Articles taggués avec ‘législationVoir tous les tags

L’airsoft menacé en France

01
Avr
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Logo république francaiseDepuis son apparition en France il y a une dizaine d’années, l’airsoft bénéficiait d’un « flou » juridique, en effet à l’exception de la vente aux mineurs, aucun décret ne légiférait jusqu’à présent notre activité. Dans un cadre social plutôt mouvementé, Michèle Alliot-Marie – ministre de l’intérieur – a annoncé vouloir interdire de la vente tout objet ayant l’apparence d’une arme, et les lanceurs d’une puissance comprise entre 0.5 joules et 2 joules et tirant en rafales seraient désormais classés dans les armes de 5ème catégorie, soumises à déclaration et nécessitant un permis de tir sportif ou permis de chasse.

Cette décision trouve sa place au sein d’une volonté européenne de lutte contre les violences urbaines, l’Allemagne ayant également récemment entrepris des restrictions très sévères à l’encontre des airsofteurs en interdisant les répliques tirant en automatique, et le port en public. Cette réaction commune de nos deux gouvernements voit aussi son origine dans les nombreux « braqueurs » se servant de lanceurs airsoft afin d’accomplir leurs délits, ou encore la peur instaurée par notre activités aux promeneurs se trouvant à proximité de nos terrains de jeux.

Alors où nous mènerait une telle décision? Tout d’abord, les AEG seraient proprement bannis des terrains d’airsoft. Il serait encore possible de se rabattre sur des répliques de plus faible puissance, en-dessous de 0.5 joules, et surtout n’ayant pas l’apparence d’une arme à feu. Autant dire que c’est pronostiquer la mort de l’airsoft en France, de même que d’autres activités comme le paintball – dont les pratiquants se verraient aussi dans l’obligation de diminuer la puissance de leurs lanceurs.

Au jour d’aujourd’hui le ministère de l’intérieur se penche sur la question, mais il se pourrait que ces mesures drastiques soient appliquées avant la fin de l’année scolaire. Vous serez bien sur informés de la suite des évènements …

Edit: C’était bien sur un poisson d’avril 😉