LCT Airsoft – LR4 & LR16 Series

25
Sep
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Nous savions que LCT préparait une nouvelle gamme de M4 et M16 pour la fin d’année 2014. La marque tease à nouveau en présentant les caractéristiques de cette nouvelle série de répliques : mécanisme EBB (Electric Blowback), receiver intégralement en métal, canon externe en métal, gearbox V2 avec bearings 9mm métal, chargeur haute capacité de 300 billes. Malheureusement toujours aucune information sur le prix ou la date de sortie.

LR4 NP-2

LR16 NP-02

Tags , , , ,

Articles relatifs pouvant également vous intéresser :

9 réactions sur “LCT Airsoft – LR4 & LR16 Series”

#1 Répondre à ce commentaire

Nankech

Raaah…

L’EBB est décidément partout, même ICS, et maintenant LCT s’y mettent.
Ayez au moins la décence de respecter le cycle plutôt que de bêtement attacher la culasse au piston. Ça donne des culasses pas fermées en cas de cycle de GB pas terminé.
En plus, à ce que je sache, la culasse ne recule pas avant que le projectile parte, mais APRES 😐
Je crois que les seuls à avoir trouvé un moyen de respecter ça, c’est Marui et G&G. encore, il parait que la solidité est pas exceptionnelle chez G&G, même si leur idée de blowback « pneumatique » à emprunt de gaz (oui oui) est tout bonnement géniale (pas de sensation de recul en revanche).

Alors, je sais pas si LCT a fait cet effort ou s’ils ont choisi la facilité (auquel cas ils baisseraient dans mon estime), mais une chose est sûre, si c’est bidon, le premier truc que je fait si j’achète ça, c’est que je débraye le bordel… à la Dremel s’il le faut.

#2 Répondre à ce commentaire

MédiAllèX

Personnellement, j’appelle ça un effort, et je rappelle que ceux qui achètent ce genre de modèle, n’ont absolument rien comprit au principe si c’est pour débrayer le système ..
Vu que ceux qui achètent du blowback c’est pour justement avoir le blowback -_- ..
Je conseillerais donc aux personnes mettant ce genre de commentaire d’aller chercher dans la gamme non blowback, cela serait bien plus judicieux ..

#3 Répondre à ce commentaire

Switchkill

T’as pas tord MédiAllèx mais faut quand même reconnaître que les culasses qui s’arrêtent en milieu de cycle c’est quand même bien dégueulasse.

#4 Répondre à ce commentaire

magpoule

de toute façon ça remplacera jamais un bon GBBr tout ça ^^ (sauf sur le G36 Devgru où j’ai vraiment été bluffé)

#5 Répondre à ce commentaire

Valentin 2908

c’est bien , de plus en plus de marques se lancent dans les aeg ebb 😎

#6 Répondre à ce commentaire

Albator

J’espère voir l’arrivé des premiers M16 car 15 et autres modèles de la période vietnam

#7 Répondre à ce commentaire

Nankech

Justement, au contraire, c’est pour moi abusif d’oser appeler ça « electric blowback ».
Même d’un point de vue sémantique, c’est erroné. A la rigueur, s’ils appelaient ça « electric pullback »…

Si on veut vraiment mettre une touche de réalisme avec un mouvement de culasse sur un AEG, on prend du marui ebbr (ou copie) ou du g&g top-tech.

#8 Répondre à ce commentaire

Gloups

Les cyma (certaines) avec leurs ak ont le blowback dont vous parlez, ils ne s’arrête pas en plein milieu car il est déclenché quand le piston revient !

#9 Répondre à ce commentaire

Nankech

Oui, il s’agit de la copie d’une partie du système de Marui, la masselotte (donnant une impression de recul) en moins.
C’est un système assez simple en soi. Lorsque le piston repart vers l’avant (départ de la bille), il propulse la culasse en arrière via une biellette. La culasse revient en position fermée avec son propre ressort de rappel.
C’est pas mal car, même si on perd en sensation, on gagne en longévité (le piston n’étant plus relié à une masselotte, il y a moins de contraintes mécaniques).

Pour en revenir au produit présenté ici, je suis déçu par ce choix technique de LCT, en revanche, LCT est un gage de qualité de finition, ce qui n’augure que du bon.

Les commentaires sont fermés sur ce billet.