veut

Deuxième idée :

« Ce qui me dérange c’est deux choses :
1) l’absence de diagnostic objectif sur les risques et l’absence de méthode »

En clair : faire un travail statistique pour identifier le nombre réel d’erreurs commises par les joueurs et ce que cela représente dans le total des faits impliquant une arme factice
Méthode : sources policières, articles de presse, vendeurs, sondages… à voir.

Troisième idée :

« D’autre part, si nous souhaitons nous joindre aux inquiétudes des syndicats de police, il faudra bien se mettre d’accord avec eux et les élus sur une limitation des ventes. »

En clair : ne pas hésiter à dialoguer avec les acteurs principaux d’un hypothétique texte de loi pris sous le coup des nombreux faits divers marquants l’actualité
Prérequis : des arguments et des statistiques.

Bref, je ne dis pas que les rappels sont bons à jeter à la poubelle, je dis simplement qu’ils sont en l’état inopérants à changer quoi que ce soit au risque à long terme, celui d’une loi répressive qui ne diminuera pas si chaque airsofteur est « normal » puisque cela ne dépend pas beaucoup de nous mais à mon avis, plutôt des déliquants.
Et non je ne n’adhère pas à ce mouvement « responsable » qui ne répondra de rien puisque personne ne lui trouvera rien à redire. Je l’ai démontré précédement.
Les choses se feront donc au pire dans le dos de tout le monde, au mieux dans la précipitation comme la dernière fois en 2010.

Malgré cette déclaration de circonstance (que je ne réprouve pas dans ses intentions mais sa méthode) cette stratégie du « rappel des règles » aveugle les enjeux. Comme les attentats aveuglent nos députés sur les lois qu’ils votent. C’est aussi simple que cela, et c’est pour cette raison que je songe à une grotesque récupération plutôt qu’un réel plus.

« Je ne vois pas en quoi c’est de la récupération, ce sont des messages qui sont rabâchés tout au long de l’année mais jamais mis au propre. Pour une fois qu’il y en a qui sont d’accord pour en faire un communiqué commun et officiel. »

Récupération
Fausse nouveauté
Pas nécessairement légitime…

Voilà, nous sommes d’accord. 😀

#26 Répondre à ce commentaire

Vash the stampede

c’est pas faux, il y a du travail législatif à faire, ça je le laisse aux personnes qui ont les compétences pour le faire.

Au niveau local, ce texte a du sens et montre une première volonté de faire avancer les choses.

Par contre, les airsofteurs ne sont pas prêts à se mettre d’accord sur des règles communes (de transport, de puissance, de controle etc.).

Ce que je déplore, c’est que ça intervienne que maintenant6 alors qu’une semaine avant, la FFA et la FédéGN se chiaient dans les bottes….

#27 Répondre à ce commentaire

Chapeau de Paille

@ Sin : on va être d’accord, rencontrer les syndicats de flics, faire des stats, des sondages…
En gros faire un audit : c’est pas gratuit et surtout ça prends du temps…

On fait quoi pour tout les petits jeunes, ou tout les joueurs qui vont se tirer dessus CE week end.

Cette petite charte ce n’est pas grand chose mais c’est déjà un début. Donc moi personnellement j’approuve et j’y mettrai mon nez pour l’étoffer. Histoire que l’activité soit ne pas récupérer par un autre organisme genre Fédération française de Tir.

Même si tout le monde n’approuve pas les quelques associations auto proclamés défenseur s de notre activité, il faudra bien leur mettre quelqu’un en face aux politiques. Et ce petit rassemblement qui découle d’un événement malheureux fait un bon début.

Maintenant si vous avez les moyens de financer un permanent pour négocier, étudier, participer à pondre un texte genre :

Article premier :
Se définis comme airsofteur, une personne majeur utilisant une réplique… Blablabla

Je suis aussi preneur (tout le monde ne sera pas content), mais sans parler dans le vide SVP, sinon bé. . . Loana a retrouvé le moral, et est prête à faire son comeback.

#28 Répondre à ce commentaire

Sin

Tout à fait, un travail sérieux d’audit cela demande du temps et des moyens.
Et le but d’une telle démarche ne vise pas seulement des objectifs politiques, c’est aussi une tentative d’éclaircir les problèmes au sein de la communauté et de succiter des débats.

Ce n’est donc pas tellement le caractère auto-proclamé qui m’ennuie car oui n’importe quelle démarche se réclamant « pour tous » est quelque part auto-proclamée, mais la manière dont est posé ce jalon vers une meilleur défense de l’airsoft :
Peu de sources, peu ou pas d’analyse, une communication dans l’urgence. Sans aller jusqu’à parler d’illégitimité de la part des auteurs, et sans penser qu’ils sont de mauvaise foi, le joueur lamda sait intuitivement qu’on ne lui donne pas de raisons claires au pourquoi de ce texte.
On s’appuie seulement sur son sentiment que quelque chose ne tourne pas rond et quelques exemples télé, et paf, fatalement, rassemblement nian nian et principe de précaution.

C’est un appel franc au dialogue et aux contributions qui manque, et c’est ce que les auteurs mais aussi les associations pour leur majorité n’ont à mon sens compris que partiellement : il faut étayer ce qui est dit et prendre le risque de dire des conneries. Car à la limite, autant parler presque dans le vide.

Dans les idées, par exemple, et sans nécessairement faire un pavé indigeste de 100 pages, donner les sources directement dans le document et pas seulement en réponse aux questions.
Autre chose aussi : le logo, combien d’heures passées à pondre un hiboux qui pourraient être investies la prochaine fois pour… un ou deux articles de blog faisant état des motivations des auteurs. Ce n’est pas compliqué, un articile, une micro critique personnelle du milieu. Ca a le mérite d’être clairement assumé. Au moins les intentions sont clairement affichées et il est facile de savoir qui parle.

Du coup, à ta question « On fait quoi pour tout les petits jeunes, ou tout les joueurs qui vont se tirer dessus CE week end. »
Ma réponse est assez simple, si c’est face aux évènement de la semaine dernière c’est aux associations de se mobiliser comme elles le font en local depuis longtemps. Pas besoin de rajouter du noir là où il y a déjà des structures qui marchent bien.

Si c’est face au risque sur le long terme, oui peut-être qu’un document de principe est une piste. Mais ce n’est pas vraiment à ça que je songeais, plutôt une analyse des textes existants et à partir de là, qu’un débat soit proposé à tous. Si il n’y a pas de débat, personne ne soutiendra quelques personnes dans leur coin qui pondent des textes. Il faut aussi savoir se concerter.
Je pense que c’est d’ailleurs une bonne chose que la FFA l’ait fait avec certaines associations. (voir leur site web)

Enfin je suis d’accord avec toi, après tout et ce en dépit d’un évènement tragique si ça bouge tout n’est pas si noir que ça… j’attends seulement la suite avec de grosses réserves que je ne me prive pas d’exprimer, dans l’idée qu’elles soient lues et critiquées.

#29 Répondre à ce commentaire

Chapeau de Paille

@Sin : en gros bande de petits airsofteurs, débrouillez-vous en attendant et chez vous plize ! Mais ne vous faites pas prendre car il est de votre responsabilité. Et peut être que d’ici cinq ou dix ans si quelqu’un veut bien prendre les rennes, apres equêtes et audits… Peut être que vous aurez un texte… Ou pas.

Super comme idée; mais en attendant si y en a un qui se fait chopper, c’est -1 pour tout le monde auprès des autorités mais surtout la plèbe. Déjà qu’on est à -20 en sympathie, on va pas creuser ce déficit, hein ?

Tu te rends comptes que le temps tu a passé à écrire ta réponse tu aurais pu nous faire une lettre type argumentée en requêtes, à balancer en mail auprès des préfectures ? (Joke inside:)

Allez je ferme le rideau, j’ai des propositions à faire sur Airsoft responsable.

Marre de ce débat stérile.

#30 Répondre à ce commentaire

aa.a.a.a

Enfin bon, le débat sans fin…..

vivons heureux vivons cachés…
Il y a un décret chacun l’applique à la lettre….c’est tout… c’était mieux avant…

Les reportages nous ont bien enfoncés, la fédération qui nous represente bof bof…. cybergun pas mieux, la dans le contexte actuel…on se terre…et des imbéciles il y en aura toujorus, quelques soit la discipline….

#31 Répondre à ce commentaire

Sin

@Chapeau de paille

Je ne suis pas dieu, je n’oblige rien ni prersonne.

Oui, débrouillez vous est mon meilleur conseil. Posez-vous des questions, lisez, écrivez, débattez. Soyez un peu adultes et pas seulement de grands enfants.
Oui, chez vous car il y a malgré ce que j’en pense, des associations tout à fait au point côté rappel des règles et bon sens, c’est même ce qu’elles savent faire de mieux dans leur majorité.
Oui, ce n’est pas de ma responsabilité si des déliquants déconnent. Cela ne veut aucunement dire qu’à la moindre question d’un non-initié aspirant à jouer je vais me dire « quel imbécile » et l’envoyer ballader hein.

Je trouve une fois de plus dommage de ne pas vouloir faire la différence entre joueur qui commet une erreur d’inattention en sortant de chez de chez lui et déliquant. Amalgame amalgame, tiens c’est à la mode en ce moment, pourquoi ne pas faire un argument avec à nos chers représentants ? 🙂
Comment les distinguer ? C’est plutôt simple, il suffit d’ouvrir ses yeux et d’avoir quelques preuves sous le coude.

Mais bon, ça fait longtemps (genre 10-15 ans) ans que les consignes sont « faites profil bas », on est des bisounours tout ça tout ça, jouet, réplique, c’est inoffensif.
Voilà que la réalité a rattrapée la fiction qui justifiait jadis de passer inaperçu. (prophétie auto-réalisatrive ?) Les choses ont changées chez nos détracteurs, dorénavant il faudra être à la hauteur de certains défis côté com’.

Enfin, des idées tout le monde est capable d’en avoir, c’est toutes celles jugées « idiotes » ou « stériles » et écartées car elles ne servaient pas les intérêts du parti pris qui ont fait et feront encore du mal à ce loisir, pas quelques hors la loi. 😉

#32 Répondre à ce commentaire

Psychos

Un papier bourré de redondance, de trucs logiques et simples (donc ne s’adressant pas à ceux qui sont déjà au courant, ergo ceux qui s’y connaissent un peu, ergo ceux qui connaissent les sites/fédés/etc), de rappels de la loi, etc.

En gros, pas grand chose de neuf quoi, juste du vent.

Par contre, on a beau rabâcher que « chacun planqué dans son coin, c’est pas bien » il y a quand même pleins de logos différents en bas de page…

Qu’il n’en reste déjà qu’un ou deux, on en reparlera.

#33 Répondre à ce commentaire

Chapeau de Paille

MAAAAAGNIFIQUE interception de Psychos !!!!
Une reprise bien constructive et plein de bon sens (ironie inside)

Beaucoup de joueurs débutent l’Airsoft, il me semble. Je ne vois pas en quoi  » c’est du vent  » de rappeler quelques règles de base. On est pas tous des spécialistes/mécano/roublard de la discipline et malheureusement il faut parler au plus grand nombre.

C’est sûr que celà ne s’adresse pas aux blasés vieillissant des premières heures, qui savent tout et ont tout connu.

Autant tes reviews sont sympas, autant ton commentaire est d’un puéril !!!
Propose au lieu de disposer, c’est facile de tacler d’un air hautain.

#34 Répondre à ce commentaire

Sin

Au chapelier. Je ne connais pas la résistance à l’air de ton chapeau mais prends garde à ta paille, elle risque l’inflammation ! (ad hominem inside)

Voilà, je peux avoir mon diplome « je sais faire des joke » ? 😀

#35 Répondre à ce commentaire

Chapeau de Paille

@ Sin : dès qu’un gosse se fait descendre parce qu’il a pointé sa réplique sur un flic; à ce moment là tu l’auras ton diplôme. Tu pourras même aller expliquer à la famille et au flic ce que c’est que l’Airsoft et leur dire qu’après tout c’était de la faute du gamin, de l’assos de la région, du magasin… On rigolera tous à ce moment là, sans exception. On fera tous « Je suis Airsofteur », et après blablablabla… Audit et tous ça.

Pour les plus sceptiques, quand je disais qu’il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait un problème avec nos répliques :

http://www.lavoixdunord.fr/region/arras-ils-jouaient-a-la-guerre-dans-un-college-ia29b0n2611405

A méditer.

#36 Répondre à ce commentaire

Psychos

@Chapeau de Paille: qui est le plus puéril Mmmm? 🙄

les « nouveaux » comme tu dis, ils ne viennent pas ici, ils ne vont pas sur FA, ils ne s’inscrivent pas dans une fédé, ils font ça dans leurs coin, sans rien demander à personne. Il faut arreter de croire justement qu’ils fonctionnent comme nous, vieux blasés qui savent qu’il existe une large communauté.

Ceux qui auront la chance de débuter dans une assoc structurée auront un rappel des règles par leurs collègues, pour le reste c’est peau d’balle…Ils joueront (et encore, c’est loin d’être la majorité) sur le terrain d’un cousin, d’un papy ou d’un pote à l’arrache le dimanche, viendront sur le terrain en camo avec les répliques dans des sacs, voire dans les boites d’origine (le mieux étant dans des sacs trop petits avec le canon qui dépasse enroulé dans un t-shirt).

Pour toute zone neutre, les sacs seront posés à l’entrée du terrain contre les arbres, faute de zone neutre tandis que parfois ils croiseront un promeneur, ils cesseront peut être le jeu en criant bien fort un truc viril style « civil sur le terrain » avant de l’approcher, réplique sur le torse comme sur un poste de contrôle militaire, limite la main paume en avant, pour faire style.

Le midi, entre deux tirs dans les jambes pour déconner, pendant que le barbek cuit ils tenteront de déterminer la puissance de leurs répliques (sans chrony c’est compliqué mais on va pas dépenser 100€ dedans, pour ce que ça sert…) en se tirant dans le dos à 10 et 20m.

En fin de journée, j’imagine qu’un passage au drive du macdo est de rigueur, pis comme t’es dans la voiture, ça fait rien d’avoir le gilet tactique sur le torse, t’es dans ta voiture tu fais bien ce que tu veux…

qu’est ce que vous croyez que des nouveaux qui débutent en ont à foutre d’un forum ou d’un site de news….lisent ils seulement les articles qui ne commencent pas par « nouvelle réplique annoncées… » ?

Arrêtons déjà de croire qu’un topic/message changera la donne…
Et si vous croyez que j’exagère dans mes propos, c’est que vous n’avez jamais été « côtoyer » des équipes qui se lancent, moi je le fait, justement pour améliorer les choses, mais ça ne se fait certainement pas en brandissant une feuille de papier et disant « faut faire ça, ça, ça et ça »

#37 Répondre à ce commentaire

Chapeau de Paille

@Psychos : il me semble que tu es commerçant en Airsoft/Paintball, et j’attends toujours tes conseils pour améliorer la situation. Pas que tu décrives à tous comment se passe les premiers pas des débutants. A moins qu’il n’y ai rien à leur vendre ?

#38 Répondre à ce commentaire

Sin

@ Chapeau de Paille

Grosso modo, tu considères qu’il y a un « nous sommes responsables » de l’utilisation délictueuse de « nos répliques » par des mineurs ou des majeurs. Soit.

Lorsque tu dis

« Tu pourras même aller expliquer à la famille et au flic ce que c’est que l’Airsoft et leur dire qu’après tout c’était de la faute du gamin, de l’assos de la région, du magasin… On rigolera tous à ce moment là, sans exception. On fera tous « Je suis Airsofteur », et après blablablabla… Audit et tous ça. »

Tu voudrais que j’aille expliquer à chaque fait-divers le pourquoi du comment. Sauf que non, cela ne me regarde pas, et d’autre part tu le dis non sans raison, « on rigolera« .

C’est pourquoi mes messages s’adressent plus aux initités voulant faire quelque chose qui ont tiré toutes les conséquences possible de l’accumulation des faits divers : un jour, les armes factices peuvent être interdites.

Il y est là l’enjeu pour les fédés et commerçants et ceux qui s’intéressent à cette démarche « airsoft responsable » : se préparer au pire.
Pour les associations, Psychos l’a dit, « Arrêtons déjà de croire qu’un topic/message changera la donne… » et la démarche d’aller, au niveau local parler avec les équipes qui débutent me semble aussi bien plus efficace pour faire de la prévention.

D’où ma critique sur la « récupération » des règles de bon sens par les fédés : ce n’est pas leur taff et c’est pas nouveau.

Et si c’est mon côté « démerdez-vous » qui t’inquiète pour les jeunes gens jouant à la guerre, saches-le, il s’adresse plus aux joueurs réguliers et consciencieux qu’aux débutants qui sont rarement bien accueillis par les associations locales.
Car la « méditation » que tu proposes, réduite aux cas les plus noirs, amène hélas souvent à carrément se foutre des nouveaux venus pour justement « ne pas avoir n’emerdes » avec eux.
Donc, seulement penser qu’il ne faut pas s’arrêter aux coupures de presse, c’est déjà un grand pas. Ce pas, ce serait bien que tu le franchisses.

En résumé, à chaque échelle ses moyens et objectifs.
– Une fédé est là pour harmoniser et pallier au pire par l’écrit et l’administratif.
– Une association est là pour promouvoir une vision particulière de l’airsoft et acceuilir les nouveaux joueurs par l’organisation et la prévention des accidents et des dérives.
– Un joueur consciencieux/régulier est là pour jouer et agir par tous les moyens qui lui semblent bons.
– Un débutant devrait être mesure de trouver des réponses à ses questions, même les plus dérangeantes pour les acteurs en place
– Un déliquant devrait ne pas nous inquiéter.

#39 Répondre à ce commentaire

Psychos

@Chapeau de Paille: Je ne vends qu’aux pros, désolé, je travaille pour un importateur (non non, pas ceux que vous croyez ^^’ ) pas dans un magasin.

Ce qui ne m’empêche pas de conseiller/accompagner si possible (le temps, toujours le temps….) des équipes qui se forment, de renseigner, d’expliquer, de réexpliquer, de ré-réexpliquer, etc.

Et la même avec les gens qui se lancent dans le commerce, eux aussi il faut les éduquer, vous seriez surpris parfois de voir ce qui peut se tenir derrière un comptoir.

Pour répondre à une de tes questions :

Même si tout le monde n’approuve pas les quelques associations auto proclamés défenseur s de notre activité, il faudra bien leur mettre quelqu’un en face aux politiques.

Ben, bizarrement, quand on regarde la table ou ces gens se rassemblent, on n’y vois personne de la FFA, de la fédégn, de la FBA ou autre, mais des gens qui bossent dans le milieu, je pense que c’est un bon indicateur de l’image renvoyée.
(et, ne nous voilons pas la face, une société commerciale à plus de poids qu’une assoc pseudo-fédération non reconnue qui placarde courageusement des avis sur facebook (je force le trait, inutile de relancer la dessus))

#40 Répondre à ce commentaire

Chapeau de Paille

C’est impressionnant j’ai l’impression de parler dans le vide. On va conclure, hein.Pas que ça a foutre.

@ Sin : quand je dis « Tu pourras même aller expliquer à la famille et au flic ce que c’est que l’Airsoft et leur dire qu’après tout c’était de la faute du gamin, de l’assos de la région, du magasin… On rigolera tous à ce moment là, sans exception. On fera tous « Je suis Airsofteur », et après blablablabla… Audit et tous ça. » C’est une image, tu vois ou pas ? Je parle pas de toi directement, second degrés…

@ Psychos :  » quand on regarde la table ou ces gens se rassemblent, on n’y vois personne de la FFA, de la fédégn, de la FBA ou autre, mais des gens qui bossent dans le milieu « , c’est la grande différence entre les vendeurs et les consommateurs. Mais rien n’empêche une boutique de s’associer au mouvement, tiens c’est une idée ça. Mettre la charte dans la boite de chaque répliques vendus.

Maintenant que je sais que tu es un grossiste, je regarderai à deux fois avant de lire tes reviews.

Si ça se trouve ce débat se résume juste à Vision de vendeur à vision de consommateur.
(t’as une boutique Sin ?)

Conclusion : rendez vous à la manif du premier gamin qui se fera descendre par erreur par les forces de l’ordre, et rappelez vous le slogan :  » Je suis Aisoft « .

Et comme d’ici là comme on sera trop con pour parler ensemble, d’autres vont parler pour nous (les politiques).

#41 Répondre à ce commentaire

Psychos

Ne confond pas « parler dansle vide » et « parler à des gens qui ont une opinion différente »

Parce que là, tu te braques tout seul parce qu’on refuse simplement d’avoir le même avis/la même vision que toi ^^’

pour mes reviews, tu fais ce que tu veux, je ne penses pas qu’importer principalement du gear et du paintball ait un quelconque rapport avec elles, mais bon, vu que tu sembles aimer les raccourcis faciles, c’est ton choix.

#42 Répondre à ce commentaire

Je suis Airsoft

@Chapeau de Paille: Lis pas ces reviews, tu vas vite être déçus…. 🙄

Mettre la charte dans la boite de chaque répliques vendus.

L’îdée est bonne, mais la plupart ne le feront pas….

Si ça se trouve ce débat se résume juste à Vision de vendeur à vision de consommateur.
(t’as une boutique Sin ?)

Tout à fait…. Ca c’est envoié

Et comme d’ici là comme on sera trop con pour parler ensemble, d’autres vont parler pour nous (les politiques).

C’est comme la politique, quand on sera tous dans la merde, ben on parlera pas…autour d’une table….

#43 Répondre à ce commentaire

Sin

Pardon, j’ai cru que l’ironie était constructive et qu’elle mettait à l’épreuve de la réalité ma proposition, et non je n’ai pas boutique….

« Ne confond pas « parler dansle vide » et « parler à des gens qui ont une opinion différente » »

Pas mieux.

« Mettre la charte dans la boite de chaque répliques vendus. »

Enfin une proposition… Pourquoi pas, comme « ne jamais diriger le tir vers une personne » en fait… Mais en admettant que tout vendeur insère cette charte très générale, le client est-il pour autant concerné exclusivement par l’airsoft ? Collectionneurs, curieux, réalisateur en herbe, tireur occasionnel sont aussi ses clients.
Et si les associations qui ont des parteriats demandaient une petite mise en avant à la caisse du magasin du coin plutôt que des réductions ?

C’est une fois de plus le même problème : l’équation parfaite 1 joueur d’airsoft = 1 réplique est aujourd’hui fausse et tu le sais très bien.
Faut-il changer la loi pour qu’elle essaie de devir vraie avec une reconnaissance mineure de l’airsoft, comme au royaume-uni par exemple ?
Je cite :  » (VCRA). Airsoft skirmishing has been granted a specific defense against the requirements of the act, and a skirmisher as defined under British law is allowed to sell, import and manufacture airsoft replicas, and convert them into RIFs. »
source : https://en.wikipedia.org/wiki/Airsoft

A la limite si tout le monde est content je ne vois pas trop le problème, cela ne me choque pas plus que ça sur le principe : une loi qui fait plaisir au politique pour son côté restrictif mais qui dans le même temps reconnait l’airsoft comme activité légale. Sauf que les détails d’application déplairont…
Et Psychos a raison de parler des gens du milieu commercial, si demain une loi se disctute, en l’état elle se fera sans représentants des joueurs au parlement et cela ne nous fera sans doute pas très plaisir.

Donc oui à une coalition entre joueurs et vendeurs mais pas sous le coup de l’émotion et avec de la matière ! Pourquoi cybergun a-t-il pesé en 1998 dans la rédaction du décret du 24 mars 1999, car il avait… des avocats et représentait un marché florissant.
Une victoire peut-t-elle se reproduire ?
Pas d’argent, pas de marché, ça semble mal barré… pourtant, qui peut
a) acheter des répliques et faire tourner le marché
b) s’assurer qu’elles soient utilisées correctement
c) voter aux éléctions…
d) avoir le temps de se mettre au niveau sur un plan technique
Réponse : les airsofteurs.
Et si les commerciaux sont sans la boucle… franchement, je ne m’inquiète pas trop. C’est juste que je ne vois personne se poser cette question, alors je répète…

Je n’irai donc à aucune manif ! 😆

#44 Répondre à ce commentaire

Sin

Au passage

http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Communautes-NR/n/Contenus/Articles/2015/01/16/Sale-temps-pour-ceux-qui-jouent-a-la-guerre-2188014

C’est déjà mieux qu’une page facebook.

#45 Répondre à ce commentaire

aaa aa aa

Je reprends un passage

Et pour éviter qu’il ne soit interprété comme une menace, il faut toujours anticiper, se mettre à la place des gens. »

Alors la c’est sur, c’est comme en jeu, certains devraient connaitre l’impact des tirs trop près….si les joueurs ne comprennent pas ça…pas étonner ce qui se passe..

Les commentaires sont fermés sur ce billet.