RWC: AUG EOD RAS Assembly IV

14
Sep
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Un nouveau custom préparé par les équipes de Redwolf : un Steyr Aug Tokyo Marui équipé d’un kit EOD RAS IV offrant de nombreux rails ainsi que d’un bipied, une bonne base pour un anti-snipe. Diverses possibilités d’upgrade en option. Prix $543 soit environ 425€ sur Redwolf.

Tokyo Marui, the granddaddy of Airsoft brands, builds the most premium quality AUG today; it is this master stroke of engineering that makes the centerpiece of this custom gun. The EOD RAS Assembly IV removes the AUGs ?skinny barrel? syndrome, beefing up the weapons profile, rigidity as well as adding a full rail system of mounting options.

The spring eject bipod makes tactical deployment for stabilized aiming a rapid reaction affair, the custom made one piece two tone barrel and giant flash hider give it a splash of the dramatica giving this piece the look of a serious operators tool for laying down support fire and precision shooting alike. Both types of fire made possible by the nature of the AUG version 3 AEG build and AUG style hop-up giving the weapon an impressive rate of fire and one of the most reliable hop-ups on the market.

At a stock power this rifle will shoot out to mid skirmish range out of the box but of course you can take advantage of that very easily modifiable Type 3 gearbox and slap in any kind of tune up you want to build this toward a high powered marksman’s platform or a long range sustained fire support weapon if you should so choose. Equally so, as this rifle could perform a whole number of different roles, there is no scope included, we did not want to force your hand as a telescopic sight would serve it as a ranged weapon, a red dot sight would make for easier moving target reacquisition or even an ACOG or magnified boosted red dot for a compromise or hybrid choice.

Tags , , , ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

15 réactions sur “RWC: AUG EOD RAS Assembly IV”

#1 Répondre à ce commentaire

horacio

Un peu n’importe quoi le cache flammes 😛

#2 Répondre à ce commentaire

deadman

Le RIS n’est pas mieux 😮

#3 Répondre à ce commentaire

reaper

Qui accepterai d’acheter ce AUG pour ce prix ?? 😡

#4 Répondre à ce commentaire

Thierry

Un frein de bouche sur un 5.56? loul

#5 Répondre à ce commentaire

oliviano

Les lignes très pures du STEYR AUG 77 sont massacrées !!!!!

#6 Répondre à ce commentaire

Shark

En anti snipe… Perso j’ai du mal avec cette définition…
Un anti snipe c’est n importe quelle réplique… Après tout est dans la portée que l’on cherche…
Juste une question de look!

#7 Répondre à ce commentaire

AsH

@ Shark : L’AUG auras un avantage que les autres n’auront pas, son canon très long pour un encombrement réduit, donc une bonne base 😉

Sinon normalement un Anti Sniper en vrais ça serait plus un Chey tac ou un M82,….. bref des engins de plus gros calibres et offrant de bien meilleurs portée, mais bon en airsoft c’est différend

#8 Répondre à ce commentaire

Petit bonhomme

Non, les anti snipes sont généralement des 5.56 ou des 7.62, l’aug,la m4 et les sig sauer sont souvent utilisé mais les gros truck bizarre sur cette aug c’est le frein de bouche pour calibre 50 (338 à la limite mais pas 5.56) 😈

#9 Répondre à ce commentaire

monsieur X

Au moins cette réplique change de l’ordinaire 🙂 . Enfin bon en airsoft qu’il y ai un frein de bouche sur un steyr aug c’est pas sa qui fera la différence vous me direz 😛

#10 Répondre à ce commentaire

Thierry

ça va rajouter du poids sur une réplique mal équilibrée

#11 Répondre à ce commentaire

AsH

@ Petit bonhomme : Tu me diras comment t’arrive a dégommé un tireur embusqué avec une arme tirant a la même portée que lui (7.62 vs 7.62) ou mois (7.62 vs 5.56) t’as rien compris au principe de l’anti snipe ❓

#12 Répondre à ce commentaire

mick-e-y

C’est clair, l’anti sniping a vraiment commencer a exister en tant que tel lors du conflit balcanique.
Il était difficile de déloger les tireurs dans les tours de Sarajevo.

A force de pommer des mecs on a employer les tireur longue portée (en 12,7) pour flinguer les « méchants » si possible en direct et « hors de portée » de leur tir, voir au travers de leurs couvert, d’ou l’utilisation du 12,7.
Le GIGN à même un temps chercher a utiliser le 20mm sur arme d’épaule, sans parvenir a fabriquer un truc qu’un bonhomme et son épaule puisse utiliser (je crois, çà ne m’étonnerai qu’a moitié que quelqu’un l’ai fait m’enfin je ne suis plus l’actualité).
Reste aussi le 14,7 soviétique.
Du coup effectivement contre sniping en soft air ne veut pas dire plus de chose que sniping tout court. Mais c’est un autre débat.

Pardon pour les fautes

bonnes continuation à tous

#13 Répondre à ce commentaire

Le Bûcheron-Trappeur buveur de bière qui fait du traîneau à chiens et vit dans un igloo avec des ours polaires

On mélange souvent contre-snipe et designated marksmen… Dans certains cas ça se rejoint, mais pas automatiquement.

#14 Répondre à ce commentaire

deadman

@ mick-e-y: +1 pour la description de l’anti-snipe, j’aurais pas dit mieux. Le NTW-20, le RT-20 tir en 20mm.

Mais j’arrive vraiment pas à m’y faire, elle est vraiment trop moches comme ça la steyr aug … 😮

#15 Répondre à ce commentaire

Maks

+1 Mick-e-y

C’est sympa d’avoir des explications un peu plus poussées que la normale de temps à autre, merci.

Les commentaires sont fermés sur ce billet.