La société Warsoft en liquidation judiciaire

31
Mai
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

La société Warsoft a été placée en liquidation judiciaire depuis le 14 Mai dernier, à cause de difficultés financières. Cette information avait été mentionnée dans certains commentaires, mais nous avons souhaité attendre le communiqué officiel de Warsoft, afin de savoir exactement ce que cela impliquait pour le magazine et en particulier pour ses abonnés.

Warsoft logo
Avec une première parution au tout début de l’année 2008 – alors que ce blog venait de voir le jour – Warsoft Mag était le 1er magazine en français dédié 100% à l’airsoft. Le numéro 38 ne devrait toutefois pas être le dernier, différents repreneurs s’étant montrés intéressés pour reprendre le magazine !

Le communiqué d’Arnaud (directeur de publication de Warsoft) est disponible dans la suite de l’article. Nous lui souhaitons bon courage pour ses futurs projets.

Bonjour tout le monde,

Certains le savent déjà et d’autres non ; c’est pourquoi, par ce communiqué, je vous annonce officiellement la liquidation judiciaire de la société qui exploitait Warsoft. Beaucoup vont se demander pourquoi. La raison est simple : les charges de la société étaient vraiment très élevées. L’économie autour de l’airsoft devenant plus compliquée, les recettes ne compensaient plus les charges. La société aurait pu être sauvée si son sauvetage avait été l’affaire de tous et que toute l’équipe avait accepté les efforts financiers temporaires proposés. Le spectre de la crise ayant bien fait son œuvre, c’est l’esprit individuel qui a primé chez certains.

Après des mois de stress pour trouver d’autres solutions encore, il m’a fallu me rendre à l’évidence et envisager à mon grand regret la liquidation judiciaire.

La société n’existe plus, mais le magazine ne s’arrête pas pour autant. Warsoft reste un magazine très rentable, même si les temps changent et que la crise n’aide pas ;). Des repreneurs se sont déjà manifestés ; d’ailleurs, si certains d’entre vous se sentent prêts à relever le défi, sachez que c’est toujours possible. Il vous suffit de m’écrire à arnaud@warsoft.fr et je vous donnerai toutes les infos que vous souhaitez.

Chers abonnés rassurez-vous, lorsqu’il y aura le repreneur, vos abonnements seront maintenus. Malheureusement, comme vous vous en doutez déjà, un remboursement est impossible.

Comme vous avez pu le constater, la Warsoft TV continue. Nico et Loïc souhaitaient poursuivre ce projet.

J’ai été heureux de participer à cette grande aventure, Warsoft a été créé par des airsofteurs pour des airsofteurs. Malgré beaucoup de critiques, et des mentalités qui changent et nous surprennent, nous avons fait de notre mieux pour vous apporter le plaisir de la lecture. En espérant avoir participé à crédibiliser notre activité, je vous souhaite bon courage à tous.

Airsoftement Arnaud

Tags , ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

33 réactions sur “La société Warsoft en liquidation judiciaire”

#1 Répondre à ce commentaire

Clem285

Un grand dommage, mais si il y a un repreneur, ça peut être intéressant 🙂
Peut être des nouveautés, de nouvelles idées, ….

Par contre la partie là :
« La société aurait pu être sauvée si son sauvetage avait été l’affaire de tous et que toute l’équipe avait accepté les efforts financiers temporaires proposés. Le spectre de la crise ayant bien fait son œuvre, c’est l’esprit individuel qui a primé chez certains. »
Tout le monde n’a pas les moyens financier d’accepter une diminution du salaire….

#2 Répondre à ce commentaire

Patcher

ces vrai qu’il vaut mieux être au chômage que de perde un peut de sont salaire pendant quelque mois 🙄

#3 Répondre à ce commentaire

Vash The Stampede

ça me fout un peu les boules 🙁

Comme je l’ai mis sur FB, j’ai l’impression que ce sont tous les mag Airsoft qui sont touchés.

Softer est muet depuis plusieurs mois, Warsoft qui boit la tasse, 0’20 qu’on ne trouve nulle part et BD6 qui a décidé de « s’anglisiser » un peu pour être plus international….

J’ai l’impression que 2013 sera une année noire pour la presse Airsoft…

Bon courage en tout cas aux survivants et aux repreneurs 🙂

#4 Répondre à ce commentaire

ilade26

Donc pour l’instant on s’arrete au numéro 38 , dire que je me suis abonné jusqu’au 41 …enfin je commencais à douter quand on a changait la fréquence de parution …
Enfin me restera en souvenir mon désert eagle , mon WE 1911 , mon STI Duty one désert, et pour finir mon Dan Wesson . Dire que le beretta 92 me fesait de l’oeil grave …

#5 Répondre à ce commentaire

Lordof'

En même temps la presse spécialisée que cela soit pour le soft ou le modélisme à du plomb dans l’aile depuis internet….
je veux dire 90++% de mes connaissances en méca airsoft viennent de FA qui est gratuit….

#6 Répondre à ce commentaire

Killing Zoé

 » La société n’existe plus, mais le magazine ne s’arrête pas pour autant. Warsoft reste un magazine très rentable »
Faut que je m’achète « l’économie pour les nuls » parceque je comprend pas très bien la situation.

#7 Répondre à ce commentaire

Spongebob

ça s’appelle le capitalisme ! 😡

#8 Répondre à ce commentaire

Jo

je pense surtout que se communiquer ne dit rien. Et que cela doit être plus complexe qu’il n’y parait. J’imagine mal une société rentable se mettre en liquidation.

#9 Répondre à ce commentaire

Elis'

perso(mais c’est que mon avis), je pense que c’est le mode de fonctionnement qui est plus la cause. un système basé sur le pay-per-write fonctionnerait beaucoup mieux, suffit de rémunérer les gens pour qu’ils écrivent des articles documentés(photos, texte, essais, démontage, etc..), ça réduirait les couts de production(pas d’employés a pleins temps, variété des articles, etc..), et ne nécessiterait que peu de travail en aval(vérification, correction, mise en page, etc..). plus besoin d’avoir des répliques fournis par les fabricants ou les grossistes(cyberchiottes et compagnie), donc une plus grande indépendance. Pour ce qui est de la couverture sur site(interview de président d’asso, couverture d’événements, et…), suffit d’engager des freelance. C’est con, mais c’est ce qui marcherais le mieux.

#10 Répondre à ce commentaire

guiguifusion

En même temps on perd quoi ?

Des reviews qui disent toujours la même chose, des articles sur des assos qui vivent leur instant de gloire et des récits de parties qui n interessent que ceux qui y ont participé…

Les photos étaient moisies et les textes semblaient ecrits par des eleves de 6 ème…

L absence de parution de softer est beaucoup plus genante, là il y a du contenu, là il y a de la photo, là on parle des sujets qui fachent…

#11 Répondre à ce commentaire

Jo

ouep du contenu qui n’existait que dans la tête de ses rédacteurs lol 🙂

#12 Répondre à ce commentaire

Vash the stampede

@guiguifusion: Le seul truc qui m’a interessé dans Softer ce sont les éclatés… pour le reste du mag, oui, il y a de belles photos, mais c’est tout… le mag était aussi « vide » que les autres….

#13 Répondre à ce commentaire

Elis'

Pour ça que je dit que le pay per write serait mieux, niveau contenu y’aurait de la diversité, puis après on peux mettre en place un poll ou les lecteurs pourraient voter pour les sujets qui les intéressent vraiment, les rédacteurs de review qu’ils préfèrent, etc…

En ce qui me concerne ça fait longtemps que je ne l’achète plus(diable, serais-je aussi responsable de la liquidation?), pour les raisons énoncé par ceux qui m’ont précédé, mais d’autres aussi, un magazine sur une passion/loisir dans lequel on ne ce reconnait pas, j’en vois pas l’intérêt, certes, avec internet et la multitude de forums et de sites de news, les magazines auront un train de retard, mais c’est sur le reste qu’il faut miser.

#14 Répondre à ce commentaire

On ne nous dis pas tout !!!

Je trouve dommage que l’officialisation de la liquidation judiciaire n’intervienne que 17 jours plus tard .

Qu’en est-il des bienheureux qui durant se laps de temps on contracté un abonnement , le service abonnement a t-il etait suspendu pendant cette période ?

Pour ce qui est du contenu , chacun trouve son compte , ou pas , dans les differents magazines existants , que l’on soit pro Cyber , pro ASG , ou pro rien du tout.

Pour le pay per write , c’est mort : a part quelques mordus soucieux de partager leur connaissance , le restant passera son temps a critiquer ou au mieux a s’en foutre royalement .

Maintenant , il faudra m’expliquer pourquoi un magazine « rentable » est mis en liquidation judiciaire ? Son propriétaire en a t-il marre de son joujou et ne veux plus investir dedans pour le faire progresser ?

Bref , un communiqué qui dis pas grand chose et laisse pas mal de questions en suspens.

#15 Répondre à ce commentaire

Obélix

Est-ce qu’un rapprochement de Warsoft mag et Airsoft Inside ne serait pas envisageable?

Airsoft inside possède la plate forme et les connaissances du magasine en ligne mais manque cruellement de rédacteurs, Warsoft a tout ça et manque de fonds.

Si on fusionne les 2 en Warsoft inside on obtient un websine payant, de qualité et déjà rodé.

enfin je dis ça moi j’y connais rien.

#16 Répondre à ce commentaire

Deubeuliou

@Jo: Je pense que le mag se vend relativement bien, qu’il couvre ses propres frais, mais que les charges et impôts de la société derrière sont trop lourds.

Sinon, quelques trucs que je trouve pas vraiment professionnels et respectueux dans ce communiqué :
-rejeter la faute sur certains employés qui n’auraient pas accepté de se serrer la ceinture, car chacun est libre de faire son choix et ce n’est pas de leur faute si la société coule, donc pourquoi les accabler ? Je trouve pas ça anormal d’avoir besoin d’argent et donc refuser une baisse/interruption de salaire. Une phrase comme « un accord interne permettant le maintient de l’activité n’a pas pu être trouvé » aurait été plus neutre et professionnelle.

-si des repreneurs se sont déjà manifestés, pourquoi faire un appel dans ce texte ? Probablement parce qu’aucun accord n’a été trouvé, et si c’est bien le cas, il ne faut pas utiliser le futur pour dire que les abonnements vont être maintenus.

-ne pas rembourser les abonnés si la société coule, c’est irrespectueux. Si c’est à cause des charges trop élevées que la société fait faillite, c’est quelque chose qui aurait pu être anticipé. C’est quand même un montant fixe prévisible. J’imagine que l’Etat ne te prend pas +500% d’impôts du jour au lendemain quoi.

Quoi qu’il en soit c’est toujours moche de voir une aventure s’arrêter. C’est malheureusement le cas pour beaucoup dans la presse papier en ce moment. Bon courage pour la suite.

#17 Répondre à ce commentaire

Céphée

@Deubeuliou : Je plussoie, ce communiqué m’a quelque peu choqué aussi.

La tournure des phrases et le texte en lui-même me fait penser à une vengeance du patron sur ses employés.
Je ne bosse pas chez Warsoft, mais si un patron en arrive à une extrémité pareille, cela en dit long sur l’ambiance de l’entreprise, et des relations entre collaborateurs.

#18 Répondre à ce commentaire

Lau39

Peut être que si les mag d’airsoft proposaient de vraies reviews (grand manque d’objectivité, comparatifs hasardeux, parfois un quasi copier/coller de reviews FA,…), et des news qui soient vraiment des news, et tout cela à un prix décent, peut être que ça tournerait mieux.

#19 Répondre à ce commentaire

Gloups

@Debeuliou

Et bah si, un pote ferme sa boite car il a 107% d’impôts par rapport à son chiffre d’affaire. Son CA, pas son bénéfice je précise.
Les appels de charge sont calculés sur le cour du haricot blanc en Argentine, c’est à dire sur des bases très étranges et obscures… Ca arrive fréquemment de payer 2 fois la TVA sur les mêmes produits aussi…

Après je suis les autres pour dire que la phrase assassine n’a rien à faire ici et que ce n’est qu’une vengeance mesquine. Le patron à le droit de demander, les employés ont le droit de refuser, chacun est libre de ses choix. Et en plus la baisse éventuelle de salaire aurait été pour combien de temps ? Dans ce genre de situation c’est facile 6 mois, voir 1 an… Ca le fait quand on est seul, ou à 2 potes mais plus c’est trop chaud…

#20 Répondre à ce commentaire

Elis'

@Deubeuliou: « rejeter la faute sur certains employés qui n’auraient pas accepté de se serrer la ceinture »

Tu connais le principe du « c’est pas moi c’est eux »? Ben la on est en plein dedans, le chef à toujours raison, même quand il à tort…

#21 Répondre à ce commentaire

Vash the stampede

Bon, au final qu’est ce que ça change ?

Certaines personnes de Warsoft pouvaient se serrer la ceinture, pas d’autres (pour des raisons probablement valables), c’est comme ça et pas autrement.

Dans mon job, nous sommes aussi quelques un à pouvoir se permettre de rogner sur nos salaires en cas de besoin, mais les personnes qui bossent 2 étages plus bas sont au SMIC…

#22 Répondre à ce commentaire

angus

comme beaucoup d’autres, je ne comprends pas bien pourquoi la société warsoft est en liquidation si le magazine est rentable.
un magazine d’airsoft « à diffusion nationale » qui disparait, même s’il n’est pas parfait (perso je préfère – et de loin – le webzine airsoft inside – gratuit qui plus est, avec lequel j’ai plus d’atomes crochus), ce n’est pas une bonne nouvelle pour notre loisir.
toucher un large public, nous faire connaitre, cimenter la dynamique avec une (ou quelques) fédérations nationales d’Airsoft (en ce moment l’actualité est très peu dynamique là-dessus), sont autant de conséquences positives du succès potentiel de la presse airsoft si celle-ci est de qualité et se porte bien.
parce que la réglementation sur les armes, paintball, et airsoft, est en pleine évolution, (la modification de la directive « armes » pour 2014-2015 est en consultation publique sur le site de la commission européenne depuis le 30 mars jusqu’au 17 juin, dans l’indifférence générale). et si nous voulons éviter les moments difficiles comme dans certains autres pays, il faut un airsoft fort en France.
Au total, l’arret d’une publication, une liquidation judiciaire, c’est un moment difficile à vivre. les remarques de chaque membre de l’équipe sont légitimes. Le directeur de la publication s’est exprimé, mais il n’est pas seul. Le rédac-chef, c’est aussi l’ame d’un mag.
Warsoft était perfectible O combien (fautes d’orthographe, respect très limite du droit à l’image parfois, articles de reviews orientés sur des répliques distribuées uniquement par une certaine marque, présentation d’équipes « heure de gloire »pas forcément très connues, etc) par rapport à d’autres. mais il avait le mérite d’exister.
espérons que de ces cendres un nouveau phénix – encore mieux – prendra son envol.

#23 Répondre à ce commentaire

Airsoft-TV

Sachez que Mr Arnaud ****** est le roi du pipo et ce n’est pas nouveau, si son journal va mal c’est simplement par sa propre faute, car Mr ****** c’est étalé avec sa Web-TV, en payant son personnel des sommes faramineuses, locations de véhicules, folie des grandeurs avec des déplacements style Op de Berget en Suède … pour des émissions sans grand intéret, mal fimées et mal montés.

Sans parler du rachat à prix d’or dernièrement du site Airsoft Project par Mr ****** en personne !!!

Il a entrainé le magazine papier dans un gouffre financier, bilan on ferme la boutique, et on ne rembourse personne, c’est si facile.

Je me demande bien ce qu’il en est du fameux Warsoft-Club, avec des répliques et des voyages à gagner, et surtout de l’argent payé par les membres qui se sont fait trés certainement avoir là aussi.

Je sais de quoi je parle, étant l’instigateur de la Web-TV à la base que j’avais proposé à Warsoft en 2012, Mr ****** a cru bon me faire un petit dans le dos l’année dernière, en lançant à grand frais la Web-TV en oubliant de me prévenir, ce monsieur à eu les yeux plus grand que le ventre, il est normal de payer la facture aujourd’hui, l’argent ne tombant pas du ciel.

Mr Arnaud ****** c’est planté, il n’a que ce qu’il mérite, mais qu’il n’accuse pas son personnel pour camoufler ses fautes !!!

Toutes mes amitié à Jacques Maraval, rédacteur en chef de Warsoft, figure incontournable du magazine, et qui vient de perdre sa place suite à cette liquidation.

Encore bravo Mr ******, ne changez surtout rien, vous avez trés certainement un bon coup dans la manche pour revenir avec votre magazine, aprés cette liquidation, mais vous ne nous prendrez pas pour des pigeons une seconde fois !!!

#24 Répondre à ce commentaire

3Dw4R

🙄

#25 Répondre à ce commentaire

Kennystar

C’est drole, quand j’ai vu ce communiqué c’était sur FA et je dois bien avouer que sur le moment j’ai trouvé ca triste.

C’était avant de lire le communiqué INTEGRAL ici..

Et en me rendant ici et en voyant les commentaires (et surtout en relisant le communiqué INTEGRAL je me suis dit que j’avais du mal lire celui de FA, mais en fait non, car sur FA TOUT le communiqué y figure SAUF la partie « règlement de comptes ».. Allez savoir pourquoi…

#26 Répondre à ce commentaire

kal0mpee

Pour garder un ton neutre 😉

#27 Répondre à ce commentaire

Vash The Stampede

A partir du moment où tu soustrais des informations « officielles », tu n’es plus neutre 🙂 🙂 tu fais de la manipulation d’infos (un peu comme TF1)…

Pour garder un ton neutre, FA n’aurait pas du citer le communiqué mais rédiger un texte propre à FA.

Oui, je chipote et je suis un sale con ^^ mais bon…

#28 Répondre à ce commentaire

Onibaku

Vash The Stampede : Non, tu as tout à fait raison, FA aurait du communiquer avec leur propre mots et avec objectivité.

#29 Répondre à ce commentaire

Tyler_Durden

De mon coté, je pense qu’il faut diffuser le communiqué tel quel, sinon c’est déformé !
Mais en gros et si on résume :

– On est mort !
– C’est pas moi, c’est eux !
– Si t’es un abonné, ne perds pas espoir pas contre commence a baisser ton pantalon et je te dirai quand te pencher !
– Salut les cons et au plaisir !

Moi je dis dommage.

#30 Répondre à ce commentaire

Psychos

@kal0mpee: non, pas pour le ton neutre,

juste pour la partie « règlements de compte », FA n’est pas là pour servir de tremplin pour ça, simplement.

#31 Répondre à ce commentaire

Kennystar

@Psychos: de tremplin? A quoi, au critiques et reproches et à alimenter une polémique quand au sens moral de cette jolie petite phrase assassine?

Ca aurait pu effectivement être le cas (que FA ne soit pas là aller dans ce sens) mais uniquement dans la mesure ou il aurait été possible de commenter, hors sur FA ce n’est pas le cas.

#32 Répondre à ce commentaire

zboob

Wardaube TV va prendre le même chemin vu les winners aux manettes…

#33 Répondre à ce commentaire

zboob

SUPER Michel… Du tuning Moto sur réplique… 😯
Vraiment pathétique la TV (son/ montage/ images) AMATEUR…

Les commentaires sont fermés sur ce billet.