Articles taggués avec ‘JaponVoir tous les tags

Impulse : un nouveau shop francophone au Japon

03
Sep
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Signalons l’arrivée d’Impulse, un nouveau site de vente en ligne basé au Japon dédié aux airsofteurs de tous horizons, et en particulier francophones (ou anglophones). Ses créateurs ont déjà eu une première expérience pour un site du même type que nous avions présenté sur Airsoftnews, et qui a fermé ses portes le mois dernier. Retrouvez une présentation du concept et les liens dans la suite de l’article.

Impulse Airsoft

Lire la suite de cet article »

Pulse Japan ouvre ses portes !

02
Nov
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Nous vous présentions il y a quelques semaines Pulse Japan, un projet de webshop airsoft basé au Japon et géré par une équipe francophone. Le site web ouvert ses portes et est désormais opérationnel, l’occasion de vous faire une idée plus précise du catalogue et des prix pratiqués par Pulse. Rendez-vous sur Pulse-japan.jp.

Pulse Japan

Pulse Japan : un webshop français au Japon

17
Oct
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

En début d’année naissait Pulse Airsoft, un shopping service ouvert par l’un de nos lecteurs résident au Japon, à destination en particulier des airsofteurs français. Au bout de seulement 6 mois, la petite société devient une boutique en ligne à part entière : Pulse Japan.

Pulse Japan

Pulse est en train de se constituer un catalogue de répliques et pièces détachées (Tokyo Marui, Western Arms, Enten, Sheriff, …) et la liste devrait encore s’allonger. Toujours gérée par une équipe francophone, les commandes sont ouvertes aux particuliers ainsi qu’au professionnels. A noter que la section recherche vous permet toujours de demander des devis pour des produits qui ne sont pas au catalogue, et que Pulse essaiera de trouver pour vous.

Lire la suite de cet article »

Pulse Airsoft : Shopping service depuis le Japon

09
Avr
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Petit coup de projecteur sur Pulse Airsoft, un shopping service ouvert par l’un de nos lecteurs résidant au Japon. Un service bien utile à qui a déjà tenté de dénicher des pièces de rechange / rares qui ne sont disponibles en dehors du pays ! Tous les détails dans la suite de l’article.

Pulse Airsoft
Lire la suite de cet article »

MadBull : Appel de dons pour aider le Japon

16
Mar
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Difficile de rester indifférent face à la catastrophe survenue au Japon voilà 5 jours. Ainsi, par solidarité vis à vis de  la population de ce pays qui a vu naitre notre activité, MadBull Airsoft montre l’exemple en encourageant tous les joueurs à faire un don auprès de la Croix-Rouge afin de faire face à l’urgence humanitaire. Pour ce faire, rendez-vous sur la page dédiée sur le site web de la CRF : Croix-rouge.fr. Nous adressons de plus tout notre soutien aux personnes touchées par cette catastrophe de près ou de loin.

Echo 1 débarque au Japon

01
Juil
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Nouvelle qui fait l’effet d’une bombe au Japon : le revendeur américain Echo 1 devient la première entreprise étrangère à recevoir l’approbation de l’ASGK, un label très strict obligatoire pour vendre des airsofts au pays du Soleil Levant. A n’en pas douter, les airsofteurs nippons auraient préféré une autre société 😉

Echo 1 ASGK
Echo1usa.com

Yoshimoto Tanaka arrêté !

03
Déc
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Pour ceux s’intéressant à l’affaire de la gamme Casyopea Tanaka, dont nous vous parlions ici et , sachez que les déboires de la marque sont loin d’être terminés ! En efffet, Japan Today nous apprend l’arrestation de son président Yoshimoto Tanaka !

Petit rappel des faits, ces répliques de revolvers utilisent des cartouches individuelles, stockant une bille et un peu de gaz. Jusque là aucun problème, seulement certaines vidéos sur Youtube ont révélé que la réplique pouvait être transformée en arme létale via l’utilisation de poudre. Les révolvers de la série Casyopea ( M500 & SAA ) sont donc considérés comme des armes au pays du soleil levant !

Le mois dernier la police a donc saisi chez Tanaka l’ensemble de la production, et essaie de rapatrier les 1950 répliques déjà vendues. Et hier, le pauvre Yoshimoto a donc été arrêté et accusé de possession et de traffic d’armes, ce qui encore plus qu’ailleurs est un délit très grave au Japon ( je vous réferre à vos livres d’histoire ).

Tanaka rappelle ses Casyopea

14
Nov
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Après avoir stoppé la production et la vente de ses revolvers Casyopea en raison de leur interdiction au Japon, Tanaka vient de publier sur son site internet une annonce encourageant les revendeurs à renvoyer les modèles qu’ils auraient en rayon, et les utilisateurs à les retourner là où ils les ont achetés, avec bien entendu remboursement.

Plus d’infos sur Tanaka-works.com, via Arnies.

Les nouveaux Casyopea Tanaka interdits au Japon

11
Nov
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

En effet, les révolvers Tanaka de cette gamme Casyopea qui utilise des cartouches individuelles peuvent facilement être reconvertis en une arme létale, par l’utilisation de poudre noire à la place du gaz, et en conséquence violer la règlementation sur les armes à feu au Japon.

La police a donc saisi chez Tanaka les modèles incriminés, et la production a bien entendu été stoppée, reste encore à voir si elle reprendra après modification du mécanisme. Quand aux 1000 autres répliques déjà produites et envoyées au 4 coins du monde…

Plus d’infos sur Yomiuri.co.jp, info trouvée sur le forum Arnies.