Articles taggués avec ‘actualitéVoir tous les tags

La Commission Européenne s’attaque à l’Airsoft

28
Nov
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

A la suite de la série d’actes terroristes coordonnés, perpétrés le 13 novembre 2015 à Paris, la Commission Européenne travaille sur une modification de la directive européenne relative au contrôle de l’acquisition et de la détention d’armes. Entre autres propositions, le texte envisage, dans sa version actuelle, de durcir la législation concernant les répliques. L’Airsoft est en danger.

Commission Européenne

Dans de nombreux rapports européens publiés ces dernières années, il a été fait état de la nécessité d’une plus grande harmonisation de la réglementation existante. En particulier en ce qui concerne les armes d’alarme, armes neutralisées, armes de tir sportif et répliques. Au lendemain des attentats, une proposition de modification de l’actuelle directive 91/477/CEE relative au contrôle de l’acquisition et de la détention d’armes a été déposée par un groupe anti-armes.

La proposition n’est pas tendre avec notre loisir. Le texte propose de classer les répliques d’armes à feu – y compris les répliques d’airsoft – en armes de catégorie C. L’acquisition et la détention d’un lanceur airsoft seraient donc soumis à déclaration ! Les airsofteurs devraient alors respecter des conditions liées notamment à l’âge ou à l’absence de condamnations, et respecter des règles de sécurité pour le stockage et le transport.

Le texte a été publié le 18 Novembre et est actuellement en phase préparatoire au parlement (première lecture). Étant donné la tournure urgente à la suite des événements récents, la proposition est soumise sans analyse d’impact. Le risque est réel pour notre loisir : si ce texte venait à être validé au niveau européen, les états membres seraient également obligés de l’adopter au niveau national (voire même de le durcir).

Lire la suite de cet article »

Accident mortel lié à la fabrication de fumigènes

15
Juin
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Suite au drame survenu ce weekend en Haute-Loire, la rédaction d’Airsoftnews présente ses sincères condoléances aux familles et amis des victimes.

Selon les premiers éléments communiqués par le vice-procureur du Puy-en-Velay en charge de l’enquête, quatre victimes de 14 à 16 ans ont été prises samedi vers 17H00 dans l’explosion d’une bâtisse abandonnée d’un hameau de Bas-en-Basset. Les adolescents étaient en train de fabriquer un fumigène artisanal afin de l’utiliser lors d’une partie d’Airsoft, quand celui-ci a explosé. Trois adolescents sont morts et un quatrième est grièvement blessé.

Haute-loire

Cet accident déclenche de nombreuses réactions de médias et de politiques envers la pratique de l’Airsoft, mais pose surtout la question de l’accès sur internet à des vidéos présentant la fabrication d’engins pyrotechniques.

Lire la suite de cet article »

Campagne pour un Airsoft Responsable

14
Jan
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Face à la situation actuelle et à la recrudescence des incidents liés aux répliques d’airsoft, les acteurs français et belges de l’airsoft s’associent dans une campagne d’information commune afin de faire la promotion d’un Airsoft Responsable. Ce communiqué est le fruit d’une collaboration entre les fédérations de joueurs et d’associations (FBA, FFA et FédéGN), le groupement des professionnels de l’airsoft (UPAS) et les sites d’informations, auquel Airsoftnews a participé.

Communique Airsoft Responsable

Communiqué pour une pratique responsable de l’Airsoft
Téléchager en version PDF

Pour que cette campagne puisse avoir le maximum d’impact, n’hésitez pas à partager largement ce communiqué autour de vous. Nous vous invitons également à nous rejoindre sur les réseaux sociaux pour poursuivre les échanges :

Lire la suite de cet article »

Je Suis Charlie

08
Jan
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

C’est dévastés, horrifiés, que nous suivons depuis hier les événements survenus au siège du journal Charlie Hebdo. L’envie de faire un article n’était pas là, nous sommes encore trop submergés par la situation pour réussir à trouver des mots assez forts, et tel n’est pas notre rôle. Mais comme plusieurs lecteurs nous l’ont fait remarquer par mail, il semble opportun de rappeler quelques conseils afin d’éviter tout drame ou débordement dans ce contexte d’alerte :

  • Prévenir les autorités et riverains sur la nature de notre activité lorsque vous organisez des parties ;
  • Ne pratiquer que sur des terrains pour lesquels vous disposez de l’autorisation du propriétaire ;
  • Dissimulez vos répliques et équipements, en les transportant dans des contenants adaptés (housses, mallettes) ;
  • Faire attention aux photos que vous publiez sur les réseaux sociaux.

Face à l’horreur, nous ne pouvons qu’humblement présenter nos condoléances aux proches des journalistes, employés et agents de Police abattus dans l’exercice de leurs fonctions. Et continuer de rendre hommage à tous ceux qui, dans le passé, le présent, et le futur, dénoncent toutes les formes d’extrémismes par les mots et le dessin.

Je Suis Charlie

Belgique : Lessines interdit l’airsoft

08
Jan
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Le maire de Lessines en Belgique vient d’interdire la pratique de l’airsoft au sein de la commune.

Cette information a été communiquée aujourd’hui par le quotidien belge La Dernière Heure (DH.be). Selon le maire Pascal De Handschutter, cette mesure entre dans le cadre de la lutte contre l’insécurité. Certains airsofteurs auraient étés vus en tenue et équipés sur la voie publique, et utiliseraient des terrains communaux pour des parties.

Lessines Airsoft
Toujours est-il que la mesure punit l’ensemble des airsofteurs du coin. Les parties continueront à se tenir en dehors de la ville, en espérant que d’autres communes ne soient pas inspirés par l’idée !
Lire la suite de cet article »

Montpellier 2 Airsoft – L’asso universitaire en danger

22
Mar
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Un évènement qui témoigne une fois de plus de la fragilité de notre loisir vis à vis du grand public et des institutions. L’association universitaire Montpellier 2 Airsoft vient d’être notifiée ne plus être la bienvenue au sein de l’université, conséquence des tragédies qui se sont déroulés dans la région Toulousaine. Retrouvez ci-dessous le communiqué du président de l’association, qui s’indigne de cet amalgame.


Lire la suite de cet article »

Insolite: La pratique de l’airsoft à l’Elysée

10
Mar
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Une information indirectement liée à notre loisir à prendre pour ce qu’elle est, à savoir une simple anecdote. Une policière en faction rue du Faubourg Saint-Honoré, en face de l’Elysée, aurait été prise pour cible jeudi après-midi par des jets de billes et de tomate. Selon les informations de RTL, le tireur ne serait autre que Louis Sarkozy, 15 ans, le petit dernier de notre Président ; alors accompagné de l’un de ses amis. Les billes (jaunes selon l’article) ont vraisemblablement été tirées par un petit pistolet à billes. Nicolas Sarkozy a présenté ses excuses à la gardienne de la paix (ndlr: heureusement non blessée par la puissance phénoménale du lanceur, 0.07J), qui n’a pas souhaité porté plainte. Le petit garnement, quant à lui, a certainement dû passer un sale quart d’heure – Via RTL.fr

La FedeGN a publié un communiqué relatif à cet événement, afin de souligner la nécessité de faire évoluer la législation concernant la pratique de l’airsoft pour les mineurs.
FedeGN: Communiqué-de-presse-10-03-12.pdf

Rq: Les commentaires sont ouverts pour l’instant, en cas de trop forte dérive sur les mineurs ou la politique ils seront fermés.

MadBull : Appel de dons pour aider le Japon

16
Mar
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Difficile de rester indifférent face à la catastrophe survenue au Japon voilà 5 jours. Ainsi, par solidarité vis à vis de  la population de ce pays qui a vu naitre notre activité, MadBull Airsoft montre l’exemple en encourageant tous les joueurs à faire un don auprès de la Croix-Rouge afin de faire face à l’urgence humanitaire. Pour ce faire, rendez-vous sur la page dédiée sur le site web de la CRF : Croix-rouge.fr. Nous adressons de plus tout notre soutien aux personnes touchées par cette catastrophe de près ou de loin.

Rapport de la mission Le Roux

09
Juil
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

La version définitive du rapport d’information de la mission d’information sur les violences par armes à feu et l’état de la législation présidée par le député M. Bruno LE ROUX a été publiée depuis quelques jours sur le site de l’Assemblée Nationale. Comme les premiers extraits diffusés par la FédéGN le laissaient entendre, ce dernier reconnait que nos répliques peuvent certes être utilisées lors de délits ( elles sont alors de fait considérées par la justice comme une arme ) mais qu’il faut éviter l’amalgame fait entre arme factice et réplique airsoft. En outre il souligne qu’aucune solution d’ordre physique ne semble concluante et qu’aucune interdiction de notre activité n’est actuellement envisagée. Cela marquera certainement l’épisode final d’une saga qui a fait couler beaucoup d’encre, tant sur le web que dans les colonnes faits divers de nombreux quotidiens.

Lien vers le rapport complet : Rapport d’information mission Le Roux (Format PDF, 3.12 Mo)
Les extraits concernant l’airsoft sont à lire à partir des pages 40 et 98. A voir également en page 291 la liste des acteurs de l’airsoft qui ont été auditionnés.

Merci à Hebiwarrior pour le lien.

FédéGN : Extraits du rapport de la mission Le Roux

25
Juin
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

La FédéGN vient de mettre en ligne quelques informations préalables à la publication du rapport sur la mission parlementaire sur les armes à feu, dite mission Le Roux, laquelle était susceptible de concerner notre activité à la suite d’une recrudescence supposée des délits commis à l’aide d’armes factices. Vous retrouverez ainsi sur le site de la FédéGN les extraits relatifs à l’airsoft du rapport – toutefois non définitif.

Merci à Jérémy W. de la FédéGN pour l’info 😉