FédéGN: L’airsoft et les protections oculaires

22
Fév
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

La FédéGN, avec l’effort de l’association FTaD Airsoft Team et le soutien de Bollé Tactical, a produit un dossier relatif aux protections oculaires en airsoft. Ce dernier traite des normes, spécialement de la norme européenne EN 166 relative aux protections oculaires, et de la norme militaire STANAG 2920 relative aux protections balistiques. Lien de téléchargement : L’airsoft et les protections oculaires.pdf (1.1 Mo).

Tags ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

42 réactions sur “FédéGN: L’airsoft et les protections oculaires”

#1 Répondre à ce commentaire

P-E

Dommage qu’en 12 pages on ne donne aucune marque ni modèle de lunette qui suive ces recommandations…

#2 Répondre à ce commentaire

Rorix

Ça y est! Un premier article-missile envoyé a la FFA!

Vite, la FFA, un article de 40 pages sur les billes bio! Contre attttaaaaaaaaaaque XD

#3 Répondre à ce commentaire

garik

@P-E: et bien si tu sais cherche sur google tu trouvera les lunettes qui corresponde a ces recommandation 😉

@Rorix arrèter de troll guéguerre FFA vs FédéGN cela serais pas mal car:
1 cela devient très agaçant!
2 ici on parle pas de la FFA mais d’une étude pour permettre de ce protéger les yeux!

#4 Répondre à ce commentaire

Barichnikov

Puisqu’on en est aux spéculations stupides, la FédéGN essayerait pas de se faire financer par BolléTactical pour lui faire de la pub par hasard ? C’est un peu ce qu’on appel lobbing aussi, et c’est bien plus évident que ce qu’ils prétendent face à la FFA.

#5 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Et bien, Bollé Tactical ne finance pas la FédéGN Oo
Non, ils nous ont simplement fourni les ressources nécessaires (et c’est surtout de l’information dont on avait besoin) pour mener à bien ce dossier. Ca s’arrête là.

Sinon, La FédéGN publie ce mois-ci (dans le Warsoft n°12, et plus tard sur notre site) une étude sur les billes bio, réalisée avec le CNRS (et non, on est pas non plus financés par le CNRS…)

Golf Lima,
Coordination Airsoft FédéGN,
Président de l’association « FTaD Airsoft Team ».

#6 Répondre à ce commentaire

Down

Heu, la fédé Gn pourrais pas s’occuper de son latex et laisser les softeurs se fédérer tout seul ?

Down

#7 Répondre à ce commentaire

ismaldris

La FédéGN poursuit son travail sur les activités la concernant, et à la demande des associations, toujours plus nombreuses qui nous rejoignent (et ce qui est bon pour les yeux des airsofteurs de ces associations est bon pour les autres aussi il me semble)

Notre objectif de par ce dossier n’est pas de citer un frounisseur de façon brute, mais de dire dans un premier temps ce qu’il en est.

Un appel d’offre va être lancé dans la foulée pour que les produits adaptés soient disponibles à un prix abordable.

#8 Répondre à ce commentaire

Pov' France

Avez vous demandé les droit a ACM Forum? car la vous leurs avez piqué les infos!
http://acm-forum.fr/viewtopic.php?t=386&highlight=166

#9 Répondre à ce commentaire

Alexandre TAME

Tu as lu au moins le dossier que nous avons mis en ligne?

Pour le moment on est pas sur une phase de test, bien que ce soit à l’étude, mais bien sur une phase de documentation.

Nous sommes allés plus loin que la norme EN 166 qui est inadaptée à l’airsoft en étudiant la STANAG et nous allons rajouter d’ici peut ce qu’en pensent les assureurs.

Mais en tout cas, le travail de ACM Forum (dont ce post que je ne connaissais pas) montre quelques lunettes à exclure d’office, c’est un sacré bon point en ce sens

#10 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

xD
On trouve les mêmes informations chez tout distributeurs de lunettes de sécurité, et tout site de normalisation.
Notre dossier ne fait que les expliciter, les commenter, et synthétiser diverses normes.

Mais la plaisanterie a au moins le mérite de faire rire…

#11 Répondre à ce commentaire

Bob

Voilà du concret. Toujours mieux que tout ce que la FFA a produit…

#12 Répondre à ce commentaire

wega

Le but de ton post Bob? qui es tu? que cherche tu?

#13 Répondre à ce commentaire

greg

eh ben si c est vrai ce qui est raconté, j ai des lunettes EN166 FT donc qui protégent seulement jusqu a 93MS de la 0,20g bravo les pro qui vendent ca notamment cybermescouilles !! c est du serieux, maintenant faut voir si c est vrai et pas un coup de pub pour vendre des lunettes 😯

#14 Répondre à ce commentaire

Alexandre TAME

@greg: Toutes les infos dans le document sont vérifiables. Quel serait notre intérêt à faire vendre des lunettes?

#15 Répondre à ce commentaire

FREAK

Je vous cite:
« Dès lors, toutes les lunettes à branches de protection sont inadaptées à la pratique de l’airsoft au delà de 0,87 Joule »

Pourtant ce n’est pas ce qu’on peut lire sur les fiches produit de votre « partenaire », pour ne prendre qu’un exemple au hasard :
http://www.bolle-safety.com/ressources/invader_fr3.pdf

On voit bien en bas à droite : Résistance Balistique STANAG 2920 V50 : 785 km/h (218 m/s)

Or, pour vous citer à nouveau : « Dans le cadre de la pratique de l’airsoft avec des répliques non soumises à déclaration, c’est-à-dire des répliques dont la puissance à l’embouchure du canon n’excède pas 2 Joules, alors il est nécessaire de respecter la norme européenne EN 166 1B, ou la norme militaire STANAG2920 V50 : 360,9km.h-1 (100,3m.s-1) au minimum. »
Je crois que ça passe largement…

Soit j’ai rien compris à votre dossier soit vous vous plantez…
(Bien entendu je ne conseille les lunettes que je prends en exemple à personne, les masques type X800 ou ESS NVG profile étant un minimum pour moi en terme de couverture du visage)

#16 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Alors, pour faire simple.

Une protection oculaire peut être certifiée EN 166 1F et être utilisable pour l’airsoft « en général » à condition que la protection soit également couverte par une STANAG 2920 (avec une V50 d’au minimum 360km/h de mémoire oui). Or aujourd’hui, on trouve aisément des lunettes avec une STANAG 2920 avec une V50 d’environ 200m/s, soit 720km/h. Donc les protections oculaires disponibles sur le marché conviennent déjà, dans l’ensemble, à notre pratique.

Le problème vient uniquement se poser si la protection est certifiée seulement avec l’EN 166 1F, et pas également par la STANAG 2920.

Les deux normes ne sont donc pas incompatibles (elles ne traitent pas vraiment des mêmes choses, l’EN 166 traite spécifiquement des protections oculaires, mais d’une façon assez inadaptée pour notre pratique, alors que la STANAG 2920 traite des protections balistiques…).

Seulement, le fait est que la norme EN 166 limitée, et je t’explique le point que tu as omit:
EN 166 F : niveau de protection maximal pour les lunettes à branches
EN 166 B : niveau de protection maximal pour les lunettes-masques
EN 166 A : niveau de protection maximal pour les protecteurs faciaux.

Du coup, les lunettes à branches ne peuvent pas avoir plus haut que la EN 166 1F, mais, par le biais de la STANAG 2920, elles peuvent être garanties pour tenir à des impacts plus élevés.

Voila tout ^^

#17 Répondre à ce commentaire

orangina rouge

Le travaille pompé ou non a le mérite d’avoir été fait a moitié.
Bollée fait lex X 800 qui sont considéré comme étant le must pourtant une bille suffit a neutraliser leur pouvoir protecteur, et ce n’est pas le manque de discu a ce niveau depuis 2000 qui me donne tord …
Bref manque juste les informations d’1 autre producteur , la corrélation avec la norme ANSI et les marges de sécurité utilisé ainsi que les billes utilisé lors des tests.

Manque également l’information importante , quand un équipement de sécurité a prit un coup … on le change …

EN 166 F : niveau de protection maximal pour les lunettes à branches ????
chez bollée ? …. alors pourquoi ils respectent la norme Ansi Z87.1 + sur leur lunettes a branches?

Et plus important par dessus tous puisque c’est sensé être un guide , ou parlez vous des protection grillagées?

Bref vouloir passer pour une fédé que ce sois GN, FFA ou mes bippppp……….. ça ne vous donne pas le droit non plus de faire de la merde et prendre les gens pour des moutons…

#18 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Alors, de un ce travail est une production unique …

Ensuite, ces normes ne sont pas celles de Bollé, mais les normes européennes et militaires de l’OTAN.

Les indications données pour les valeurs max de l’EN 166 par type de protection, je ne les invente pas, c’est l’EN 166 qui définit ça. C’est principalement lié au fait que l’EN 166 indique pour le grade B il faille aussi pouvoir protéger des impacts d’obus … bref.

La norme américaine ANSI Z87.1 n’est pas reconnue en France du point de vue des assurances. C’est la norme européenne EN 166, et la norme militaire STANAG 2920, et encore c’est parce qu’elle est utilisée par l’OTAN et que notre armée y est.

Le document ne parle pas des protections oculaires du type grillage, mais il ne parle pas non plus spécifiquement de tout autre type de protections oculaires non plus. Il parle de protection oculaire au sens large.
Les grillages ne peuvent pas êtres couverts par la norme européenne EN 166. Cependant, ils peuvent être couvert par la norme STANAG 2920, avec les valeurs données dans le document.

Ensuite, effectivement, quand une protection oculaire a pris un coup, il faut la changer. Il faut l’entretenir soigneusement, il faut même respecter sa « date de péremption » parce qu’un élément de sécurité est toujours garanti dans un temps limite d’utilisation. Il faut porter ses lunettes normalement tout le temps à partir du moment où y’a un risque …
Ce document traite des normes, et pas de l’utilisation des protections oculaires, voila pourquoi cela n’y figure pas.

#20 Répondre à ce commentaire

laey

hahahaah

Mortel le coup de pompe dans les lunettes.

« 90% of eyes injuries are preventable »
« Hey les mecs, regardez ! J’ai rien aux yeux !! Par contre autour … »

A quand des masques d’escrimes en plexi pour eviter d’avoir les joues qui piquent !

(ps : merci malgrès les flamme de renseigner les petite gens !)

#21 Répondre à ce commentaire

Alexandre TAME

@Barichnikov: On est bien d’accord, ça résiste à du plomb, mais on en revient toujours au même problème: elle ne satisfont qu’aux normes américaines qui ne sont pas reconnues chez nous …

Ca reste un problème d’assurance vis à vis des certifs, on ne remet absolument pas en cause la solidité des lunettes.

#22 Répondre à ce commentaire

the skunk

Alors un grand merci a la fédégn
ce genre de documents vont énormément nous servir (du moins si vous nous y autorisez) dans les demandes en mairies, préfectures et autres.

Ensuite pour ce qui est du superbe lien dans lequel on peu voir un mec claquer une cartouche de pompe dans un verre de lunette, c’est absolument fantastique sauf que rien ne garanti que les branches soient aussi résistantes, une rafale mal placée: la première bille nique la branche la deuxième est direct dans l’oeil 😉

#23 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Le document est libre de toute distribution.
La seule chose qu’on ne veut pas, c’est qu’il soit revendu …

C’est le principe même du contrat de licence Creative Commons, qui permet de partager facilement ses créations, sans s’inquiéter des problèmes d’éventuels contrefacteurs.

Par ailleurs, comme précisé dans le document, vérifiez à ce que la norme s’appliquant à la protection oculaire s’applique sur l’oculaire lui-même, et sur la monture … (c’est marqué sur les deux normalement)

#24 Répondre à ce commentaire

John

j’ai pas lu le document en question mais une chose me frappe :

La FédéGN fait quelque chose, la FFA réplique…
La FFA publie quelque chose, la FédéGN réplique…

c’est pas comme ca qu’on va avancer les gars, ca sert à rien !!!!

je suis atterré de cette gué-guerre à la con…

#25 Répondre à ce commentaire

the skunk

@John:
Crois pas ça, la compétition entre les deux fait plus avancer les choses qu’une seule bien établie

@Golf Lima:
Merci pour les documents, par ailleurs si vous avez cinq minutes venez faire un tour, votre fédé nous attire plus que la FFA 😉
http://cote.basque.airsoft.free.fr/

Sinon on vous contacteras plus tard

#26 Répondre à ce commentaire

Lordof'

….

Arretez de vous prendre le choux pour des normes sécurité aux référence à 17chiffres, en cas de procès, cela ne changera pas d’un iota la position d’un assureur croyez moi. (il commenceront par vérifier le terrain , l’asso, les conditions

La seule façon de connaitre la solidité de vos lunette de protec c’est de les tester, notre team possède un DE full auto CO2 2J pour cela et en cas de doute une demie douzaine de diabolo tirée par une dianas 7,5 joules enlèvent tout doute (je tient à présciser aussi qu’on ach_te nos lunette en groupe et qu’on en prend une pour le teste uniquement)

Et sérieusement vous avez déjà vu des lunettes casser en partie vous?Par contre des billes qui ricochent et passent derrière ca j’en ait vu., sérieusement c’est moi ou l’airsoft devient le refuge des paranos?

#27 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

J’suis donc passé sur ton forum^^

#28 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@Lordof’
Je pense que t’es au courant qu’on a des gens qui veulent interdire l’airsoft. Tu crois que c’est une bonne idée de leur montrer qu’on ne sait pas se protéger convenablement ?
Le problème ne vient pas du fait que les lunettes résistent ou non. J’ai personnellement mené des tests sur certaines lunettes qui n’étaient pas aux normes et qui tenaient les 3 Joules. Seulement, du point de vue des assurances, ça ne vaut rien.

Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’à ma connaissance, aucun accident de ce genre n’a eu lieu. Maintenant, j’ai aussi connu un chef d’une team qui un jour à fait un tir réflexe sur un de ces gars avec un Sigma CO2. Ok, faut être fou pour jouer avec ça, là n’est pas le problème. Seulement, résultat, le mec qui s’est pris la bille a eu son masque troué, et a eu l’arcade sourcilière en sang. Masque pas aux normes bien sûr.

Je ne dis pas qu’un tel accident n’arrivera jamais avec des protections oculaires aux normes, mais il est clair qu’avec de telles protections, au moins vous êtes sûrs d’êtres couverts par votre assurance.

Ensuite, bien évidemment, une assurance cherchera toujours la petite bêbête pour ne pas payer, sinon ça ne serait pas une assurance. Mais les assurances ça ne sert pas à rien (sinon elles n’existeraient pas non plus), et quand t’a une tuile, t’es bien heureux d’en avoir une. Il est clair de toute façon que la pratique de l’airsoft doit se faire dans un cadre légal et sécurisé. C’est-à-dire que les puissances limites de l’association, et des protections oculaires, doivent être respectées. C’est le minimum.

Dans le cas d’un ricochet, il reste nécessaire d’avoir une protection oculaire aux normes, puisque du point de vue d’un assureur, une protection pas aux normes équivaut à aucune protection.

Ça ne sert donc pas à rien ces normes, et c’est justement parce qu’elles sont rebutantes de prime abord que ce document à été réalisé, pour informer les gens de leur importance.

Après, je ne peux pas obliger les gens à respecter les normes, tout comme l’on ne peut pas obliger les gens à rouler à 50km/h en agglomération.

#29 Répondre à ce commentaire

Lordof'

ce que je voulait faire remarquer c’est qu’a l’heure actuelle il n’existe aucune « norme » dans les protections occulaires, et croit moi tant qu’il n’existera pas de « contrat airsoft » normalisé avec un loisir reconnu et des équipement standardisés comme on peut en voir sur tout types de loisir, votre action de réfléchir sur telle ou telle norme de fabrication n’est qu’un coup d’épée dans l’eau…

: j’ai l’occasion de travailler sur le fonctionnement des assurances ainsi que des professionnels du milieux. Vous pouvez porter des lunettes de tir sportif, norme STANAG 2920, ces normes s’appliquent au tir sportif, action de se camper devant une cible pour tirer pas de courir dans les bois et tirer sur ses petits camarades, et ca pour un assureur de mauvaise foi (et cela existe croyez moi) il pourront toujours invoquer que cela n’était pas du tir sportif maisune activité autre

Après je peut me tromper je suis pas un dieu du droit des assurances/responsabilités, et si c’est le cas, j’en serait heureux !

#30 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Alors, la norme EN 166 est une norme européenne qui s’applique à toute protection oculaire, et qui sert aussi bien auprès du tir sportif, de l’armée et des forces armées et autres forces de sécurité civiles, aux chimistes, et à l’ensemble des industriels.
La STANAG 2920 est une norme relative aux protections balistiques, établie par l’OTAN.

Ces normes s’appliquent dans le cadre de notre activité pour une seule et unique raison : ces normes sont là pour garantir la résistance mécanique des protections face à un impact.
Rien de plus.
Tant que ces normes sont respectées, c’est-à-dire que tant que les choses qu’elles garantissent sont respectées (la protection mécanique, il n’y a pas de champ d’application particulier), alors les assurances n’ont rien à objecter.

Effectivement, y’a des normes qui ne sont pas reconnues, comme la ANSI Z87.1 car elle est américaine et n’a pas cours ici en France. Les normes européennes sont prioritaires, puis la STANAG car on est membre de l’OTAN.

La question à été posée à des assureurs, et pour eux tout est ok.

Il faut tout de même voir un truc : notre activité n’a pas pour but de se tirer dans les lunettes, mais ça reste un risque.

#31 Répondre à ce commentaire

John

@ the skunk : Je salue l’initiative, et je l’apprécie, mais je pense que ca pourrait avancer plus vite et mieux si il y avait collaboration entre les deux fédés!!!!!!!!!

#32 Répondre à ce commentaire

the skunk

@john,
Douce utopie, mais c’est sur que ça avancerais de façon plus harmonique.

@Lordof,
« Quelqu’un a déja vu éclaté des lunettes en partie »
Je dis oui, un gars qui s’était pointé avec des bollé, sauf que c’était pas des balistique, et repartir avec un trou a 2 cm au dessus de l’oeil.
Et un autre qui a prit une bille mal placé dans les montures qui a dé-clipsé les verres, je te dis pas le coup de flip

Autre chose très bien de dire on les teste, sauf que tester des lunettes China Made par exemple c’est pas vraiment le truc le plus utile, suffit que tu tombe sur deux séries différentes, une en plexi l’autre en polycarbonate….

Et le test étant donné qu’on ne peut pas faire confiance au gens, et qu’on ne peut pas tester toutes les lunettes avant chaque partie, le seul moyen pour une association de se protégé c’est d’exiger des lunettes aux normes balistiques

#33 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Outre le problème des tests, c’est que pour être valides, ils doivent obligatoirement être effectuées par un laboratoire agréé … Et j’imagine mal chaque joueur d’airsoft raquer pour payer un tel labo à chaque nouvelle paire de lunettes ^^
Dans une autre mesure, les fameux tests de chaque boutique qui disent « on a testé les oculaires avec un gbb co2 à 2 Joules, et vidé un chargeur de 20 billes sans que ça casse », ça n’a aussi bien sûr aucune valeur. Pire encore, une boutique qui affirme ça s’expose au risque qu’en cas d’accident la victime se retourne contre elle … Et je ne parle même pas de l’éventuelle « diffamation » que peut constituer le test lui-même …

Bref, normes. ^^

#34 Répondre à ce commentaire

Hoot

pour votre simple info, Peltor fabrique des lunettes de sécu pour l’industrie répondant à la norme EN166:2001 FT. Elles sont utilisées, dans l’entreprise où je bosse, pour se protéger des copeaux chauds(je bosse sur des tours d’ébauche). Elles résistent à l’impact(vécu)d’un copeau d’ébauche, en acier, d’une passe de 30mm de profondeur et une avance de 2mm/tour. Comme vous pourrez le constater, ce ne sont pas des copeaux à prendre à la légère. La paire que je portais ce jour là a parfaitement supporté le choc, et ses seuls dégâts se sont limités à une grosse rayure(ben oui, un copeau, surtout de cette taille, c’est une vraie lame de rasoir). Je ne vois pas pourquoi débourser une fortune quand on peut avoir des lunettes efficaces(relativement moches certes, mais efficaces, c’est là le principal!)!

#35 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Et bien, oui, tu regarde la majorité des lunettes utilisées en Airsoft, elles ont pour le moment tenu, mais elles ne sont pas aux normes. (ou plutôt, elles sont en EN 166 1 F)
Si un jour un accident survient à cause de ça, et bien, le possesseur de ces lunettes là très profond, et le président de son assoc risque de ne pas dormir pendant quelques nuits (parce que le vrai responsable dans l’histoire ça sera lui).

Après dans le même principe, je ne vois pas pourquoi on dépenserait une fortune pour acheter du Tokyo Marui alors que CYMA ils font la même chose, ni pourquoi quand on fait un upgrade on prend du Prometheus/Madbull/Systema au lieu de pièces détachées D-Boys/Galaxy/Well …

Ta réplique est importante, tes yeux encore plus ^^

Après, chacun est libre de faire ce qu’il veut des informations contenues dans ce document, comme précisé à l’intérieur, elles ne sont là qu’à titre indicatif …

#36 Répondre à ce commentaire

Hoot

Ais je dit de prendre n’importe quoi? Non. Les lunettes dont je parle ont été éprouvées, tant d’ans l’industrie que sur des terrains de soft.

#37 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

Je ne dis pas que tu dis n’importe quoi.
Seulement, la norme EN 166 F spécifie clairement qu’elle ne protège que jusqu’à 0.87J.

Ca ne veut pas dire que ça casse à 0.87J, ça veut dire que c’est garantit que pour résister jusqu’à cette puissance. En pratique, les fabricants font dans la sur-qualité, ce qui fait que ça tient à plus.

Cependant, légalement, si tu joue au delà de 0.87J, ton assurance ne reconnaîtra tout simplement pas tes lunettes en EN 166 F comme étant adaptées. C’est tout (et c’est en fait ça le plus important).

Admettons que demain un fabricant de lunettes lowcost arrive et fasse des lunettes pas cher en EN 166 F qui cassent à 0.9 Joule, on fait quoi ?

Et éprouvé par le test ne signifie rien du point de vue juridique/légal. Si c’était fait par un laboratoire, oui, et dans ce cas ces lunettes seraient également en STANAG 2920 …

#38 Répondre à ce commentaire

ismaldris

A voir au niveau de la norme précisée par c et équipement. La mention de l’utilisateur n’est en effet pas forcément un gage de qualité. Il suffit de voir les luettes balistiques qui équipent la police française, qui ont coûté les yeux de la tête (sans jeux de mots) et qui ne sont pas aux normes exigibles pour l’airsoft adulte…

#39 Répondre à ce commentaire

Drag

Lesquelles, les ESS?

#40 Répondre à ce commentaire

vicious kills

Je remarque surtout que au dela de la fedeGN ( ou je ne suis pas ) qui essayent de pondre une info UTILE aux geenistes et aux airsofteurs , il y aura toujours des partisans de la conspiration pour voir dans une banale information un complot fomenté par l’industrie militaro-repliquistes-cybermachin 😡

Donc merci a vous pour ces infos bien utiles ( bon a savoir pour creer un reglement pour une assoc ) . L’etude faite avec le CNRS sur les billes bio est trés utile lui aussi . Continuer donc dans cette voie  » informative  » . Certains joueurs , qui se foutent royalement de la politique politicienne faite autour du moindre sujet d’information qui sort sur l’airsoft , sont attentifs a ce type d’information qui ne concerne que l’AIRSOFT !!!!

#41 Répondre à ce commentaire

Razorback

Bonjour à tous,
je me permet de rebondir sur tout ce qui a été dit sur la question de la protection des yeux sur un terrain de airsoft. Ne vous noyez pas dans les normes, les chiffres et surtout pas sur la meilleure solution pour tester un matériel (laissez ça aux fabricants!).
Les lunettes et les masques balistiques sont étudiés pour un usage militaire.
Qui peut le plus , peut le moins.

Voici la gamme des lunettes de protection balistique REVISION.
http://scopex.fr/boutique/29-lunettes-balistiques-revision

Des infos sur REVISION (pour les amateurs d’actus et d’infos)
http://scopex-equipements-tactiques.blogspot.com/

Le site officiel REVISION (pour les amateurs de chiffres)
http://www.revisioneyewear.com

Salutations.

#42 Répondre à ce commentaire

Golf Lima

@Razorback: Pas mal tes lunettes, sauf qu’elles ne sont pas aux normes européennes …

Le point super important avec les normes, c’est pas de savoir si ta protection va résister, parce que de toute façon, à moins d’avoir usiné les lunettes dans du papier mâché, elles tiennent souvent le choc face au test des 2 Joules. Mais c’est de savoir ce qui se passe en cas de pépin !!!

Même les lunettes de grandes marques se fissurent (mauvaise série, usure, âge du capitaine …) ! Même des Ferrari tombent en panne ! Pourquoi pas ESS, Bollé et autres du coup ?

LA différence, c’est que si la protection oculaire est aux normes, alors en cas de pépin, ton assurance te prend en charge. LA différence, c’est que si tu respecte les normes, on te refait ton œil du mieux qu’on pourra, et on te laissera pas un vulgaire trou à la place.

LA différence aussi, c’est qu’avec des lunettes aux normes le responsable de la partie est tranquille, sinon il fini au trou, et paie le restant de sa vie pour l’opération. Adieu belle villa au bord de la plage, donc.

Bref, non, les normes ce n’est pas n’importe quoi, ce n’est pas non plus que des chiffres !
Les normes, c’est votre assurance.

xD *repose le mégaphone*

Les commentaires sont fermés sur ce billet.