Articles taggués avec ‘PoliceVoir tous les tags

UN Company : 4000 répliques saisies et 12 interpellations

29
Avr
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Une vaste opération menée par la police de Hong Kong en fin de semaine dernière semble affecter plusieurs revendeurs asiatiques. En ligne de mire la lutte contre le trafic d’armes, en particulier les répliques airsoft modifiées dont la puissance dépasse les 2 Joules (limite légale à HK).

De nombreux médias asiatiques ont ainsi relayé la descente de police menée au 224 Wan Chai Road … qui n’est autre que le siège historique de UN Company ! Pas moins de 4000 répliques ont été saisies (dont environ 400 qui semblent être au dessus des 2J), et 12 employés ont été interpellés. Tout laisse à penser qu’il s’agit d’une opération de communication de la part du gouvernement, à en juger par le nombre de caméras présentes sur place. Cela ferait suite à d’un fait divers impliquant une réplique modifiée.

UN Company Airsoft Police

Pour en revenir à UN Company, le site indique simplement un retard sur les commandes et offre 12% de réduction sur toutes les commandes (pour les plus téméraires!). Le site ne semble donc pas en danger et devrait de nouveau être opérationnel dès cette semaine.

Lire la suite de cet article »

Tomer Sisley airsofteur = on évite la catastrophe de peu …

24
Déc
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Lundi soir, le comédien Tomer Sisley échangeait quelques billes dans un parking souterrain du 13ème arrondissement de Paris avec 15 de ses amis. Alertée par le gardien croyant à des malfaiteurs, une unité de la BAC débarque sur place. Un des joueurs, âgé de 32 ans, aurait alors « pour rire » braqué sa réplique équipée d’un pointeur laser sur un des policiers, qui répliqua avec deux coups de feu.

La bavure aurait pu faire grand bruit, mais la catastrophe a été évitée de peu : les tirs n’ont fait aucun blessé. Bilan des courses, les 16 personnes ont été placées en garde à vue. Ce matin, toutes ont été libérées sauf le joueur ayant braqué le policier. Ce mercredi deux enquêtes, judiciaire et administrative, ont été ouvertes. Elles devront entre autre déterminer la nature des tirs : coups de sommation ou réels.

Lire la suite de cet article »

Redwolf: Marushin 8mm Police Revolvers

07
Mai
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Une petite vidéo de chez Redwolf, afin de nous présenter les caractéristiques des revolvers Police, une gamme de 4 répliques 8 mm signées Marushin. De plus elles sont proposées à un prix plutôt sympa !

Fiches produits:

Yoshimoto Tanaka arrêté !

03
Déc
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Pour ceux s’intéressant à l’affaire de la gamme Casyopea Tanaka, dont nous vous parlions ici et , sachez que les déboires de la marque sont loin d’être terminés ! En efffet, Japan Today nous apprend l’arrestation de son président Yoshimoto Tanaka !

Petit rappel des faits, ces répliques de revolvers utilisent des cartouches individuelles, stockant une bille et un peu de gaz. Jusque là aucun problème, seulement certaines vidéos sur Youtube ont révélé que la réplique pouvait être transformée en arme létale via l’utilisation de poudre. Les révolvers de la série Casyopea ( M500 & SAA ) sont donc considérés comme des armes au pays du soleil levant !

Le mois dernier la police a donc saisi chez Tanaka l’ensemble de la production, et essaie de rapatrier les 1950 répliques déjà vendues. Et hier, le pauvre Yoshimoto a donc été arrêté et accusé de possession et de traffic d’armes, ce qui encore plus qu’ailleurs est un délit très grave au Japon ( je vous réferre à vos livres d’histoire ).

Tanaka rappelle ses Casyopea

14
Nov
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Après avoir stoppé la production et la vente de ses revolvers Casyopea en raison de leur interdiction au Japon, Tanaka vient de publier sur son site internet une annonce encourageant les revendeurs à renvoyer les modèles qu’ils auraient en rayon, et les utilisateurs à les retourner là où ils les ont achetés, avec bien entendu remboursement.

Plus d’infos sur Tanaka-works.com, via Arnies.

Les nouveaux Casyopea Tanaka interdits au Japon

11
Nov
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

En effet, les révolvers Tanaka de cette gamme Casyopea qui utilise des cartouches individuelles peuvent facilement être reconvertis en une arme létale, par l’utilisation de poudre noire à la place du gaz, et en conséquence violer la règlementation sur les armes à feu au Japon.

La police a donc saisi chez Tanaka les modèles incriminés, et la production a bien entendu été stoppée, reste encore à voir si elle reprendra après modification du mécanisme. Quand aux 1000 autres répliques déjà produites et envoyées au 4 coins du monde…

Plus d’infos sur Yomiuri.co.jp, info trouvée sur le forum Arnies.